31 août 2022 3 31 /08 /août /2022 07:39

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ? LE DOSSIER THANATOS

 

 

C'est de qui ? Seiter et Thouard

 

 

La Couv':

 

 

C’est édité chez qui ? Robinson

 

 

Déjà croisés sur le site? Oui ; le scénariste comme le dessinateur.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? L’Angleterre, fin du XIX° siècle, alors que le cadavre d’un lord est retrouvé dans une maison inhabitée, les cas de décès liés à un cercle spirite intrigue Claton McRae, inspecteur de la police d’Edimbourg.

 

 

Son enquête va le mener sur la piste de Millicent Kirkham et Allie Duncan, un duo de femmes qui, en plus de faire parler les esprits, font dans le social en aidant des femmes dans le besoin via leur institution Sainte Marie.

 

Cette dernière est financée par les mécènes crédules qui assistent aux séances de spiritisme, qui ont en commun d’avoir été de mauvais époux et sont assaillis de visons cauchemardesques depuis qu’ils fréquentent les deux femmes qui leur prescrivent d’ailleurs d’étranges potions pour les calmer.

 

 

Heureusement pour McRae ; Arthur Conan Doyle, alors étudiant, accompagné de son ami Alvuin et suivi par l’imminent Professeur Bell, s’intéressent aussi à l’affaire et vont découvrir le pot aux roses.

 

 

Retour de Roger Seiter au fantastique Victorien qu’il avait abordé entre autre dans la très réussie série Fog, pour ce polar sombre qui convoque à la fois l’esprit du père de Sherlock Holmes mais aussi l’épouvante gothique d’un Poe ou d’un Stevenson.

 

 

Il retrouve pour l’occasion le trop rare Jean Louis Thouard (en BD en tout cas !) – avec qui ils avaient adapté des nouvelles d’E.A Poe d’ailleurs- qui, de son trait hachuré voire torturé, donne corps avec réussite à cette enquête glauque ; alternant les ambiances au gré de couleurs aussi éloignées que parfois inattendues (ces mauves !) et rendant aussi bien la géographie fogy d’Edimbourg que le charisme du casting.

 

 

Une réussite du genre à mettre à l’actif de ce duo de choc.

 

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi : RIPPER STREET S 3

 

 

C'est de qui ? D. Scherrer

 

 

La Couv':

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

Ca donne Quoi ? Il est tout de même étonnant que le compositeur suisse-britannique Dominik Scherrer n’ait pas été beaucoup sollicité tant son travail sur Ripper Street est intéressant.

 

Série se déroulant dans le Londres Victorien alors que l’ombre des exactions de Jack L’éventreur plane encore sur Withechapel, Riper Street a bien failli être avortée après sa seconde saison mais c’était sans compter sans l’engouement de son public qui, via les réseaux sociaux entre autres, a motivé la naissante chaine amazon Prime à l’époque, de financer la suite (la série ira jusqu’à 5 saisons, comme quoi amazon ce n’est pas que le mal !).

 

C’est la B.O de la « ° saison que j’ai retenu pour aller avec le Dossier Thanatos, les deux médias étant tous deux chargés de tension et d’émotion, partageant la même époque historique, que Scherrer évoque notamment grâce à une mandoline et un violon norvégien, instruments des plus inhabituels dans le domaine de lu score.

 

Un soupçon de folklore britannique pour la couleur locale, pas mal de montées de cordes qui surprennent l’auditeur : le tableau est complet et, à la lecture de l’album de Seiter et Thouard, des plus satisfaisant !

 

 

 

 

 

---------------

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags