17 juin 2020 3 17 /06 /juin /2020 14:03

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : PEAU D'HOMME

 

 

C'est de qui ? Hubert - Zanzim

 

 

La Couv':

 

 

 

Déjà croisés sur BO BD ? Oui

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat

 

 

Une planche: 

 

 

 

Ça donne Quoi ? C'est une histoire étrange où la jeune Bianca, fiancée de Giovanni, voudrait bien connaitre un peu son promis avant le mariage… Quelle idée! A-t-on déjà entendu parler de cela en Italie à la Renaissance? Mais sa marraine lui donne le trésor des femmes de la famille : une peau d'homme. Grâce à elle, elle devient Lorenzo et découvre la gent masculine grossière et un peu bête. "Ils surjouent la grossièreté comme nous la délicatesse" lui explique la marraine.

 

Pour Bianca, être Lorenzo va devenir une sorte de drogue et elle va perturber la vie de la ville et surtout celle de Fra Angelo, prêtre fanatique et prêcheur contre toute forme de sexualité (et accessoirement frère de Bianca). Et le pire arrive pour elle, Giovanni aime les hommes et tombe éperdument amoureux de Lorenzo. Bianca va se faire une raison et trouver un équilibre de vie avec son mari… et leurs amants.

 

 

 

 

Le dernier scénario d'Hubert est une petite merveille d'intelligence et d'humour. Bien sûr, il égratigne les maux de la société de l'époque : fille "vendue" comme un contrat commercial d'union de 2 familles, hommes qui maintiennent une vie rangée en façade et remplissent leur "devoir conjugal" pour avoir des héritiers, fanatisme religieux hypocrite qui stigmatise les femmes et les couvre des pieds à la tête sous prétexte de protéger la vertu, même fanatisme qui se déchaîne contre les invertis (selon la dénomination de l'époque) qui osent aimer d'autres hommes…

 

Des maux qui persistent toujours dans notre société actuelle où l'hypocrisie règne toujours en maître dans nombre d'endroits, où de nombreuses sectes continuent à condamner ceux qui sont différents, où les femmes doivent encore souvent endosser des "peaux d'hommes" virtuelles pour être reconnues (en particulier dans le monde professionnel)…

 

Zanzim a remarquablement illustré cette histoire avec des personnages que je trouve beaux même s'ils sont parfois caricaturaux. La peau blanche et les longs cheveux roux de Bianca  forment un contraste saisissant avec la peau mate et les cheveux noirs et bouclés de Lorenzo. Les décors de la ville sont réalistes et il s'est amusé (je pense) plus d'une fois à faire déambuler les personnages dans une pleine page pour montrer leurs déplacements.

 

 

Les pages de chapitres sont de vraies enluminures où chaque détail compte comme l'utérus du chapitre 1 ou les archers du chapitre 4 qui visent Lorenzo. Les personnages sont expressifs et les scènes de bagarre sont plutôt dynamiques (une vraie réussite pour des images fixes).

 

Comme souvent dans cette collection 1000 feuilles, l'objet est particulièrement soigné et de belle qualité, ce qui ajoute encore à mon bonheur de lectrice.

 

C'est mon 3e coup de cœur de l'année et je vous le recommande particulièrement.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? ROMEO ET JULIETTE SUITE N°2

 

 

C'est de Qui ?  Sergei Prokofiev

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous ? oui

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ça donne Quoi ? Pourquoi une musique classique du XXe siècle pour une histoire de la Renaissance?

 

D'abord parce que Roméo et Juliette vivaient en Italie et à priori pendant la Renaissance. Puis parce que c'est l'histoire d'un amour à la fois possible et impossible et que Juliette est plutôt courageuse et décidée. Aussi parce qu'il y a un religieux un peu fou avec frère Laurent, mais dans le bon sens lui, même s'il est plutôt naïf de croire qu'un mariage pourrait réconcilier les familles. Parce que la nourrice protège Juliette comme Bianca l'est par sa marraine. Parce que les femmes étaient interdites sur scène et que c'était de jeunes hommes qui jouaient les rôles de "jeune première".

 

Et surtout parce que Fab et moi aimons beaucoup la musique de Prokofiev et la partager avec vous. La suite en question est suffisamment variée pour correspondre au sujet de l'album entre violence brute et douceur presque exagérée.

 

Une histoire d'amour qui finit mal pour une histoire d'amour qui finit plutôt bien.

 

 

 

---------------

 

 

Une Chronique de Gen

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags