23 juin 2018 6 23 /06 /juin /2018 06:46

 

Retrouvez, en fin de chronique, les conseils musicaux avisés du scénariste Doug Headline, qui nous les a  communiqué par message, merci encore à lui!

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  MIDI-MINUIT

 

 

C'est de qui ? D. Headline & M. Semerano

 

 

La Couv':

 

Minuit: l'Heure de la BD  /  Midi-Minuit  Vs.  The Midnight Sun

 

Déjà croisés sur le site? Oui pour le scénariste.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Dupuis

 

 

 

Une planche:

 

 

Minuit: l'Heure de la BD  /  Midi-Minuit  Vs.  The Midnight Sun

 

Ca donne Quoi ? Aubaine pour Christophe et François, journaliste et cinéphile avertis,  que cette possibilité d’aller interviewer Marco Corvo, réalisateur italien culte disparu du devant de la scène à la fin des années 70 et entouré du mystère du décès de son actrice fétiche.

 

Mais quand la fiction rattrape la réalité et que le rêve se transforme en cauchemar glauque, nos deux reporters se demandent s’ils ne sont pas en plein film d’épouvante !

 

Doug Headline est une figure importante du paysage BD (co-fondateur de Zenda, collaborateur de Métal Hurlant, il a également signé les scénarios des adaptations de romans de son père, J.P Manchette), associé ici au dessinateur italien Massimo Semerano, dont c’est la première apparition dans ces pages, il livre une véritable lettre d’amour à tout un pan de l’histoire du cinéma ; cette époque bénie où l’on tournait en Europe, et tout particulièrement en Italie, des longs métrages de séries B voire Z à la pelle et qui a vu l’avènement de genres aussi décalés que (devenus) majeurs : le western spaghetti, le péplum ou, last but not least, le Giallo.

 

Si j’ai quelques réserves sur certains dialogues, notamment au début de l’album un brin trop explicatifs et peu naturels, l’ensemble m’a, vous vous en doutez, bien plu.

 

Minuit: l'Heure de la BD  /  Midi-Minuit  Vs.  The Midnight Sun

 

Nombre des films cités dans Midi Minuit ont en effet fait des apparitions chez nous, via leurs B.O, depuis 2011, et si je ne serais pas aussi enthousiaste sur la qualité des films en question que l’introduction de la BD ou ses deux protagonistes, je reconnais sans peine que certains de ces longs n’ont pas volé leur réputation de « cultes ».

 

La bonne idée du scénario est de mélanger à ce reportage sur un cinéaste maudit une intrigue digne d’un des giallo cités à mi chemin entre le polar tendu et l’épouvante torve.

La conclusion est peut être un brin too much mais c’est, je suppose, complètement voulu et, hormis la partie graphique qui est parfois un peu inégale, c’est une lecture que les amateurs d’arts « croisés » devrait tester !

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :THE MIDNIGHT SUN

 

 

C'est de qui ? N. Van Cleave

 

 

La Couv':

 

Minuit: l'Heure de la BD  /  Midi-Minuit  Vs.  The Midnight Sun

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter ?

 

La musique n'est absolument pas de Goldsmith mais bien de Nathan Van Cleave.

 

 

 

Ca donne Quoi ? Episode de la troisième saison de TheTwilight Zone, The Midnight Sun donne l’occasion à Van Cleave, qui a déjà mis en musique une poignée d’autres épisodes, de revenir à la science fiction quasi conceptuelle et à un certain minimalisme dans la composition.

 

Elève de Schillinger, et adepte de sa méthode d’écriture basée sur des principes mathématiques, Van Cleave a également beaucoup appris de ses années de collaboration avec Fred Steiner, la décennie précédente.

 

Sans réitérer le tour de force du Colossus of New York où il n’avait utilisé qu’un piano pour toute sa B.O, le compositeur reste néanmoins dans une économie intelligente coté instrumental avec une fois encore un piano, employé autant de manière rythmique que mélodique avec des motifs répétitifs, mais subtilement rehaussé d’une orgue plus effrayante en fond, et d’un hautbois.

 

Bel exemple de tension sourde et de suspense constant la musique de Twilight Sun est une compagne intéressante à l’évocation des Giallo de Midi-Minuit qui n’avait pas forcément besoin de quelque chose de trop descriptif.

 

 

 

 

---------------

 

Une Chronique de Fab

 

"Un grand bravo pour votre excellent site et merci beaucoup pour cet article très sympathique sur Midi-Minuit. Etant également grand fan de BOs, j'avais imaginé pour ma part celle-ci pour accompagner l'album, entièrement d'Ennio Morricone (on est dans le bis italien, quand même...) :

THEME 1: La Tarentule au ventre Noir (1971) -- "L’abbraccio caldo della Tarentola" - thème général et thème de l'inspecteur Rico.

THEME 2: Le Diable dans la Tête (1972) -- "Viaggio secondo" - arrivée en Italie et Dolce Vita.

THEME ANGOISSE: La Tarentule... -- "La Tarentule au ventre Noir", moments de tension

THEME SEXY: La Tarentule... -- "Coiffeur pour Dames"

THEME SUSPENSE : Le Diable dans la Tête (1972) -- "Oltre il silenzio" - l'enquête de Rico, l'exploration de la maison, Corvo et Alessandra,

THEME EPOUVANTE: La corta notte delle bambole di vetro (1971) -- "Notte e bambole" : meurtres des critiques, scènes dramatiques de la fin, le destin d’Alessandra

THEME ROMANTIQUE: La corta notte ... -- "Walzer" - valse lente: thème de Luisa, et réunion finale Corvo/Luisa

Bonne écoute à tous.
"

 

Doug HEADLINE

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags