13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 15:55

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : NOTRE AMERIQUE

 


C'est de qui : Kris & Mael

 

La Couv':

C'est loin l'Amérique?  /  Notre Amérique  Vs.  Casualties Of War

Déjà croisé sur le site? Oui, ensemble même.

 

 

 

 

C’est édité chez qui ? Futuropolis

 

 

 

 

 

Une planche:

 

 

C'est loin l'Amérique?  /  Notre Amérique  Vs.  Casualties Of War

 Ca donne Quoi ? Au lendemain de l’Armistice de 1918, le destin de deux jeunes hommes opposés en apparence, Julien le français et Max l’Alsacien, vont se rejoindre et s’embarquer (au sens propre) pour porter main forte à la révolution Russe… Si de révolution il vont bien entendre parler, c’est cependant de l’autre coté de l’Atlantique que les vents –et la passion armée d’une belle mexicaine- vont emporter nos héros.

 

Quatre ans après Notre Mère La Guerre, qui restera comme une de mes séries préférées, tout genre confondus, Kris et Mael collaborent à nouveau pour un récit qui fleure bon la grande aventure à l’ancienne, avec personnages forts, action et rebondissements bien dosés et un background riche, le tout sans se départir de l’esprit littéraire, voire poétique, qui a fait la réussite magistrale de leur précédent opus.

 

Coté graphisme, le trait si particulier de Mael fait encore mouche, et ses choix de teintes selon les scènes et ambiances est assez impressionnant.

Notre Amérique a, en substance, tous les atouts pour devenir un futur classique.

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi CASUALTIES OF WAR

 

 

C'est de Qui ? E. Morricone

 

 

La couv'

 

 

 

C'est loin l'Amérique?  /  Notre Amérique  Vs.  Casualties Of War

Déjà entedu sur B.O BD? Oui

 

 

 

On peut écouter ?

 

 

  

 

Ca donne Quoi ? Après une paire d’années en mode automatique, l’un des maestro incontesté de la musique de cinéma revient sérieusement aux affaires sur un film qui hélas, comme la plupart de ceux de son réalisateur, ne passera pas l’épreuve du temps ce qui n’est heureusement pas le cas (contrairement également à celles du reste de la filmographie de De Palma) de la B.O, toujours aussi marquante.

 

A mi chemin de ses réalisations pour  le mythique Il était une fois en Amérique et le non moins excellent Mission (quoique dans un tout autre genre) Morricone amplifie le coté psychologique du scénario d’Outrages, sans mettre en avant un style trop martial ou une quelconque influence marquée asiatique, l’originalité du score résidant dans  la flûte de Pan soliste qui vient parfois s’inviter, avec autant de surprise que d’efficacité au sein de l’orchestre.

 

Parfois un peu trop mélo, cette B.O n’a pas la force d’évocation des deux citées ci-dessus mais n’en reste pas moins aussi riche mélodiquement que thématiquement.

 

 

 

-------------------------

Une chronique de Fab

 

 

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags