25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 07:32

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : RUSSIAN OLIVE TO RED KING

 

 

C'est de qui ? K et S. Immonen

 

 

La Couv':

 

Relations complexes  /  Russian Olive To Red King  Vs.

 

 

Déjà croisé chez nous? Oui.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Akiléos.

 

 

Une Planche :

 

 

Relations complexes  /  Russian Olive To Red King  Vs.

 

Ca donne quoi ? Olive et Red vivent une relation compliquée, Olive doit s'absenter pour réaliser un reportage, Red est anxieux de ce départ.

 

Ses craintes vont se révéler hélas fondées quand le pilote du petit avion qu'Olive a pris fait un malaise fatal. L'appareil se crashe au milieu de nul part, dans une foret enneigée loin de toute civilisation.

 

Le couple Immonen s'offre un nouvel interlude dans leurs riches carrières respectives dans le comics de super-héros pour les "big two" et nous proposent cette étude de couple aussi étrange qu'intéressante, choisissant comme principaux protagonistes deux adultes aussi dysfonctionnels l'un que l'autre même si dans des genres différents.

 

Olive est celle qui porte la culotte mais, perdue en milieu hostile, seule, elle n'a de cesse de réciter des passages de Tchékov ou les paroles d'une vieille chanson folk.

 

Red, grand gaillard impressionnant, semble complètement désemparé de l'absence de sa moitié, persuadé qu'elle l'a quitté, incapable de reprendre sa vie ou sa carrière en main, se bornant à promener le chien de temps à autre.

 

 

Relations complexes  /  Russian Olive To Red King  Vs.

 

La narration alternée des deux points de vue est bien pensée, insistant sur l'opposition des caractères du couple. Néanmoins on a du mal parfois à accrocher à un rythme très particulier, à s'identifier à ces héros (trop?) atypiques.

 

La conclusion du récit, en prose et ponctuée de fenêtres brisées d'un immeuble désaffecté, finira probablement de dérouter le lecteur qui n'aurait pas réussi à entrer dans le scénario.

 

Le dessin de Stuart Immonen est plus réussi, dans des couleurs pastels bien choisies, des répétitions de cases et autre alternance de plans détaillés et autres bien plus  esquissés, il exprime le désarroi et le sentiment de solitude et d'abandon des personnages via de grandes cases aussi précises et réussies qu'il s'agisse des vastes espaces de foret ou de l'exiguïté d'un appartement new-yorkais.

 

Le duo d'auteur accouche d'un album peut être un peu trop conceptuel par moment mais indéniablement poétique et à l'alliance fond et forme indéniable.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

 

C'est Quoi ? JUSTE LA FIN DU MONDE

 

 

C'est de Qui ? G. Yared

 

 

La couv'

 

Relations complexes  /  Russian Olive To Red King  Vs.

 

Déjà entendu sur B.O BD? Pas mal oui.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

Ca donne Quoi ? Seconde collaboration entre Xavier Dolan et Gabriel Yared qui permet à ce dernier de renouer avec une certaine veine douce amère où romantisme et nostalgie se disputent sans cesse la place de choix.

 

On retrouve avec plaisir dans Juste la fin du monde aussi bien le Yared des débuts, celui des films de Beinex par exemple, que celui de ceux avec Minghella, une parfaite somme de trois décennies de pratique et d’écriture.

 

Dolan a du un peu changer son fusil d’épaule face à un compositeur qui n’avait pas envie de creuser la piste du minimalisme proposée par le réal’, parti de la base d’un morceau classique (du Bach si vous voulez tout savoir), Yared va néanmoins essayer de contenter au mieux  Dolan avec qui il va beaucoup échanger pour que la musique soit partie intégrante du film.

 

Une B.O toute en retenue, très travaillée, qui se marie plutôt pas mal avec ce récit intimiste (mais si !) hors normes.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

 

Repost 0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 08:34

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : USAGI YOJIMBO 28

 

 

C'est de qui ? Stan Sakaï

 

 

La Couv':

 

Lapin samouraï et chauve-souris héroïque  /  Usagi Yojimbo Vs. Batman

 

Déjà croisé sur le site? non

 

 

C’est édité chez qui ? Paquet

 

 

Une planche:

 

Lapin samouraï et chauve-souris héroïque  /  Usagi Yojimbo Vs. Batman

 

Ca donne Quoi ? C'est déjà le 28e tome des aventures d'Usagi, le ronin lapin, qui continue ses errances au milieu d'un Japon médiéval peuplé d'animaux anthropomorphes. Parmi les personnages redondants de la série, seules Kitsuné la voleuse et son apprentie Kiyoko apparaîtront ici. Les autres nouvelles permettent de découvrir la fabrication d'un énorme tambour nagado-daïko pour appeler la pluie, de croiser l'énigmatique Seigneur des Hiboux et de suivre le combat contre la bande du scorpion rouge.

 

Je suis fan de cette série depuis que je l'ai découverte. En plus, j'ai eu l'occasion de rencontrer et discuter avec Stan Sakaï à la Japan Expo 2007 où il a eu la gentillesse de ne pas se moquer de ma prononciation curieuse du nom de ses personnages… Il est vrai que, ayant dessiné des lapins samouraïs une bonne partie du temps, il avait semblé content de mes demandes inhabituelles comme un ninja komori… ou Jeï, la lame des Dieux!

 

Les graphismes sont fins et clairs avec de superbes paysages et des personnages expressifs. Les scénarios sont parfois un peu linéaires, mais souvent complexes avec des personnages troubles et avec des évocations de contes ou récits classiques comme le Dit des Heiké.

 

À découvrir d'urgence pour ceux qui ne le connaissent pas.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? BATMAN

 

 

C'est de Qui Danny Elfman

 

 

La couv'

 

Lapin samouraï et chauve-souris héroïque  /  Usagi Yojimbo Vs. Batman

 

 

Déjà entendu chez nous?  Oui, plusieurs fois déjà.

 

 

On peut écouter?

 

Ca donne Quoi ? Mon choix pourra vous sembler étrange, mais cette musique rythmée allant de mouvements violents à des passages rêveurs colle bien pour un comics où l'ambiance passe de combats mortels à des scènes contemplatives.

 

En plus, les 2 héros semblent être le reflet dans un miroir l'un de l'autre : bien intentionnés mais ayant une grande part d'ombre, capable d'une grande violence comme de tendresse avec le même handicap à dire "je t'aime!". Ils ont la même propension à attirer les catastrophes sur eux et leurs entourages.

 

Danny Elfman a une filmographie plus qu'impressionnante. Il revendique l'influence de plusieurs compositeurs dits classiques comme Prokofiev, Ravel, Bartok et quelques autres. Presque tous ont composés des poèmes symphoniques où la musique décrit des évènements : un bon choix pour un compositeur de musiques de films.

 

 

 

----------------------

 

 

Une chronique de Gen

 

Repost 0
bobd - dans Comics Paquet Sakaï Elfman
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 08:42

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : PLUTONA

 

 

C'est de qui ? Lemire et Lenox

 

 

La Couv':

 

Crises d'ados?  /  Plutona  Vs.  Smoking land

 

 

Déjà croisés chez nous? Lemire oui, déjà chez Futuro

 

 

 

C’est édité chez qui ? Futuropolis

 

 

 

Une planche:

 

 

Crises d'ados?  /  Plutona  Vs.  Smoking land

 

Ca donne Quoi ? Dans un monde où les super héros sont une réalité, l’une des plus célèbres d’entre eux, Plutona, est retrouvée morte dans un bois par un groupe de cinq ados on ne peut plus disparates.

 

Tiraillés entre l’envie de révéler leur découverte aux autorités pour la gloire et celle de garder ça pour eux (pour des motifs bien plus obscurs), les jeunes gens vont vivre une expérience qui les changera pour toujours.

 

Prenant comme faux motif le comics de super héros, Lemire, au scénar et aux flashbacks (une poignée de pages en intermèdes de l’histoire principale) livre un récit initiatique un peu dans l’esprit des films/séries d’ados des Goonies à Stranger Things en passant par Stand By Me.

 

Si l’ambiance est intéressante, et les personnages bien campés, le récit est peut être un peu court pour atteindre vraiment son objectif et explorer les diverses pistes amorcées.

 

Le dessin d’Emi Lenox avec son aspect faussement jeunesse est énergique, les couleurs sont originales et, dans l’ensemble c’est une bonne chose que Lemire lui ait laissé la part du lion du graphisme, le sien étant moins abordable.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? SMOKING LAND

 

 

C'est de Qui ? King Weed

 

 

La couv'

 

Crises d'ados?  /  Plutona  Vs.  Smoking land

 

 

Déjà entendu sur le site?Non

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Les français de King Weed, hormis leur pseudo et titre de LP un brin trop provoc gratuite à mon goût, ou du moins les classant dans une catégorie qui ne leur fait pas justice, ont repris le flambeau du Stoner Rock là où les pionniers ricains, Kyuss et Fu Manchu en tête l’avait laissé.

 

C’est pourtant plus vers des combo comme Karma To Burn qu’il faut chercher l’influence des rois de la beuh avec leurs grandes plages exclusivement instrumentales à bases de guitares distordues et torturées, de rythmiques plombées planantes, souvent lentes et  tournoyantes.

 

Le récit crépusculaire du duo Lemire/Lenox se trouve encore assombri par la musique des King Weed qui appuie sur la thématique du récit initiatique.

 

---------------

 

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

 

 

Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 09:42

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : ELFQUEST 2. LA QUETE 

 

 

C'est de qui ? W. & R. Pini

 

 

La Couv':

 

La Quête sans fin  /  Elfquest 2  Vs.  The Valley of Gwangi

 

 

Déjà croisés chez nous? Oui, sur le tome précédent.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Snorgleux Comics

 

 

 

Une planche:

 

 

La Quête sans fin  /  Elfquest 2  Vs.  The Valley of Gwangi

 

Ca donne Quoi ? Le peuple elfe chassé par l’incendie de leur forêt par les hommes s’est peu à peu acclimaté à la vie chez leurs cousins du Village du Bout de la Peine, Cutter a même enfin déclaré son amour à Leetah et deux bambins sont nés de leur union.

 

Mais quand des hommes se présentent, à demi morts, à l’orée de leur refuge, notre héros prend conscience qu’ils ne sont pas encore débarrassés de la menace et décide de quitter son havre de paix et sa petite famille afin de rechercher d’autres elfes.

 

Accompagné de son ami Skywise et de leurs loups, les deux héros vont avoir maille à partir avec des trolls et rencontrer d’autres humains, bien moins hostiles ceux là, avant de trouver enfin une piste qui semble concluante.

 

A peine quelques mois après un tome 1 enthousiasmant, les éditions Snorgleux proposent la suite -toujours aussi soignée- de l’épopée du couple Pini.

 

Si l’influence de Tolkien est parfois flagrante, Elfquest respire l’authenticité et, 30 ans après sa création, reste prenante avec son ambiance délicieusement surannée, ses qualités d’écritures manifestes, ses protagonistes travaillés et d’amusantes trouvailles narratives (mention spéciale à la séance avec l’alcool de baies).

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

 

C'est Quoi ? THE VALLEY OF GWANGI

 

 

C'est de Qui ? J. Moross

 

 

La couv'

 

 

La Quête sans fin  /  Elfquest 2  Vs.  The Valley of Gwangi

 

Déjà entendu sur B.O BD? Oui.

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Si l’on avait choisi de la fantasy pure pour la chronique musicale du premier volet de cette nouvelle intégrale, il s’est avéré que e score d’aventure de 1969 était très adapté aussi à la série.

Moross, malgré un talent certain (on lui doit par exemple la très recherchée musique du western The Big Country) n’aura eu de cesse de tenter de s’imposer aux studios hollywoodiens, parfois stupidement frileux.

 

A l’écoute de l’un de ses derniers travaux (la B.O du jour donc !) on ne peut qu’apprécier le travail symphonique fourni pour ce qui reste une série B destinée plutôt à la jeunesse et assez surréaliste coté scénar.

 

Les compositions pleines d’allant et de vie se succèdent et l’on sent la pluralité dont Moross a du faire preuve tout au long de sa carrière sur l’emploi des cuivres, bien rehaussés de percussions aériennes et bien placées.

 

La prod attendait de la musique SF basique et aura eu un score riche et varié qui, n’en doutons pas, aura eu autant d’impact sur l’éventuelle réussite du long métrage que les effets spéciaux du grand ray Harryhausen.

 

En tout cas c’est old school juste ce qu’il faut pour écouter avec Elfquest !

 

 

 

---------------

 

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 11:17

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : BANDETTE 1. PRESTO

 

 

C'est de qui ? Tobin & Coover

 

 

La Couv':

 

Super Héroïnette /  Bandette  Vs.  Chapeau Melon et Bottes de Cuir

 

Déjà croisés chez nous? Non

 

 

 

C’est édité chez qui ? EP éditions

 

 

 

Une planche:

 

 

Super Héroïnette /  Bandette  Vs.  Chapeau Melon et Bottes de Cuir

 

Ca donne Quoi ? Le voleur le plus doué de l’univers est…une jeune fille. Bandette est son nom de masque et elle est épaulée par une troupe disparate d’adjoints.

 

Si son passe-temps préféré consiste à dérober œuvres d’art elle n’hésite pas à l’occasion à donner un coup de pouce à l’inspecteur Belgique (sic !), surtout quand un rival d’envergure connu sous le nom de Monsieur (re-sic !) entre dans la danse.

 

Au vu du nom de certains des protagonistes on est en mesure de penser que les auteurs de Bandette sont connaisseurs de BD franco-Belge, de là à supposer qu’ils connaissent l’héroïne de la Bibliothèque Rose, notre Fantômette nationale il y a un pas que je ne saurais franchir même si les deux titres ont, vous l’aurez compris, certains points communs.

 

Fidèle à sa politique d’édition touche à tout, EP éditions nous propose la traduction de cette série fun et originale parue d’abord outre Atlantique en digital avant d’être proposée par rien moins que Dark Horse en version papier.

 

C’est frais, ça bouge bien et le trait n’est pas sans faire penser à celui du regretté Darwyn Cooke, coté comparaison, il y a pire n’est-ce pas !

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR

 

 

C'est de Qui ? H. Blake

 

 

La couv'

 

Super Héroïnette /  Bandette  Vs.  Chapeau Melon et Bottes de Cuir

 

 

Déjà entendu chez nous? Non

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Après le départ de Laurie Johnson des pupitres de la B.O de la série The Avengers (rein à voir avec les super slips hein!) c’est son assistant Howard Blake qui prend en charge la sixième et dernière saison.

 

Dans l’esprit des précédentes, le compositeur britannique écrit dans un panel large de genres, allant de l’humour décalé aux scènes de combats endiablés en passant par un suspense sophistiqué et, plus rarement, à des passages lounges.

 

Les instruments utilisés à quelques rares exceptions près (notamment au niveau des percussions diverses) sont ceux que l’on rencontre dans les combos de jazz en vogue à l’époque et l’ensemble est des plus agréable à l’écoute avec cette récréation bédéphilique qu’est Bandette !

 

 

 

---------------

 

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags