14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 16:56

  

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : FORCATS

 

 

 

 

C'est de qui ? Bedouel et Perna

 

 

 

 

 

La Couv':

 

 

 

 

Pas de printemps pour les bagnards  /  Forçats  Vs.  Marnie

C’est édité chez qui ? Les Arènes

 

 

 

Déjà lu sur B.O BD? Oui pour le dessinateur.

 

 

Une planche:

Pas de printemps pour les bagnards  /  Forçats  Vs.  Marnie

 Ca donne Quoi ? Archétype du reporter sans frontières, Albert Londres décide, en 1923, de partir pour la Guyane afin de découvrir la condition des bagnards de Cayenne.

 

Là il fait la connaissance d’Eugène Dieudonné, libre penseur et anarchiste qui a été à tort associé avec un crime commis par la bande à Bonnot et purge sa peine depuis déjà une décennie. Au milieu de l’enfer commence une relation qui changera les deux hommes et le système tout entier.

 

 

L’ancien journaliste Patrice Perna s’attaque à relater la vie du célèbre forçat, telle que l’a décrite Albert Londres, en privilégiant avec intelligence l’action et le rythme dans sa narration, fort bien aidé par le dessin efficace de Bedouel qui utilise de grands à-plats et autres ombrés que ne renierait pas Mike Mignola. 

 

Une bio originale et documentée qui mélange avec réussite faits et fiction.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est Quoi ? MARNIE

 

 

 

C'est de Qui ? B. Herrmann

 

 

 La couv'

 

 

 

 

  

Pas de printemps pour les bagnards  /  Forçats  Vs.  Marnie

Déjà entendu chez nous? Oui

 

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Construite autour de trois thèmes principaux,  interprétés d’abord par un riche ensemble de cordes avant d’être repris en soliste par divers instruments à vent, la B.O de Marnie est la dernière que Herrmann composera pour Hitchcock après maintes années et autant de succès.

 

 

Si leur précédent film, Psychose (Les Oiseaux n’ayant pas de musique à proprement parler), était un tour de force aussi novateur qu’expérimental, celui-ci est un modèle de classicisme, trop peut être et le réalisateur mettra d’ailleurs l’échec du film sur le compte du compositeur (si, si !).

 

 

Pourtant la partition d’Herrmann est loin d’être moyenne, le compositeur mêlant avec le métier qui est le sien des textures musicales complexes pour exprimer le suspense et le romantisme de l’intrigue.

 

 

Ce coté un peu old-school de la musique amène une ambiance en décalage avec certains passages de Forçats mais se révèle très efficace sur des passages plus chargés en émotion et en action, et ce tome 1 n’en manque pas !

 

 

 

 

 

----------------------------------

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags