1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 07:25

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : CHOC. LES FANTOMES DE KNIGHTGRAVE 2

 


C'est de qui   Maltaite & Colman

 

 

La Couv':

 

 

Second électro-Choc  /  Les Fantomes de Knightgrave 2  Vs.  La Maison du Docteur Edwardes

 

 

 

Déjà croisé chez nous? Oui, sur le tome précédent.

 

 

C’est édité chez Qui ?  Dupuis

 

 

Une Planche:

 

 

Ça donne Quoi ? Suite des origines de l’emblématique méchant de la série Tif et Tondu toujours sur le schéma narratif des flashbacks et flash-forwards multiples dans la vie mouvementée de Choc, de sa jeunesse misérable au sein d’un gang londonien jusqu’à son ascension à magnat du crime en passant par sa (ses !) vengeance(s) sur son passé et ceux qui lui ont fait du tort.

 

Ne vous y trompez pas, sous ses dehors de « reprise » calibrée l’album est d’une grande richesse scénaristique, parfois très dense au point d’être obligé d’être  des plus attentif pour suivre les diverses chronologies mais clairement ambitieux et travaillé (je recommande d'ailleurs de relire le tome précédent avant celui-ci).  Le rythme est soutenu, l’ambiance est sombre et la distanciation instaurée par le style graphique, classique et soigné, fonctionne d’autant plus.

 

On sent que Colman et Maltaite ont pris leur cahier des charges très au sérieux et qu’ils se sont efforcés de livrer une histoire aussi solide que possible, capable de plaire autant aux amateurs de la série d’origine qu’aux nouveaux venus.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? LA MAISON DU DOCTEUR EDWARDES

 

 

C'est de Qui ? M. Rozsa

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur B.O BD ? A plusieurs reprises.

 

 

On peut écouter? Une suite :

 

 

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Quoi de mieux qu’un bon vieux score de Miklos Rozsa pour ce riche second volet de Choc? Un score de Rozsa pour Hitchcock évidement. Pour la première fois le réalisateur anglais s’intéressait à la psychanalyse et entendait que son film, où les deux personnages principaux (interprétés par Ingrid Bergman et Gregory Peck) tombent amoureux, ait une musique qui marie la romance et le surnaturel.

 

Qu’à cela ne tienne, le compositeur ressort son théremine et lui ajoute un vibraphone, un célesta (instrument qui malgré son aspect fait partie de la famille des percussions, il s’apparente plus en fait à un xylophone actionné par des touches) et un vibraphone, l’ensemble donne un résultat assez étonnant, heureusement compensé par des instrumentations plus classiques pour d’autres passages du long métrage.

 

Pour la petit histoire Hitchcock ne sera pas satisfait du travail de Rozsa, et, s’il le félicitera après que la B.O ait remporté l’Oscar, ce sera la seule collaboration de ces deux monstres sacrés du 7° Art.

 

 

 

----------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags