1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 15:06

LA BD:

 

C'est quoi : MOBY DICK

 

C'est de qui : B.Sienkiewicz

 

La Couv':

 

http://imagizer.imageshack.us/v2/400x637q90/203/jbak.jpg


Déja croisé chez nous? Non

 

Une planche:

 

http://imagizer.imageshack.us/v2/448x709q90/38/b61h.jpg


Ca donne Quoi  Avant l’engouement récent pour le roman mythique de Melville (rien qu’en ce début d’année deux adaptations en Franco-Belge), le mythique dessinateur donnait ; en 1990,sa version de l’histoire, pour la collection Classics Illustrated. Nous en avons ici la version traduite et éditée par feu les éditions du point d’exclamation ( ! dans le texte), accompagnée par un musique originale composée exprès. Concernant la BD, Sienkiewicz y fait des prouesses graphiques, sans les excès au niveau des personnages que l’on a pu voir sur Elektra par exemple, mais tout en gardant une perspective assez grandiose côté mise en page et choix narratifs. Peut être un poil trop bavarde, sa version est néanmoins celle que j’ai trouvé la plus réussie en BD.

 

LA MUSIQUE

 

C'est Quoi ? MOBY DICK

 

C'est de Qui  Bruno Letort

 

La couv' 

 

http://imagizer.imageshack.us/v2/600x600q50/35/ul9q.jpg 


Déjà entendu dans le coin? Non

 

On peut écouter?  Pas d'extrait vidéo mais vous pouvez écouter la musique sur cette page:link

 

 

Ca donne Quoi Comme précisé ci-dessus, les éditions  « ! » ont ré-édité quelques uns des titres de Classics Illustrated (6 pour être exact) en leur allouant une bande son musicale écrite pour. Du coup, bon plan pour B.O BD, 80% du travail est fait. Reste à vous donner une impression sur le travail de Bruno Letort, musicien éclectique et confirmé, aux influences jazz et rock (au sens large) qui a travaillé aussi bien pour la scène, le cinéma qu’en tant que musicien plus traditionnel. Avant d’écrire la musique de ce Moby Dick (en 2009) il avait collaboré- dans le monde du 9° Art- avec Schuiten et Peeters mais aussi avec Denis Deprez (qui a lui aussi adapté…Moby Dick). Sa musique d’accompagnement de la version de Sienkiewicz est habitée, il joue beaucoup sur  l’ambiance grâce à des bruitages qui viennent se poser sur une mélodie grave et parfois éthérée. Un certain aspect fantastique du texte ressort pleinement grâce aux choix d’arrangements de Letort. Certes un brin conceptuelle en tant que telle et bien trop courte (une vingtaine de minutes) par rapport à tout le texte « gardé »,  la musique sert bien son support, même si je ne l’aurais peut être pas choisie…

Repost0
bobd - dans Comics
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 16:43

LA BD:

 

C'est quoi : SLEDGEHAMMER 44. LIGHTNING WAR


C'est de qui : Mignola, Arcudi, Campbell


Une Couv':

 

 http://imagizer.imageshack.us/v2/600x923q50/42/uq3h.jpg


Déja croisé sur B.O BD? Oui, tous.

 

Une planche:

 

http://imagizer.imageshack.us/v2/600x904q50/69/updp.jpg 


Ca donne Quoi   Lightning war. Imaginons quelques instants qu'Allan Moore, période Promethea, se sente d'humeur joueuse et écrive un pastiche d'Hellboy qui se déroulerait durant la 2°WW. Il y aurait des chances que ça ressemble, en plus fin quand même peut être, à ce Sledgehammer44. Les inconditionnels de Mignola, les amateurs de super héros sauce Iron Man old school ou ceux des vieilles BD de guerre héroïco-patriotique apprécieront sûrement plus cette énième série du Mignolaverse que moi...

 


LA MUSIQUE

 

C'est Quoi ? STARSHIP TROOPERS 3


C'est de Qui  K. Badelt


La couv' 

http://imagizer.imageshack.us/v2/400x400q90/59/i7f2.jpg 

Déjà entendu dans le coin? Oui.

 

On peut écouter?


 

 

 

Ca donne Quoi  Bon, je sais ce que vous allez vous dire, il est clair que choisir un score de cet acabit ne mettait pas les chances du côté de Sledgehammer 44 pour briller. Badelt, sbire de Hans Zimmer et pur produit du Remote Control, s’il varie pas mal les genres a quand même énormément de mal à pondre quelque chose de particulièrement original ou de vraiment mélodique. Après, une fois encore, il faut avouer que l’efficacité est au rendez-vous et que ça envoie pas mal sur certains morceaux. On ne fait pas dans la finesse, mais les auteurs du comics non plus donc bon… 

Repost0
bobd - dans Comics
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 17:30

LA BD:

 

C'est quoi : BALTIMORE. CHAPEL OF BONES


C'est de qui : Mignola, Golden, Stenbeck.


Une Couv':

http://imagizer.imageshack.us/v2/300x462q50/824/93ji.jpg 


Déja croisé sur B.O BD? Oui, sur les autres arcs de la série.

 

Une planche:


http://imagizer.imageshack.us/v2/600x925q50/594/m1us.jpg

 

Ca donne Quoi  Nouvelle histoire en deux numéros de Lord Baltimore, l’unijambiste chasseur de monstruosités diverses, est enfin confronté à sa Némésis, le vampire qui a décimé les siens. Mais tout ceci va s’avérer être un piège…Voilà, voilà, simple et efficace, Mignola fait tourner sa tambouille avec le professionnalisme qu’on lui connaît et permet à Stenbeck de faire des prouesses artistiques, rehaussées par l’inimitable coloriste maison, le sieur Dave Stewart.

 


LA MUSIQUE

 

C'est Quoi ? WOLFEN UNUSED SCORE


C'est de Qui  Craig Safran


La couv' 

 

http://imagizer.imageshack.us/v2/600x600q90/69/rtbf.jpg


Déjà entendu dans le coin? Oui

 

On peut écouter?

 

 


 

Ca donne Quoi  George Delerue, grand parmi les grands, et croisé une paire de fois dans ces pages, disait que si un compositeur ne s’est pas fait virer au moins une fois d’un plateau ou n’a pas eu un score refusé, sa carrière n’est pas complète. Je ne sais pas si la carrière de Safan a jamais vraiment décollé, mais c’est bien dommage quand on écoute son boulot sur Wolfen. Film mé estimé par le public –un peu à tort- ce long métrage lycantropique a été tronçonné, saucissonné en salle de montage, causant des problèmes avec le score préalablement écrit (au niveau de suites de scènes, de durées, etc…). Du coup exit les dissonances ambitieuses avec ogrand orchestre (les instruments d’un même groupe jouant des notes différentes en même temps), les effets sonores à partir d’instruments « lives », l’absence de thèmes, les choix audacieux d’arrangements, au profit de quelque chose de beaucoup plus bankable, plus près du genre du film, avec une B.O (que nous avons eu ici aussi)composée dans un temps record par l’alors débutant (et futur controversé) James Horner. Sur B.O BD on n’hésite pas à récupérer l’ovni musical de Safan pour donner originalité et atmosphère à ce nouvel arc de Lord Baltimore.

Repost0
bobd - dans Comics
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 07:06

LA BD:

 

C'est quoi : VIOLENZIA


C'est de qui : Richard Sala


La Couv':


http://imagizer.imageshack.us/v2/180x272q90/827/bd8k.jpg

 

Déja croisé par ici? Oui

 

Une planche:

 

http://imagizer.imageshack.us/v2/500x408q90/547/xmhx.jpg

 

Ca donne Quoi   Richard Sala s'essaye à un autre genre, en nous contant, avec son graphisme si particulier et ses couleurs appuyées, l'histoire de la vengeance d'une jeune fille qui va détruire à coups de revolvers, l'empire du mal de son père. Une cinquantaine de pages découpées en deux cases, de l'action non stop...mais un manque de transitions, de background et des clichés pas forcément bien exploités font de ce nouvel opus une œuvre un peu anecdotique.

 


LA MUSIQUE

 

C'est Quoi ?QUEEN OF OUTER SPACE


C'est de Qui  M.Skiles


La couv' 

 

http://imagizer.imageshack.us/v2/260x365q90/809/p640.jpg

 

Déjà entendu dans le coin? Non

 

On peut écouter? Sur la fin du film oui:

 

 


 


 

Ca donne Quoi  En 1958, quand Zsa Zsa Gabor joue la Reine de Vénus, croyez-moi, ça déménage. Bon forcement, aujourd’hui, à part des rictus désolés et goguenards, la vision de cette débauche d’effets spéciaux (euh…où ?) et de costumes et accessoires kitchissimes ne déclenchera pas grand-chose à ceux qui auront le courage d’aller au bout. Inversant les chiffres, le scénario prévoit qu’en 1985 l’homme ira faire un tour sur Vénus (et mal lui en prendra)…bon après un bouquin considéré comme un classique voyez bien des trucs énormes en …1984 alors pourquoi pas. Peu importe tout ceci, ce qui nous intéresse ici c’est le score de Skiles, infortuné homme de l’ombre, quasiment jamais crédité alors qu’il écrit en stakhanoviste hollywoodien des dizaines de scores et de « stock music » pendant des décennies. Sa musique pour Queen of Outer Space arrive à sonner futuriste et mélodique à la fois, avec des arrangements certes basiques mais efficaces et très adapté à l’action du film. Décalé parfois sur Violenzia, elle en renforce l’ambiance fun et old school. 

Repost0
bobd - dans Comics
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 07:31

 

LA BD:


C'est quoi : GRINDHOUSE. DOORS OPEN AT MIDNIGHT 


C'est de qui : De Campi & Fraser


Une Couv': 

 

http://img542.imageshack.us/img542/9397/5ruj.jpg

 

Déjà croisé dans le coin? Non

 

Une planche:

 

http://img89.imageshack.us/img89/83/abjw.jpg


Ca donne Quoi : Surfant (un peu tard à mon avis) sur la vague du revival grindhouse, cette nouvelle série éponyme propose des histoires courtes, s'étalant sur deux « issues » à chaque fois (on en est au 4°), dont le scénar, outre de tenir sur un coin de nappe, est composé d'éléments de films de genre, plus comacs les uns que les autres. Le premier arc se passe dans une petite ville au plus profond des States où des abeilles tueuses transforment les habitants en créatures mutantes. Le second s’intéresse lui à une prison pour femmes...dans l'espace. Bref, l'ensemble est divertissant, pas trop mal dessiné, un brin érotique mais point trop n'en faut et surtout complètement décérébré.


 

 

 

LA MUSIQUE

 


C'est Quoi : HOBO WITH A SHOTGUN


C'est de Qui Divers


La couv' 

 

http://img6.imageshack.us/img6/2884/0rxd.jpg


Déjà croisé sur B.O BD ? Non


On peut écouter? 

 

 

 
Ca donne quoi avec la BD Relancés par les très sur estimés Tarantino et Rodriguez, les projets de films dits « grindhouse », qui, à l'époque n'étaient bien souvent que des navets de série Z fauchés, ont fleuri ces dernières années. Heureusement la plupart sont restés dans les tiroirs de producteurs opportunistes ou ont filé direct au rayon VOD. Ça n'a pas été le cas de ce Hobo, sorte de Justicier dans la ville mais avec un clodo à la place du flic, qui après avoir gagné le concours de Bande annonce lancé par les deux spécimens sus-cité, a pu devenir un long métrage de cinéma (enfin, pas chez nous hein). Bon, l'ensemble s'en sort pas trop mal, même si on ne vole pas bien haut non plus, et le score, composé de créations originales de Russ Howard « dans l'esprit de » et de morceaux récupérés de çi de là, dont certains dans des B.O de films des années 70 (oui, le serpent se mord la queue), à la manière des deux réal' ...(bon vous avez saisi...). L'ensemble, quoique forcement un brin disparate, offre quelques passages bien enlevés de décalage temporel et de frayeur crasse. Quoi de plus approprié pour une série de comics qui rend hommage ...à la même chose ?

 

 

 

 

Repost0
bobd - dans Comics

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags