29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 15:38

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : DETECTIVES. JOHN EATON.

 


C'est de qui :  Hanna & Mara

 

 

La Couv':

Elémentaire mon cher Eaton!  /  Détectives. John Eaton   Vs.  High Anxiety

Déjà lus sur le site? Oui et non.

 

 

C’est édité chez ? Delcourt

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Avec cet avant-dernier tome de Détectives c’est l’alter-égo du Docteur Watson de Conan Doyle que l’on retrouve aux prises avec la machiavélique Elizabeth Pumcake, enfermée à Beltran, asile à peine déguisé.

Un dangereux jeu de séduction s’installe entre nos deux protagonistes qui va vite dégénérer et être à l’origine d’une série de cadavres alors que l’ombre de Jack L’éventreur plane sur Londres.

 

Etrangement, du fait de ma culture personnelle, ce très bon tome de la série concept m’a pas mal fait penser, outre au célèbre détective, à Batman et l’Asile D’Arkham, dans un audacieux mais payant mélange de genre.

 

Les personnages aux traits saillants disneyen de Mara et son style semi réaliste détaillé sont un bel atout au scénario multi-référencé de Hanna qui multiplie les clins d’oeils (Madame Hudson devient Madame River, Baker Street se transforme en Grocer Street…) ; les doubles pages sont bluffantes et apportent un beau cachet à l’ensemble.

Détectives, en approchant de sa conclusion, se bonifie à chaque album.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? HIGH ANXIETY

 

 

C'est de Qui ? J. Morris

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé chez nous?  Oui, il y a encore peu d’ailleurs.

 

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? John Morris a débuté sa carrière pour le grand écran avec Mel Brooks avec qui il a déjà collaboré sur une poignée de films avant de mettre en musique ce pastiche avoué aux films d’Alfred Hitchcock où l’on retrouve une bonne vingtaine de clins d’oeils aux longs métrages du maître du suspense.

 

Restant dans l’esprit parodique affiché, Morris singe les gimmicks des grands compositeurs qui se sont frottés à Hitchcock, de Bernard Herrmann à Franz Waxman en passant par Dimitri Tiomkin.

 

C’est donc en fait à un bel hommage à une certaine conception de la B.O de l’Age d’Or Hollywoodien (et pas que) auquel on a droit ici, tous cuivres et cordes dehors, auquel les pointes d’humour musical subtiles que Morris place de ci de là n’enlèvent rien, bien au contraire.

Humour classe, suspense et romance, trois ingrédients communs à nos deux média du jour !

 

 

 

--------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags