27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 08:54

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  LA PETITE SOURIANTE

 

 

C'est de qui ? Zidrou et Springer.

 

 

La Couv':

 

Fait risette!  /  La Petite Souriante  Vs.  Deliverance

 

 

Déjà croisé dans le coin? Oui pour Zidrou

 

 

 

C’est édité chez qui ? Dupuis

 

 

 

Une planche:

 

 

Fait risette!  /  La Petite Souriante  Vs.  Deliverance

 

Ca donne Quoi ? Un éleveur d’autruches, plus ou moins manipulé par sa belle fille, se débarrasse de son épouse – qu’il ne peut plus encadrer cela dit, et qui est laide comme un pou- avant de se rendre compte qu’il aurait raté son coup…mais après s’y être repris, sa récalcitrante chère et tendre revient une fois encore, sans sembler se souvenir de quoi que ce soit.

 

Sur ce canevas digne d’une histoire horrifique de la 4° Dimension, voire des mythiques Eerie et autre Creepy, Zidrou livre un conte horrifique plutôt fun, assez sanglant mais un peu bancal sur sa conclusion.

 

Le trait de Springer, qui marie avec succès décors fouillés et réalistes et trognes caricaturales très expressives emporte l’adhésion, le choix de la bichromie est aussi très pertinent, évoquant bien l’atmosphère poisseuse des lieux …et de l’action !

 

Si l’on excepte donc cette fin qui laisse un petit goût d’inachevé, ce one-shot prouve le savoir-faire de raconteur d’histoires du scénariste qui, une fois encore également, a su bien s’entourer coté graphisme.

 

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi : DELIVERANCE

 

 

C'est de qui ? Weissberg & Mandell

 

 

La Couv':

 

Fait risette!  /  La Petite Souriante  Vs.  Deliverance

 

 

Déjà croisé chez nous? Non.

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Comme l’archi-connu Duelling Banjos, qui est un morceau diégétique, toute la B.O du film coup de poing de John Boorman est axée bluegrass jouée au banjo et, je vous l’avoue, tape vite sur le système à l’écoute seule.

 

Mais, tout comme sur le film, avec l’histoire gore complètement délirante de Zidrou  ça apporte un décalage supplémentaire bienvenu.

 

Heureusement une poignée de pistes (pas présentes sur toutes les versions en CD d’ailleurs attention !) jouées aux synthétiseurs (hélas) amènent un sentiment plus noir, une ambiance tendue qui elle aussi va bien sur La Petite Souriante, notamment les scènes plus sombres de tuerie par exemple.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags