4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 17:01

 

 

Retrouvez en fin de chronique l'interview "Musique et BD" de la dessinatrice Mayalen Goust

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : KAMARADES 2. TUEZ LES TOUS.

 

 

C'est de qui ? Goust, Abtey et Dusséaux.

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lus chez nous? Oui.

 

 

C’est édité chez qui ? Rue De Sèvres.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Vous vous souvenez peut être que le premier tome m’avait emballé au printemps dernier. C’est donc avec impatience que j’ai ouvert cette seconde partie, surtout vu le cliffhanger sur lequel nous étions restés.

Et du coup, je dois vous avouer que j’ai été un peu pris de court par la direction prise par le scénario qui décide de favoriser la petite histoire (d’amour) par rapport à la Grande, tout en exploitant l’hypothèse (peu probable même si défendue par ailleurs) sur la destinée de la famille Romanov  et leur extraction par les « services secrets » allemands et anglais vers Berlin.

Cette surprise passée, il faut reconnaitre sue le trio d’auteurs, Mayalen Goust et son trait si particulier en tête, s’en sort toujours aussi bien, ménageant son suspense et ses scènes chocs avec métier. Le troisième et dernier tome dira si ce triptyque reste dans la catégorie des bonnes séries ou passe dans celles qui feront date !

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? OCTOBRE

 

 

C'est de Qui? E. Meisel

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur B.O BD? Oui, une ou deux fois.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Après leur collaboration fructueuse sur le Cuirassé Potemkine, Eisenstein désire retenter l’expérience de travailler avec Meisel et demande à ce qu’Octobre, film de commande du parti pour fêter les dix ans de la révolution…d’Octobre, oui tout à fait, merci,  soit mis en musique par lui.

Petit soucis, les moyens alloués à la musique des cinémas de l’époque (rappelons que nous sommes encore à l’ère du cinéma muet) sont relativement modestes, une petite vingtaine de musiciens au mieux, et la partition en prévoit plus d’une cinquantaine. On se doute que le résultat ne sera pas forcement concluant lors des premières projections. De plus, Meisel n’a pas hésité à innover et expérimenter dans son écriture, utilisant des bruitages divers.

Ajoutez à ce fait que le film n’ait pas particulièrement plu aux commanditaires du fait de son coté trop artistique, pas assez accessible au grand public et vous obtenez l’abandon pur et simple de l’œuvre de Meisel au profit d’une symphonie de Chostakovitch plus adaptée à l’esprit voulu par le parti.

Presque un siècle après avoir été écrite elle sera néanmoins reconstituée et jouée lors d’une rétrospective.

 

 

------------------------------------

 

 

Bonjour Mayalen et merci d’avoir accepté de te prêter au jeu du questionnaire croisé B.O/BD.

 

 

Commençons par un classique :

 

Tes Cinq Cd de chevet ?

 

 

Tricky - BlowBack

The Cure - Disintegration

Noir Désir - Veuillez rendre l’âme

PJ Harvey - To bring you my love

Serge Gainsbourg - tout !

 

 

 

 

Et tes Albums de Bd ?

 

 

Cyril Pedrosa - Trois Ombres

Manu Larcenet - Le combat ordinaire

Bilal - La trilogie Nikopol

Frederic Peeters - Lupus

Benjamin Flao - Kililana Song

 

 

 

 

 

Les influences et les goûts :

 

 

Une musique de film qui t’a marqué, que tu affectionnes particulièrement (indépendamment du film) ?

 

 

« La Grande Bellezza » de Paolo Sorrentino. Au-delà du film qui est absolument splendide, (tant au niveau photographique que du récit), la musique, mélange de symphonies, chœurs de femmes et musique beaucoup plus moderne, l’accompagne parfaitement.

 

 

 

 

 

 

Qui sont tes maîtres à penser en BD, ceux qui t’ont donné envie d’en faire, quelles sont tes influences ?

 

 

Les mêmes que ceux cités plus haut et en particulier Bilal, mais aussi, plus jeune Franquin. 

J’aime un peu tout et surtout l’émotion que cela produit.

 

 

 

Ton travail :

 

Ecoutes tu de la musique quand tu écris/dessine, et plutôt quoi ?

 

 

J’écoute très souvent de la musique en travaillant, voir tout le temps. Cela m’aide à trouver l’inspiration quand je sèche un peu…j’aime trouver une cohérence entre mon dessin et ce que j’écoute.

 

 

 

Ce sur quoi tu travailles actuellement, tes prochains projets (si tu as la liberté de les évoquer bien sûr) ?

 

Je travaille sur le tome 3 de Kamarades. J’en suis à la phase des crayonnés, donc au tout début de ce dernier tome qui va être tout aussi surprenant et riche en rebondissements que les autres !

 

 

 

Et si…

 

…en lieu et place de la Bande Dessinée tu avais fait de la musique tu aurais été qui, tu aurais joué quoi ?

 

J’aurai aimé être Erik Satie…jouer du Piano dans une ambiance à la Toulouse-Lautrec !

 

 

 

 

 

Encore un grand merci pour tes réponses, et au plaisir de te retrouver dans les pages de Bandes Originales Pour Bandes Dessinées !

 

 

--------------------------------

 

 

Une chronique et une interview de Fab

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags