7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 15:40

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  MIDNIGHT TALES 2

 

 

C'est de qui ? Bablet, Bauthian, Maudoux, Morse,…

 

 

La Couv':

 

Les douze coups, 2°  /  Midnight Tales tome 2  Vs.  Men who hate women

 

Déjà lus chez B.O BD? La majorité oui.

 

 

C’est édité chez qui ? Ankama

 

 

Une planche:

 

Les douze coups, 2°  /  Midnight Tales tome 2  Vs.  Men who hate women

 

 

Ca donne Quoi ? De la mythique maison Winchester aux bas fonds de Bangkok en passant par la campagne anglaise et l’Egypte mystique, les récits des midnight girls, jeunes sorcières luttant contre les forces de l’ombre.

Qu’elles aient à rendre sa forme originelle à un homme rétréci, à recruter une jeune rebelle dépassée par son pouvoir ou encore à empêcher les esprits d’emporter les vivants, nos héroïnes hors du commun arrivent toujours à se sortir de terrifiantes situations.

 

Pour ce second volet de son anthologie Mathieu Bablet s’entoure de dessinateurs aux styles variés mais tous marquants dont Florent « Funérailles » Maudoux, qui fait littéralement revivre la Maison Winchester ou Da Coffee Time qui donne au Caire une personnalité prenante.

On retrouve, comme dans le premier volet, de courtes nouvelles et des docus sur la sorcellerie, l’addiction au féminin ou encore le colonialisme en Egypte.

 

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi : MEN WHO HATE WOMEN

 

 

C'est de qui ? J. Groth

 

 

La Couv':

 

Les douze coups, 2°  /  Midnight Tales tome 2  Vs.  Men who hate women

 

Déjà entendu sur le site ? Non

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? La première adaptation filmique du best seller de Larsson, bien meilleure que sa version U.S à mon goût, a une B.O racée qui fait la part belle au suspense sans pour autant se départir d'une vraie richesse mélodique.

 

Groth, actif depuis 3 décennies dans sa Suède natale, accède à la notoriété internationale avec la trilogie sur grand écran et a même eu l'occasion de percer aux States depuis.

 

Sa partition est très influencée par le bagage nordique avec un certain minimalisme froid qui transpire le mystère, une atmosphère adéquate au second volet du The Craft version Bablet/Ankama.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0
bobd - dans Ankama Fantastique Bablet
5 novembre 2018 1 05 /11 /novembre /2018 15:14

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  LASTMAN 11

 

 

C'est de qui ? Vivès, Sanlaville, Balak

 

 

La Couv':

 

Un (avant) dernier pour la route  /  Lastman 11  Vs.  Ghoulies

 

Déjà croisés sur le site? Oui sur les précédents.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Casterman

 

 

 

Une planche:

 

Un (avant) dernier pour la route  /  Lastman 11  Vs.  Ghoulies

 

 

Ca donne Quoi ? Elorna plonge sans hésiter dans le vortex qui la conduira à la Vallée des Rois, rapidement suivie par Adrian. Mais une fois sur place les deux jeunes gens ne vont pas se retrouver immédiatement mais vont par contre réaliser l’ampleur des dégâts causés par Howard dans sa quête folle pour ramener Marianne à la vie.

 

De son coté Richard a fort à faire avec la horde de créatures gigantesques qui déboulent des failles et ne doit son salut qu’aux flics de Tommie et au pouvoir immense de Cristo qui se souvient enfin de qui elle est et de son passé commun avec Aldana.

 

Les pièces sont en place pour une conclusion qui s’annonce aussi épique que possible.

Avec cet avant dernier volet, le trio d’auteurs confirment que la qualité et le plaisir restent au rendez-vous tout du long d’une série ultra-référentielle mais en même temps très originale et personnelle.

Notons qu’avoir vu la série animée dérivée apporte un plus au scénario surtout dans ces derniers chapitres.

 

2019 sera triste puisqu’en plus de la fin de Game Of Thrones elle marquera également celle de Lastman !

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :GHOULIES

 

 

C'est de qui ? R. Band

 

 

La Couv':

 

Un (avant) dernier pour la route  /  Lastman 11  Vs.  Ghoulies

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

Ca donne Quoi ? Bon sang ne saurait mentir, avec un papa producteur et un frangin réalisateur, tous deux de films d'horreur, le petit Richard, plus attiré par la musique, ne pouvait que se spécialiser dans les films d'épouvante de séries B. Ce qu'il fera avec régularité pendant 20 ans avec quelques moments de gloire que les amateurs connaisseurs chérissent (Re Animator et autre Puppet Master -il en fera cinq!- en tête)

 

Cela dit, quand il ne versait pas dans le tout électronique avec force synthés (probablement plus par restrictions budgétaires que par choix, quoique, rappelons que nous évoquons les -peu- glorieuses années 80), Richard Band savait mettre à contribution un orchestre avec efficacité.

 

J'en veux pour preuve la B.O de ce Ghoulies où, entre deux passages d'action musclée on a droit à des pistes pleines de suspens directement inspirées des travaux d'illustres prédécesseurs (James Bernard, Herrmann,...).

 

Alors c'est vrai que certains passages ne collent pas sur ce onzième Lastman, mais ils sont rares et largement rattrapés par le reste qui fait une illustration décalée à ce festival de bastons contre grosses bestioles et autres sorcellerie nécromancienne !

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 14:00

Pour ce dernier week end des congés scolaires, une double chronique jeunesse d'albums tout juste sortis!

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  LA BOITE A MUSIQUE 2. LE SECRET DE CYPRIEN.

 

 

C'est de qui ? Gijé & Carbone

 

La Couv':

 

 

Jeunesse Musicale et Littéraire /  La Boite à Musique 2.  Le Fantôme des Canterville.

 

Déjà croisés sur le site? Oui sur le tome 1.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Dupuis.

 

 

 

Une planche:

 

Jeunesse Musicale et Littéraire /  La Boite à Musique 2.  Le Fantôme des Canterville.

 

 

Ca donne Quoi ? Nola n’y tient plus et dés que l’occasion se présente, elle retourne retrouver ses nouveaux amis dans le monde merveilleux de Pandorient.

Mal lui en prend car elle débarque en pleine fête d’anniversaire du Roi

Heureusement pour elle qu’Andréa et Igor la détectent dés son arrivée. Elle fait la connaissance d’Anton, une sorte de sorcier dont le fils, Cyprien, est racketté par une bande de Bidilines (des créatures du coin) qui réclame des ingrédients particuliers.

Notre quintet de héros va enquêter sur cette fumeuse affaire !

 

Un second tome animé pour cette série aux débuts prometteurs, qui confirme par son ton enjoué et son style graphique à mi chemin entre le manga et l’illustration jeunesse classe, sa qualité et son succès auprès des plus jeunes (les miens en tout cas !).

 

De mon coté je regrette peut être une colo parfois un peu sombre qui ne permet pas toujours d’apprécier le trait de Gijé et le traitement un brin expéditif de sujets tout de même sérieux (on a à faire ici à un cas de harcèlement et à une tentative terroriste d’assassinat) mais je comprends qu’il faille faire tenir tout ça dans les 56 pages d’un album et également que ce ne soit pas forcément le but de la manœuvre (et puis aussi que je ne sois pas le public visé à la base !)

 

 

 

 

---------------------------------------

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  LE FANTOME DE CANTERVILLE

 

 

C'est de qui ? Elléa Bird adapte O. Wilde

 

 

La Couv':

 

 

Jeunesse Musicale et Littéraire /  La Boite à Musique 2.  Le Fantôme des Canterville.

 

Déjà croisés sur le site? Wilde oui !

 

 

 

C’est édité chez qui ? Jungle.

 

 

 

Une planche:

 

Jeunesse Musicale et Littéraire /  La Boite à Musique 2.  Le Fantôme des Canterville.

 

 

Ca donne Quoi ? Une famille de riches américains fait l'acquisition d'un manoir hanté dans la campagne anglaise de la fin du XIX° siècle.

Si la bâtisse possède bien son fantôme, ce dernier va vite se rendre compte que les habitants du Nouveau Monde ne sont pas du genre à se laisser impressionner par un spectre bruyant et rageur !

 

Second album de la collection pépites de chez Jungle dédié aux adaptations littéraires en direction des enfants/ados, le Fantôme des Canterville est l'un des rares textes d'Oscar Wilde qui « s'adresse » réellement à ce lectorat tout en mariant à merveille le fond et la forme (spécialité de l'auteur irlandais).

Au delà de l'histoire humoristique et fantastique, c'est la société américaine de l'époque, et sa bourgeoisie parvenue que Wilde brocarde allègrement.

 

Jeunesse Musicale et Littéraire /  La Boite à Musique 2.  Le Fantôme des Canterville.

Si le dessin est un peu trop "jeunesse" à mon goût, les trouvailles graphiques en pleine page parsemée dans l'album ont fini de me convaincre.

 

Là encore un petit dossier littéraire, historique et ludique conclût le tome.

Curieux de découvrir quelles seront les prochaines adaptations.

 

 

 

---------------

 

 

 

Deux Chroniques de Fab

Repost0
2 novembre 2018 5 02 /11 /novembre /2018 11:12

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  SHI TOME 3

 

 

C'est de qui ? Zidrou & Homs

 

 

La Couv':

 

 

Girl Power  /  Shi tome 3  Vs.  Man In The Attic

 

Déjà croisés sur le site? Oui, sur les tomes précédents.

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

Une planche:

 

Girl Power  /  Shi tome 3  Vs.  Man In The Attic

 

Ca donne Quoi ? Il ne fait pas bon vivre à Londres en cet Hiver 1852!

Revenue d'entre les morts, Jay règle ses comptes en compagnie de son alliée japonaise et les victimes sont légions.

Elle se fait également tatouer le démon manquant de la trinité afin d'exploiter ses pouvoirs.

Pouvoirs dont elle aura bien besoin car, en parallèle, un ennemi puissant fait chanter les notables londoniens à coup de photos compromettantes.

 

Un tome où la narration nerveuse, débarrassée des flashforward dans le futur, n'a d'égale que la maestria du dessin racé de Homs, et qui installe Shi dans le top 10 des séries du genre de ces dernières années.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi : MAN IN THE ATTIC

 

 

C'est de qui ? H. Fridhofer

 

 

La Couv':

 

Girl Power  /  Shi tome 3  Vs.  Man In The Attic

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Man in the attic est la quatrième adaptation à l'écran d'un roman sur Jack L'éventreur, après notamment The Lodger, un long d'Hitchcock déjà mis en musique par...Hugo Friedhofer.

 

Le compositeur, qui a appris les ficelles d'Hollywood au contact de pointures telles Steiner et Korngold et a reçu un Oscar la décennie précédente, considère son travail de jeunesse pour le maître du suspense comme l'un des meilleurs scores de ses débuts, ainsi plutôt que de ré-écrire une nouvelle partition, il adapte celle de The Lodger y rajoutant quelques motifs de ci de là, la rendant un peu plus « spectaculaire » afin qu'elle corresponde un peu mieux à ce à quoi le public américain est habitué à l'époque.

 

Hormis ces quelques embellissements et coquetteries, la B.O reste sensiblement la même, musique de suspense et d'épouvante light bien faite, aux accords directement hérité du classique, formation initiale de Friedhofer.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0
1 novembre 2018 4 01 /11 /novembre /2018 10:03

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  FUNERAILLES TOME 5

 

 

C'est de qui ? F. Maudoux

 

 

La Couv':

 

Funérailles zodiacales  /  Funérailles 5  Vs.  Mandy

 

Déjà lu dans le coin? Oui sur les tomes précédents.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Ankama

 

 

 

Une planche:

 

Funérailles zodiacales  /  Funérailles 5  Vs.  Mandy

 

Ca donne Quoi ? Après un tome centré sur un des personnages secondaires -mais importants- nous voici replongé dans l'intrigue principale. On retrouve la XIII° Compagnie en résidence dans une grande cité loin de la capitale, prête à profiter du carnaval annuel alors que Orane et ses acolytes viennent de désamorcer une tentative de putsch.

 

Mais c'était reculer pour mieux sauter puisque en pleine fête des guerriers aux armures divines, capables de ressusciter et menés par une déesse vivante sèment la mort et la destruction.

Nos anti-héros vont devoir déployer tout leur potentiel -et même plus- pour contrer ses nouveaux adversaires.

 

Continuant à déployer sa saga aussi référentielle que personnelle, Florent Maudoux livre un album dans la tradition des grandes séries mangas où des épisodes entiers sont dédiés à d'homériques bastons, ce qui est le cas ici avec ce clin d'oeil appuyé aux Chevaliers du Zodiaque.

Les graphismes sont toujours aussi pointus et soignés, avec une mise en couleur assez sombre qui rajoute à l'atmosphère si particulière du spin-off de Freak's Squeele.

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :MANDY

 

 

C'est de qui ? J. Johannsson

 

 

La Couv':

 

Funérailles zodiacales  /  Funérailles 5  Vs.  Mandy

 

Déjà entendu sur le site?

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Dernier score du récemment disparu compositeur islandais, Mandy se place dans cette mouvance que j'évoquais l'autre jour, de recours à des sons électroniques très ancrés dans leur époque, entre drone et vrombissement menaçant.

 

Mandy, exercice de style/hommage au cinéma des années 80 entre un Tobe Hooper et un Dario Argento, se prête fort bien à une B.O de cet acabit, jouant sur les ambiances empruntant au black métal tout autant qu'aux codes de l'horreur avec force plages ambiant et noisy que n'auraient pas reniées Goblin.

 

Johannsson, qui avait faites siennes les sonorités qu'on entend ici en les expérimentant (avec efficacité) sur des choses comme Sicario ou The Arrival , a passé un cap en s’imprégnant de l'aura malsaine (et un rien empruntée avouons le) du film pour un résultat glaçant.

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags