25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 08:35

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LA CAVALE DU DR DESTOUCHES

 

 

C'est de qui ? Malavoy et les frères Brizzi

 

 

La Couv':

 

 

Déja lus chez nous? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Futuropolis, un lien vers le site :

http://www.futuropolis.fr/fiche_titre.php?id_article=790451

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Casse gueule de s’attaquer à Céline ? Evidement. En art, difficile d’évoquer l’œuvre d’un artiste ambigu en faisant abstraction de ce dernier, de Lovecraft à Bertrand Cantat, la liste est longue, les sujets sont souvent tendancieux. Christophe Malavoy (oui, l’acteur) en spécialiste de l’auteur, s’inspire de la « Trilogie Allemande » pour livrer un road movie surréaliste, noir à l’extrême et plein de l’humour acerbe, désabusé et ravageur qui caractérise l’écriture de Céline. Le trait expressif et détaillé, tout en bichromie de Paul et Gaëtan Brizzi, qui bossent d’habitude plus dans le domaine de l’animation, apporte une réelle âme à cet album, variant les styles quand les situations l’exigent (ils passent du classique au burlesque sans soucis, voire même au grotesque avec notamment des séquences surprenantes  à Sigmaringen). Au final une œuvre originale, qui n’essaie pas de glorifier son sujet, même si elle le présente plus comme un misanthrope que comme l’antisémite notoire qu’il était.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? COUP DE TORCHON

 

 

C'est de Qui   P. Sarde

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? J’ai un énorme faible pour Jim Thompson qui est, à mon avis, l’un des plus grands écrivains de roman Noir. D’un autre coté, j’ai une réelle aversion pour tout un pan du cinéma français, et ce depuis belle lurette (à quelques exceptions près cela étant). Bref, tout ça pour dire que Coup de Torchon a toujours été pour moi un dilemme car, adapté de Thompson, sa transposition/adaptation par Tavernier ne m’a jamais attirée au point que je saute le pas. Sa B.O par contre, petit bijou aux consonances jazzy signée par un Phillipe Sarde qui, même s’il ne peut pas s’empêcher de placer de l’harmonica dans une partition autrement parfaite, fait un boulot impeccable dans le genre suspense décalé, suave et racé. Même si, de prime abord, pas forcement idéale pour un bouquin sur Céline, Coup de Torchon se révèle très adapté, de par son mélange d’humour pince sans rire subtil et de codes du noir habilement appropriés. (Et, pour boucler la boucle, il est à noter que Tavernier s’est également inspiré pour son scénario du Voyage Au Bout De La Nuit)

 

 

---------------------

 

Une chronique par Fab

 

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags