12 septembre 2018 3 12 /09 /septembre /2018 07:22

 

Allez maintenant que les enfants ont repris le chemin de l'école, revenons aux bonnes habitude et aux chroniques jeunesse du mercredi.

Voici un album cependant qui plaira aux "7 à 77" sans problèmes (et on reviendra dans l'après midi avec des choses plus jeunesse).

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  WALHALLA. UN APPEL D'EIRE.

 

 

C'est de qui ? Pothier & Lechuga

 

 

La Couv':

 

un Eire de fin  /  Walhalla  Vs.  Disenchantment

 

Déjà croisés sur le site? Oui

 

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat /Treize Etrange.

 

 

 

Une planche:

 

un Eire de fin  /  Walhalla  Vs.  Disenchantment

 

 

Ca donne Quoi ? Jamais deux sans trois, mais la prochaine terre d'accueil sera peut être la bonne ? Et c'est l'Irlande, sur laquelle notre quatuor viking met le pied, accompagnés d'un religieux qu'ils ont sauvé d'esclavagistes et qui veut évangéliser la verte contrée.

 

En plus l'église leur accorderait des terres s'il se porte garant de la sûreté de son émissaire, bon cela va sans dire que les locaux ne sont pas toujours amicaux mais qu'est ce qu'on ne ferait pas pour sauver son peuple menacé par le volcan ?

Mais est ce vraiment le cas ?

 

Questions auxquelles vous aurez les réponses dans cet -hélas- ultime tome de Walhalla pendant viking d'un Asterix (si, si ! Même si hélas le succès n'est semble t-il pas au rendez-vous) où bon mots et situations délirantes fusent à chaque page avec toujours ce graphisme fun, dynamique et coloré.

 

Au final une série intergénérationnelle très réussie aux atouts nombreux autant pour les grands que les petits.

 

Ma fille et moi regrettons déjà que ce soit le dernier !

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi:DISENCHANTMENT

 

 

C'est de qui ? M. Mothersbaugh

 

 

La Couv':

 

 

un Eire de fin  /  Walhalla  Vs.  Disenchantment

 

Déjà entendu chez B.O BD? Une fois me semble t-il

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Après avoir révolutionné le monde de la série d'animation avec les mythique Simpsons et une variation SF réussie (Futurama) Matt Groening s'est attaqué à la fantasy.

Toujours avec ce ton décalé et un graphisme reconnaissable dés la première image, il réussit (presque) le pari de brocarder un genre qui s'y prête à merveille.

 

A la musique c'est Mark Mothersabugh, dont les crédits dans la comédie et l'animation pullulent, qui parodie les clichés de la B.O de fantasy en utilisant des cuivres que l'on dirait sortis d'une fanfare folklorique d'Europe de l'Est, un piano faussement mélancolique ou encore une clarinette survoltée. Il n'en délaisse pas le coté épique quand c'est nécessaire même si on se croirait souvent plus dans un western que dans un conte de féee !

 

Le tout dans un esprit de franche déconnade mais aux mélodies entraînantes fort bien foutues et au moins aussi décalée et second degré que les dialogues de Walhalla, c'est dire !

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 16:21

 

 

Allez, c'est mercredi, place aux jeunes (mais les autres vont clairement y trouver leur compte!)

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : WALHALLA. DU COTE DE SHERWOOD.

 


C'est de qui : Pothier & Lechuga

 

 

La Couv':

 

 

On Ira tous à Walhalla  /  Walhalla 2  Vs.  Les Aventures de Philibert

Déjà lu sur B.O BD? Oui

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat/Treize Etrange.

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? La suite des aventures de nos vikings bras cassés s’est faite attendre mais ça en valait clairement la peine. Les voilà donc, suite à un naufrage épique, séparés en terre étrangère, chez leurs lointains voisins britanniques, en pleine sécession politique de haute volée, la royauté étant remise en cause au profit d’une éventuelle démocratie.

 

Sauf que les protagonistes en présence sont d’un coté les partisans du Prince Jean (de son petit nom : Sans Terre), qui entendent bien récupérer le pouvoir sous couvert d’élections bidons ; et, de l’autre, ceux de son frère, le Roi Richard (surnommé Cœur de Lion ce qui, jusqu’à l’arrivée du camembert du même nom en jetait un max) avec Robin de Locksley (plus sobrement surnommé « Des Bois ») à leur tête. Ce dernier, largement brocardé par les auteurs, se verrait en fait bien nouveau proprio du coin d’ailleurs.

 

S’il est souvent comparé au vénérable prédécesseur Astérix et s’il faut reconnaître un cousinage aux deux séries (ne serait-ce que dans le clin d ‘œil des noms des personnages par exemple), Wahlala n’en n’est pas pour autant un ersatz, loin de là. Les bons mots comme les gags fusent à chaque page, le ton est à l’aventure avec un grand A matinée d’un humour aussi fin qu’efficace et on ne s’ennuie pas un seul instant. Un second tome aussi bon si ce n’est meilleur que le premier et dont on attendra la suite avec impatience.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? LES AVENTURES DE PHILIBERT

 

 

C'est de Qui ?  Jean-Louis Bianchina

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Non (et pour cause !)

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Peut on adapter la recette d’OSS 117 nouvelle version aux films de capes et d’épées sans tomber complètement à plat ? Les réponses, provoquées par ce film de 2010, sont plus que mitigées même s’il vaut probablement un peu mieux que le soufflet magistral qu’il a pris lors de sa sortie en salle.

 

Toujours est-il que, coté B.O,  l’esprit de pastiche fonctionne à plein. Bianchina, illustre inconnu au bataillon, dont ça semble être bel et bien le seul boulot au cinéma (et ailleurs ?), se régale à reprendre des formules certes éculées mais peu entendues ces dernières décennies et qui sonneront donc fort originales aux oreilles de néophytes et amplement sympathique à celles des connaisseurs. Une musique agréable et entrainante tout à fait agréable qui va comme un gant aux aventures de nos vikings.

 

 

--------------------------------------

 

Une chronique de Fab

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags