23 janvier 2019 3 23 /01 /janvier /2019 15:49

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  LA COMPLAINTE DES LANDES PERDUES. INFERNO.

 

 

C'est de qui ? Tillier et Dufaux

 

 

La Couv':

 

 

L'heure des sorcières  / Complainte des landes perdues. Inferno  Vs.  Harry Potter and the half blood prince

 

Déjà lus chez nous? Oui, ensemble sur le précédent.

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud.

 

 

Une planche:

 

 

L'heure des sorcières  / Complainte des landes perdues. Inferno  Vs.  Harry Potter and the half blood prince

 

Ca donne Quoi ? Les sorcières, par l'intermédiaire de Sanctus, cherchent à réveiller Tête Noire ; Jamaniel, possédée par le démon et désireuse de placer son fils sur le trône à la place du bâtard Vivien, part interroger Ceylan, dernière amante de Tête Noire, et Vivien et Oriane, amoureux, risquent de devenir des dommages collatéraux.

 

Voici enfin le nouveau tome de ce cycle des sorcières des Complaintes, série débutée il y a maintenant plus de 25 ans.

Béatrice Tillier, en charge de la partie graphique depuis l'album précédent, met son immense talent d'illustratrice – qui travaille à l'ancienne en plus- au service d'un de ces scénarios que Dufaux, en vieux briscard de la BD, sait toujours comment faire rebondir.

 

Rappels aux cycles précédents, personnages hauts en couleur, grands sentiments, scènes chocs et cliffhanger à grand spectacle : la Complainte des Landes Perdues n'a rien perdu de sa richesse et de sa qualité au fil des années, ce dont peu de séries peuvent se targuer.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :HARRY POTTER AND THE HALF BLOOD PRINCE

 

 

C'est de qui ? N. Hooper

 

 

La Couv':

 

L'heure des sorcières  / Complainte des landes perdues. Inferno  Vs.  Harry Potter and the half blood prince

 

Déjà entendu chez B.O BD? Non

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? On aurait pu croire que succéder, avec une certaine réussite en plus, à des pointures comme John Williams ou Patrick Doyle sur les B.O de la saga Harry Potter serait un tremplin pour la carrière de Nicholas Hooper et pourtant il n'en fut rien, le compositeur retournant aux films plus ou moins obscurs après (ou peut être à cause de) deux épisodes blockbusters.

 

Avec un cahier des charges assez rempli et, probablement, l'ombre imposante de ses prédécesseurs, Hooper arrive néanmoins à insuffler aux thèmes écrits par Williams des variations de son cru assez remarquables, dans le domaine du féerique comme dans celui du suspense.

Il réduit d'ailleurs l'utilisation de précédents morceaux au strict minimum profitant du caractère transitoire du film dans l'histoire pour proposer de nouvelles directions musicales.

 

Les cordes se font plus sombres, jouant dans un registre plus bas, les cuivres sonnent moins comme à la fanfare et les percussions, elles par contre, sont plus utilisées, toujours dans la menace sourde.

 

Atmosphère, qui, vous l'aurez compris, va tout à fait avec ce nouvel épisode des Complaintes !

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags