14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 17:00

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : MEUTES

 


C'est de qui : Dufaux et Boiscommun

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lus sur le site? Oui

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat, un lien vers le site :

http://www.glenatbd.com/bd/meutes-tome-1-9782344000564.htm

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? On l’a souvent dit sur B.O BD, Dufaux avec le talent et le savoir faire qu’il a, est capable du très bon comme du plus lambda. Sur cette histoire de familles de loups-garous organisées en société secrète, dans le Paris de nos jours, il aligne pourtant quelques poncifs inhérents au genre, n’atteignant pas, à mon sens, ce qu’il avait  réussi avec Rapaces. Après, le métier fait le reste et l’album se lit plutôt bien ; le dessin d’Olivier Boiscommun n’est pas étranger au fait, ses personnages aux traits anguleux, son style graphique à la croisée des genres et une colo assez inhabituelle sur ce genre de série amenant un peu de l’originalité qui fait défaut au scénario.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? LE VAMPIRE DE DUSSELDORF

 

 

C'est de Qui ? A. Hossein

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé chez nous? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Fiston Robert dirige et joue, papa André met en musique ce film au même sujet et pourtant bien moins réussi que le M Le Maudit de Lang. Cela étant la B.O mérite qu’on y revienne, entre – la maestria en moins- Miles Davis pour Ascenseur pour l’échafaud, et le Belphégor de Duhamel (tous deux entendus chez nous),  Andre Hossein mâtine avec tact des éléments de musique de film de suspense traditionnel à des arrangements jazz tantôt mélancolique, tantôt plus langoureux, mais toujours assez inquiétant. Le résultat, si bien évidement daté aujourd’hui, n’est néanmoins pas désagréable à l’oreille et avec la lecture de ce premier tome de Meutes.

 

---------------------------

 

Une chronique signée Fab

 

 

Ca donne Quoi ? Fiston Robert dirige et joue, papa André met en musique ce film au même sujet et pourtant bien moins réussi que le M Le Maudit de Lang. Cela étant la B.O mérite qu’on y revienne, entre – la maestria en moins- Miles Davis pour Ascenseur pour l’échafaud, et le Belphégor de Duhamel (tous deux entendus chez nous),  Andre Hossein mâtine avec tact des éléments de musique de film de suspense traditionnel à des arrangements jazz tantôt mélancolique, tantôt plus langoureux, mais toujours assez inquiétant. Le résultat, si bien évidement daté aujourd’hui, n’est néanmoins pas désagréable à l’oreille et avec la lecture de ce premier tome de Meutes. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags