28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 15:25

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : 1234 RAMONES

 

 

C'est de qui ? Cadène, Bétaucourt et Cartier

 

 

La Couv':

 

Fab is a punk rocker (ou pas!)  /  1234 Ramones  Vs.  Ramones

 

 

 

Déjà lu chez nous? Non

 

 

 

C’est édité chez qui ? Futuropolis

 

 

 

Une planche:

 

 

Fab is a punk rocker (ou pas!)  /  1234 Ramones  Vs.  Ramones

 

Ca donne Quoi ? Au tout début des années 90, quand j’étais ado et que je jouais de la gratte électrique dans des combos aussi éphémères que voués à l’échec, nous avions une blague récurrente sur les compos à jouer en concert : on s’interdisait de compter de 1 à 4 en intro vu que c’était comme ça que débutaient TOUTES les chansons des Ramones, groupe de punk que nous considérions comme l’exemple à ne pas suivre.

 

Soyons honnêtes, si la bande à Joey et Dee Dee est un mythe du genre (chose amusante, depuis ma lecture de l’album j’ai croisé au moins 3 t shirts à l’effigie du groupe sur des personnes qui ne les ont probablement jamais écouté !), la médiocrité du niveau du jeu de ses différents musiciens n’avait d’égal que l’énergie qui débordait des disques et concerts du combo new yorkais.

 

Raconté par leur bassiste et principal compositeur (hum !), Dee Dee Ramone (né Douglas Colvin), junkie notoire à l’enfance difficile, l’album du trio Cadène, Bétaucourt et Cartier ne cherche à aucun moment à rendre les Ramones glamour ou à en faire un grand groupe, s’attachant plutôt à montrer les failles des différents membres du combo, leurs faiblesses, leurs rivalités et autres embrouilles.

 

Fab is a punk rocker (ou pas!)  /  1234 Ramones  Vs.  Ramones

 

Le dessin en noir et blanc réaliste de Cartier est très bon, et immerge totalement le lecteur dans les années Ramones évoquées via un soucis du détail qui fait plaisir à lire, j'ai d'ailleurs été plus convaincu par cet album que par son boulot précédent.

 

 Alternant les flashbacks de façon chronologique et ce qui aurait du être le concert sud américain de la réunion, 1234 Ramones est un bel hommage documenté de cette époque bénie, on y croise d’ailleurs quelques figures marquantes de Iggy à Sid Vicious en passant par les Clash et même une apparition éclair clin d’œil de William Burroughs.

 

Allez, 1,2,3,4…

 

 

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? RAMONES

 

 

C'est de Qui ? Euh…

 

 

La couv'

 

Fab is a punk rocker (ou pas!)  /  1234 Ramones  Vs.  Ramones

 

Déjà croisé sur B.O BD? Non.

 

 

On peut écouter? Certes.

 

 

 

Ca donne Quoi ? Pas évident de choisir quelque chose de probant sur la bio d’un groupe de rock (même du calibre de nos Ramones), on la joue donc facile en choisissant le premier album du combo.

 

Si vous ne connaissez pas vous vous apercevrez rapidement qu’absolument tout les morceaux se ressemblent sensiblement, la faute à un rythmique binaire on ne peut plus basique et à une connaissance d’accords restreintes au possible.

 

On ne vous tiendra d’ailleurs pas rigueur d’arrêter la galette avant la fin de votre lecture.

 

 

 

---------------

 

 

 

 

Une Chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags