27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 09:52

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : FRANCOIS SANS NOM 1&2

 

 

C'est de qui : Runberg, Ricard et Bianchini

 

 

Une Couv':

 

 

Déja croisé chez nous? Les deux scénaristes oui.

 

 

C’est édité chez qui ? Soleil, un lien vers le site :

http://soleilprod.com/album/3006/s%C3%A9rie/FRAN%C3%87OIS+SANS+NOM/titre/La+nouvelle+Jeanne

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi   Je dois avouer que je suis resté assez surpris par les deux tomes de cette série. Etant en général assez client de ce que font, chacun de leurs coté et dans des registres assez différent, Sylvain Runberg et Sylvain Ricard, là je n’ai rien trouvé de particulièrement original dans la destinée moyenâgeuse de ce héros énigmatique (qui serait le célèbre François Villon) et sa jeune sidekick imposée. Attention, loin de moi l’idée de dire que c’est mauvais ; on sent le métier que ce soit au niveau de la narration ou du rythme, et du dessin, semi réaliste et de facture honnête ; mais le potentiel du concept de départ promettait quelque chose de différent qu’une classique série d’aventure. Cela étant, et si d’autres tomes sont à venir, l’évolution du scénario  peut réserver de bonne surprises.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? PILLARS OF THE EARTH

 

 

C'est de Qui   T. Morris

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur le site? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi : Les habitués du coin le savent, Trevor Morris s’est fait une spécialité des musiques de séries historiques (dommage d’ailleurs que HBO n’ait pas fait appel à lui pour mettre en musique Game Of Thrones, mais bon, passons). Nous avons entre autres écouté ici celles des Tudors et de Vikings, voici aujourd’hui celle des Piliers de la Terre, série moins réussie/prenante que les deux sus-citées à mon goût mais dont le score est de haute volée. Moins de passages épiques que dans Vikings, un peu moins de romantisme classe que dans les Tudors, mais pour le reste on a tout les éléments d’une musique d’inspiration médiévale réussie. Sans utiliser d’instruments d’époque, et en basant ses compositions essentiellement sur la rythmique, Morris parvient à rendre avec réussite, et bien mieux que n’importe lesquels des sbires de Remote Control (par où il a fait un passage), l’ambiance de l’époque et les aléas de l’intrigue. Un score d’accompagnement fort à propos pour François Sans Nom à qui il apporte une belle atmosphère.

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags