20 mai 2018 7 20 /05 /mai /2018 11:01

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  SPILL ZONE

 

 

C'est de qui ? Westerfeld & Puvilland

 

 

La Couv':

 

Zone de non retour  /  Spill Zone  Vs.  Deus Ex Machina

 

 

Déjà croisés sur le site? Oui pour le dessinateur

 

 

 

C’est édité chez qui ? Rue de Sèvres

 

 

 

Une planche:

 

 

Zone de non retour  /  Spill Zone  Vs.  Deus Ex Machina

 

Ca donne Quoi ? Poughkeepsie, ville des USA frappée par un étrange incident destructeur qui a détruit en partie la ville, devenue zone interdite sous haute surveillance du gouvernement.

Si la plupart des habitants ont déserté les alentours, Addison et Lexa sa sœur elles sont restées. La première pénètre en douce en moto dans la ville pour prendre des photos qu’elle revend ensuite à de mystérieux amateurs, tandis que la seconde, muette depuis l’accident, communique avec sa poupée…qui lui répond.

 

On le dit souvent, si la mode depuis quelques années est au mélange des genres, rares sont les créations qui arrivent à insuffler de l’originalité dans le mainstream ambiant.

Spill Zone fait pourtant partie de celles-ci, avec son scénar au postulat de départ devenu un classique ces dernières années de par son utilisation entre autre dans quelques séries TV ou BD, mais Westerfeld –dont c’est le premier scénar de BD mais qui a un solide bagage d’écrivain de SF- a la bonne idée délaisser planer le doute sur la nature de la catastrophe, proposant un bestiaire surprenant et ajoutant deux ingrédients aussi intéressants qu’inattendus ; d’abord les collectionneurs de photos des évènements (et le business qui tourne autour) et, surtout, la poupée possédée de la sœur de l’héroïne.

 

Ajoutez à tout ceci une action bien menée, pleine de scènes au suspense tendu et vous obtenez une série qui amène la fraicheur qu’on attendait, portée en plus par le dessin atypique du français Alex Puvilland que l’on avait déjà apprécié chez nous sur Templiers, et dont le style graphique, biberonné à l’animation est, lui aussi, plutôt inhabituel, et donc gratifiant, sur ce récit de post-apo maîtrisé.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :DEUS EX MACHINA

 

 

C'est de qui ? Cloud

 

 

La Couv':

 

Zone de non retour  /  Spill Zone  Vs.  Deus Ex Machina

 

Déjà entendu chez B.O BD?

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Si l’on n’a jamais entendu les américains de Cloud chez nous, ce n’est pourtant pas le premier album de rock instrumental à faire office de B.O pour une BD.

Ah, non attendez, quand j’écris rock, je veux dire « stoner doom rock », parce que tout de même si des douzaines de qualifications de sous-genres ont été inventées faut bien les employer.

 

Pour les néophytes on parle là de sons de guitares saturées voire avec un peu de wah-wah option gravier de temps à autre, le tout sur une rythmique basse-batterie faisant parfois penser à l’attaque d’un troupeau de dinosaures.

Alors ici il paraît que l’ensemble est un concept sur l’arrogance de l’homme face à la nature, ou quelque chose dans le genre ; moi je veux bien hein, pas de soucis, mais on va pas se mentir, c’est pas flagrant à l’écoute tout ça quand même.

 

Reste que l’énergie brute est bien là, que c’est diablement balancé et que ça amène une tension (non, je n’ai pas dit pression mais c’est vrai on pourrait l’entendre comme ça aussi) à ce premier recueil de Spill Zone qui en était déjà bien chargé !

 

 

 

---------------

 

 

Une Chronique de Fab

 

 

Repost0
23 avril 2018 1 23 /04 /avril /2018 08:02

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  THE END

 

 

C'est de qui ? Zep

 

 

La Couv':

 

Of everything that stands  /  The End  Vs.  Oiseaux Tempêtes

 

Déjà croisé dans le coin? Une paire de fois oui.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Rue de Sèvres.

 

 

 

Une planche:

 

 

Of everything that stands  /  The End  Vs.  Oiseaux Tempêtes

 

 

Ca donne Quoi ? Au fin fond de la foret suédoise une base de scientifiques travaillent sur un sujet particulièrement atypique puisqu’ils étudient les moyens de communication de la flore, et des arbres en particulier.

 

Le professeur Frawley a découvert de par le passé une feuille d’arbre prise dans un glacier dont l’ADN semble composer une espèce d’histoire des arbres et semblerait les mettre en cause dans la disparition des dinosaures.

 

Cette interaction aussi improbable que surprenante a mis Frawley au ban de la communauté scientifique mais ça ne l’empêche pas de penser qu’aujourd’hui encore la végétation est capable de s’adapter à l’environnement afin de se protéger des menaces. La menace actuelle étant…l’être humain !

 

Zep, que l’on connaît plus chez nous pour ses œuvres adultes (dans des genres forts éloignés mais toujours très réussies) que pour sa série jeunesse à succès, part d’un fait divers étrange (la mort d’animaux devenus nuisible probablement causée par des arbres ayant modifié leur tanin) pour proposer une fable écologique certes un peu incroyable mais dans laquelle il évoque de réels problèmes actuels.

 

Coté dessin, dans un style réaliste détaillé, l’artiste livre une superbe copie aux tons en bichromie originaux qui renforcent ce coté science fiction crédible.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :OISEAUX TEMPÊTE

 

 

C'est de qui ? Oiseaux Tempête.

 

 

La Couv':

 

 

Of everything that stands  /  The End  Vs.  Oiseaux Tempêtes

 

Déjà entendu chez B.O BD? Non

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Conceptuel s’il en est, le premier album d’Oiseaux Tempête –au titre éponyme- est né d’un voyage en Grèce des trois membres du combo français, avec un photographe, à tenter d’évoquer la magnificence perdue de l’un des berceaux de la culture, de la philosophie, de l’humanité, aujourd’hui confronté au déclin à cause de la société de consommation à outrance et de l’uber-capitalisme galopant.

 

Longues plages sonores entre rock indé, free jazz, mélodies traditionnelles et impros noisy, les morceaux d’Oiseaux Tempête ne brillent pas par leur gaieté c’est une évidence.

On apprécie néanmoins la structure toujours changeante des compositions, l’alternance entre la sérénité et le chaos, l’affrontement des guitares électriques aux saxophones torturés, des effets électro aux rythmiques lancinantes…

 

Les instruments, les musiciens, les influences de cet album sont aussi disparates que multiples, les extrêmes s’y côtoient pour un résultat parfois un rien brouillon mais toujours inspiré pour enfanter, dans la douleur, un paysage musical riche et déroutant.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 13:07

 

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  ASTRID BROMURE. COMMENT LYOPHILISER LE MONTRE DU LOCH NESS.

 

 

C'est de qui ? F. Parme

 

 

La Couv':

 

Jeunesse aux quatre coins du monde!  /  Astrid Bromure.  /  Ken'En

 

Déjà croisé dans le coin? Oui

 

 

 

C’est édité chez qui ? Rue de Sèvres

 

 

 

Une planche:

 

 

Jeunesse aux quatre coins du monde!  /  Astrid Bromure.  /  Ken'En

 

 

Ca donne Quoi ? Si vous vous demandiez si la légende du monstre du Loch Ness est belle et bien réelle, adressez vous à notre chère Astrid, elle en sait quelque chose.

 

En effet, de visite chez son oncle – inventeur farfelu s’il en est- en Ecosse, la facétieuse fillette va par mégarde (et à cause de biens remuants animaux) arroser un fossile de dinosaure avec une solution étrange qui va redonner vie à la créature et ui conférer une croissance foudroyante.

 

Entre querelles familiales, expériences de lyophilisation à grande échelle, vieille rancœur et romances improbables, ce nouveau volet d’Astrid Bromure est un condensé de bonne humeur, de fun et, surtout, d’ambiance surannée délicieuse.

 

Ma fille s’est à nouveau régalé et son père n’a qu’un regret, que les planches et cases ne soient pas plus grandes afin de profiter pleinement du trait de Fabrice Parme !

 

 

 

--------------

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  KEN’EN. COMME CHIEN ET SINGE.

 

 

C'est de qui ? Fuetsudo & Ichimura.

 

 

La Couv':

 

Jeunesse aux quatre coins du monde!  /  Astrid Bromure.  /  Ken'En

 

Déjà lus chez nous? Non

 

 

 

C’est édité chez qui ? Doki Doki

 

 

 

Une planche:

 

 

Jeunesse aux quatre coins du monde!  /  Astrid Bromure.  /  Ken'En

 

Ca donne Quoi ? Le Japon ancien. Quand Mashira, créature mi homme mi singe, cherche à enlever une jeune fille afin de faire un enfant avec, les villageois menacés font appel à un chasseur de démons qui s’avère lui être…mi homme mi chien !

 

La rencontre des deux créatures va faire des étincelles et, peu à peu, ceux que tout oppose vont lier une amitié inattendue.

 

Mélange habile d’humour à la japonaise, d’aventures bucoliques et de folklore nippon  -qui n’est pas sans faire penser à l’œuvre de Miazaki parfois (en moins poétique cependant) – cette nouvelle série inventive s’il en est souffre cependant un peu à mon goût de certains « tics » graphiques propres au seinen mais qui ne gênera en rien le public visé vu la bonne teneur du scénario et la dynamique du découpage.

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0
14 mars 2018 3 14 /03 /mars /2018 10:16

 

Zut, j'ai loupé la journée de la femme pour cette chronique… la voici un peu en retard!

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : POURQUOI Y A-T-IL DES INEGALITES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES?

 

 

C'est de qui ? Soledad Bravi – Dorothée Werner

 

 

La Couv':

 

 

Le monde est fou / Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes vs Victor Victoria

 

Déjà croisés sur B.O BD? Oui pour Soledad Bravi

 

 

C’est édité chez qui ? Rue de Sèvres

 

 

Une planche:

 

Le monde est fou / Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes vs Victor Victoria

 

Ça donne Quoi ? (Bon donc le propos du livre on s'en doute, mais encore Gen? Fab)

Les dessins quasi enfantins de Soledad Bravi illustrent parfaitement les propos de Dorothée Werner avec beaucoup d'humour et cela adoucit certains des faits décrits.

 

Bien sûr, il y a des redondances avec d'autres livres parus plus ou moins récemment comme Le féminisme paru dans la petite BéDéthèque des savoirs, par exemple. Mais pour bien enfoncer un clou, il faut donner plusieurs coups de marteau.

 

Si je connaissais plus ou moins bien le côté historique évoqué, j'ai découvert avec stupeur que des points qui me semblaient aller de soi sont assez récents : l'ouverture d'un compte en banque par une femme sans autorisation de son mari (ou de son père, je suppose) ne date que de 1965, l'autorité parentale identique pour les femmes et les hommes seulement en 1970…

 

Je suis plus dubitative sur la partie concernant les sociétés préhistoriques… D'accord, ce sont les théories des archéologues actuels, mais cela me semble très (trop) précis pour décrire une société dont nous n'avons que des ossements et des objets pour bases… Peut-être que les plus forts du groupe allaient à la chasse, hommes et femmes ensemble, et les plus faibles s'occupaient de la cueillette et du reste??

 

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? VICTOR VICTORIA

 

 

C'est de Qui ?  Henry Mancini

 

 

La couv'

 

Le monde est fou / Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes vs Victor Victoria

 

Déjà entendu chez nous? oui

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Tout le monde connait Henry Mancini pour une ou plusieurs BO de films… et, en particulier, pour le thème de la panthère rose !

 

Ici il a signé une musique parfois jazzy, parfois nostalgique pour illustrer cette histoire un peu compliquée d'une femme qui se fait passer pour un homme qui se travestit en femme dans le milieu des cabarets parisiens de 1930.

 

Le morceau Crazy World est ici présenté sans les paroles (sinon Fab me tirerait les oreilles). Ce morceau doux et nostalgique permet de profiter de la lecture sans être perturbé par les paroles du morceau original chanté par Julie Andrews.

 

 

 

---------------

 

 

Pour illustrer de façon ironique la journée de la femme, j'avais envie de vous faire (re)découvrir une chanson d'Anne Sylvestre datant de 1975 (l'année internationale de la femme!) qui rappelle par un clin d'œil le fait que la plupart des lois concernant les femmes ont été votés par des hommes : la vache engagée…

 

 

---------------

 

 

Une Chronique de Gen

Repost0
10 mars 2018 6 10 /03 /mars /2018 08:52
 

Enfin les derniers enfants en vacances retournent en cours lundi, synonyme pour votre serviteur d'un peu plus de temps libre, consacrons leur tout de même notre week-end avec deux nouveautés qui pourront être lues par eux comme par nous!

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  BJORN LE MORPHIR. LA REVANCHE DU MORPHIR

 

 

C'est de qui ? Lavachery & Gilbert

 

 

La Couv':

 

Le Dernier Morphïr  /: Bjorn Le Morphïr  Vs.  Mannavegr

 

Déjà croisé dans le coin? Oui, sur les précédents.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Rue de Sèvres

 

 

 

Une planche:

 

 

Le Dernier Morphïr  /: Bjorn Le Morphïr  Vs.  Mannavegr

 

 

Ca donne Quoi ? Toujours au service du tyran qui a conquis et asservi son pays, Bjorn ronge son frein tandis que son frère semble se contenter de la situation.

La découverte d’une petite fille sauvage qu’il adopte et soustrait par chance à la cruauté de son nouveau peuple lui redonne un peu de beaume au cœur mais ses malheurs sont pourtant loin d’être finis car l’apparition d’un nouvel ennemi retors va lui couter cher.

 

Mais l’avenir lui réserve-t-il de bonnes surprises, des retrouvailles, vengeance et délivrance ?

 

Cet ultime tome de la série adaptée des romans de Thomas Lavachery conclue de façon épique une belle saga initiatique, véritable porte d’entrée sur la fantasy pour les jeunes lecteurs, ma fille, lectrice assidue de Bjorn s’est régalée et son ex- grand fan du genre de père a trouvé ça fort réussi aussi.

Le dessin, atypique et coloré apporte une touche d’originalité bienvenue au récit.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :MANNAVEGR

 

 

C'est de qui ? Danheim

 

 

La Couv':

 

 

Le Dernier Morphïr  /: Bjorn Le Morphïr  Vs.  Mannavegr

 

Déjà entendu chez B.O BD? Non

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Dans la lignée du groupe Wadruna, rendu célèbre par leur participation à la bande originale de la série Vikings, d’autres artistes se sont lancés dans la brèche de la musique d’influence plus ou moins vaguement nordique.

 

Moins roots et authentique que le groupe sus-cité, les danois de Danheim proposent plutôt un mélange de musique électronique recréant des sons acoustiques qui rend néanmoins plutôt bien coté atmosphère glaciale et ambiances mystico-tribales.

 

Sombre tout en étant mélodique, très rythmique à la manière de ce qu’aurait pu être les chants et musiques païennes des vikings, Mannavegr et ses 15 pistes aux thématiques variées apportent une dimension crépusculaire intéressante à cet ultime volet de la saga de Bjorn le Morphir.

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags