7 août 2020 5 07 /08 /août /2020 07:47

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  LE CULTE DE MARS

 

 

C'est de qui ? Mobidic

 

 

La Couv':

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt

 

 

Déjà croisés sur le site? Oui, on avait même eu droit à une interview "Musique et BD"

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? La Terre, longtemps après que l’humanité ait fini de l’exploiter jusqu’à ses dernières limites et ait décidé d’aller faire de même su Mars. Sauf que tout le monde n’a pas eu la chance de s’envoler vers la planète rouge et que les laissés pour compte sont retombés dans une sorte de survie sauvage, ayant oublié la majeure partie des « bienfaits » de la civilisation.

 

Certains espèrent que les élus viendront les chercher, d’autres tentent tant bien que mal de survivre, d’autres encore ont fondé des cultes dédiés à la Planète Rouge qu’ils espèrent également voir un jour…et un homme, au milieu de tout ça, parcourt le monde en récoltant les bribes des savoirs d’antan.

 

Pour son second album Mobidic se frotte au post-apo et, même si elle sacrifie à quelques passages obligés du genre, Le Culte de Mars est une réussite manifeste.

Optant pour un background où la nature aurait repris ses droits, elle propose un scénario ux apparences mélancoliques et bucoliques qui va subrepticement virer au cauchemar, épinglant au passage tous les travers de l’Homme et son incapacité à apprendre de ses erreurs.

 

Ni moralisateur ni passe-partout, le message passe très bien, porté par le style graphique hybride de Mobidic, aux influences mixtes. Son trait semi réaliste qui emprunte aussi bien aux codes de la BD Jeunesse qu’au manga est aussi adéquat qu’inattendu.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :LE LIVRE D’ELI

 

 

C'est de qui ? A. Ross

 

 

La Couv':

 

 

 

Déjà entendu chez B.O BD?

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

Ca donne Quoi ? Après deux décennies de collaborations fructueuses avec des artistes aussi doués que Barry Adamson ou Trent Reznor, Atticus Ross se lance dans le grand bain de la musique de film.

Ayant assuré la B.O d’une série pour les frères Hugues (tristement célèbres pour avoir adapté le From Hell de Moore), il n’est pas étonnant de le retrouver au pupitre du score du long métrage The Book of Eli avec la fratrie derrière la caméra.

 

Film sombre et post apocalyptique où Denzel Washington tient tête à un Gary Oldman cachetonnant dans le rôle du méchant de service (encore une fois hélas), il s’inscrit dans une longue continuité de longs marquants du genre, de Mad Max à The Road, en passant par Waterworld. Ce qui fait sa force cependant c’est justement les choix musicaux de Ross qui prend la direction d’une certaine économie d’effets au profit d’ambiances électroniques froides, de plages atmosphériques tendues.

 

Mélangeant instrumentation classique, guitares saturées et effets divers et variés, le tout soigné en post prod, le compositeur livre un panorama musical aussi planant que stressant, très en osmose avec la vision du futur de Mobidic !

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0
8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 16:27

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : APPRENDRE À TOMBER

 

 

C'est de qui ? Mikaël Ross

 

 

La Couv':

 

 

 

Déjà croisés sur BO BD ? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Sarbacane

 

 

Une planche:

 

 

Ça donne Quoi ? Pour réaliser cet album, Mickaël Ross a passé 2 ans à Neuerkerode pour connaître ses habitants et s'imprégner de l'ambiance qui y règne. La chaîne franco-allemande ARTE avait évoqué le travail de l'auteur dans un de ses journaux et l'extrait est visible ici : https://www.arte.tv/fr/videos/085619-000-A/vivre-avec-un-handicap/

 

Neuerkerode est un centre expérimental, unique en Europe, où les handicapés mentaux peuvent vivre presque en totale autonomie.

 

Noël, principal protagoniste de l'histoire, est installé à Neuerkerode après la mort de sa mère. Petit à petit, il découvre son nouvel environnement, bien différent de Berlin où il vivait avec sa mère, et les co-habitants de son logement. Il va même tomber amoureux.

 

Mikaël Ross raconte en dessins l'adaptation de Noël à son nouveau monde par petits chapitres centré autour d'un évènement ou d'une occupation particulière (bal, piscine, escapade à Berlin…). Noël et ses amis sont sympathiques même si leurs habitudes semblent parfois étranges comme quelques objets ou rituels les aidant à se rassurer.

 

C'est un album hors normes où le respect de l'auteur pour ces personnes dites différentes transparait, un album qui mérite une large diffusion pour changer les regards.

 

 

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? LE HUITIEME JOUR

 

 

C'est de Qui ?  Pierre van Dormael

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous ? non

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ça donne Quoi ? Une musique douce pour un film qui montre un trisomique autrement que comme un handicapé n'ayant pas sa place dans notre société. Une partie de la BO est faite avec des chansons de Luis Mariano (comme Mexico) donc totalement inappropriée à une lecture sereine.

 

Pierre van Dormael a composé uniquement pour des films de son frère Jaco. Ce qui lui a permis d'obtenir un Magritte de la meilleure musique originale en 2011 pour Mr. Nobody. Il a surtout composé pour des formations de jazz avec lesquelles il jouait un peu partout dans le monde (voir sa bio en anglais : http://www.pierrevandormael.com/Bio.html)

 

 

 

 

 

---------------

 

Une chronique de Gen

 

 

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags