27 août 2022 6 27 /08 /août /2022 09:45

BD:

 

 

 

 

C'est quoi ? ASTERIOS LE MINOTAURE

 

 

C'est de qui ? Le Tendre & Peynet

 

 

La Couv':

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

Déjà croisés sur le site? Oui, ensemble même.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Né de l’accouplement contre nature d’un taureau et de la reine de Crête, Astérios le terrible Minotaure, après une enfance en dent de scie passée avec Dédale son père adoptif, se voir condamné à errer dans un labyrinthe où, à intervalles réguliers, de jeunes athéniens lui sont offerts en sacrifice.

 

Mais cette fois Thésée, amoureux d’Ariane, fille du roi et sœur d’Astérios, a décidé de mettre fin à la malédiction en tuant le monstre.

Il va pourtant découvrir une créature bien plus humaine qu’il le pensait qui va lui raconter son histoire tragique.

 

Nouvelle collaboration du duo gagnant déjà responsable de Pygmalion et la vierge d’ivoire, qui s’attaque ici à un autre mythe antique, et non des moindres, puisqu’il s’agit du Minotaure.

La réussite du scénario tient dans le coté humain que Le Tendre insufle à son personnage principal, avec, en sous texte, des thématiques fortes et bien abordées comme la différence ou l’intolérance.

 

De son coté, Frédéric Peynet convainc une fois encore que ce soit dans ses personnages expressifs et dynamiques, ses décors fouillés et vivants ou encore son découpage narratif.

 

Avec la ressortie des anciens opus mythologiques que Le Tendre avait signé avec Christian Rossi, cet Astérios vient enrichir une série informelle mais qui a les atouts pour devenir une référence du genre.  

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :L’ULTIME GUERRIER

 

 

C'est de qui ? A. Rybnikov

 

 

La Couv':

 

 

Déjà entendu chez B.O BD?

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

Ca donne Quoi ? Quasiment 25 ans après le Conan de John Milius, cette sorte de remake russe, pourtant adapté d’un roman local, reprend le pitch signé à l’époque par Oliver Stone (qui avait prévu un film de …8 heures avant de devoir sensiblement revoir sa copie).

 

Cela étant on est dans de la grosse production (de l’Est cela dit, ne nous enflammons pas non plus) et, au pupitre, Rybnikov, élève un temps de Kachaturyan, livre une poignée de thèmes grandiloquents (en guise d’épique) avec la section des cuivres en grande vedette.

 

Si l’on est assez loi des grands scores de la fantasy et que la partition du russe manque souvent de tomber dans le pastiche, nous voilà en présence d’une musique où la grande aventure et l’héroïsme caracolent et qui ne démérite pas sur cette relecture du mythe.

 

 

 

Repost0
25 mars 2022 5 25 /03 /mars /2022 13:00

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ? PYGMALION ET LA VIERGE D’IVOIRE.

 

 

C'est de qui ? Le Tendre & Peynet.

 

 

La Couv':

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

Déjà croisés sur le site? Oui pour le scénariste.

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Dans la Grèce antique, Pygmalion, jeune homme fortuné dont le père a répudié la mère et voit d’un fort mauvais œil la passion que son fils entretient pour la sculpture, va avoir une révélation divine et se mettre à créer une statue de femme dont il tombe amoureux, et à qui Aphrodite va donner vie…pour le meilleur et surtout pour le pire !

 

Le Tendre nous avait emballé il y a déjà un bail  avec Tirésias et la Gloire d’Héra, où il revisitait la mythologie grecque de façon aussi inspirée que drôle. Ici il s’est penché sur l’histoire de Pygmalion, propice à la réflexion sur la condition de l’artiste et de ses muses, volontaires ou pas.

 

Ses protagonistes sont terriblement humains, jouets des dieux s’il en est, et si la end est plutôt happy, Pygmalion et la vierge d’ivoire a ce goût des tragédies grecques qu’ont rendues célèbres pléthore d’auteurs, de Sophocle à Cocteau en passant par Racine.

 

 

Le scénariste retrouve pour l’occasion Frédéric Peynet, un artiste qui se fait rare, alternant les genres avec une certaine réussite, même si je n’étais pas trop client des dernières séries qu’il a dessiné.

Il s’essaye ici au récit mythologique et le résultat est des plus convainquant, que ce soit dans l’expressivité de ses personnages aux visages semi réalistes ses femmes aux corps sensuels ou ses décors détaillés aux couleurs bien choisies.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :LE ROYAUME OUBLIE

 

 

C'est de qui ? J . Savall

 

 

La Couv':

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Dans sa quête de (re)découverte des richesses de la musique médiévale au sens large du terme (historique comme géographique), le talentueux Jordi Savall accompagné de son combo Hesperion XXI a sorti, il y a maintenant une poignée d’années, ce recueil de 3 CD insérés dans un généreux bouquin (genreux car écrit en …sept langues !) qui retrace la tragédie cathare dans la France du moyen âge.

 

Alors, j’en vois déjà qui lève un sourcil circonspect vu le décalage historique entre l’action de l’album de Le Tendre et Peynet et l’époque des cathares.

Gens de peu de foi ! A moins d’être un fin connaisseur de la musique de la dite époque (comme l’est par exemple un de mes grands cousins italiens, sommité dans sa partie à qui je n’aurais pas fait l’offense de l’amalgame ici proposé), vous serez transportés par les émotions évoquées par les instruments d’époque utilisés par Hesperion XXI et la beauté des chants entendus sur certaines pistes. Une musique aussi universelle qu’intemporelle.

 

Avec la lecture de la tragédie de Pygmalion réinterprétée ici, ce Royaume Oublié traverse le temps pour n’exprimer plus que la beauté intrinsèque de ses mélodies.

 

 

 

---------------

 

Repost0
3 février 2022 4 03 /02 /février /2022 15:52
 

 

 

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ? LA PEAU DE L’AUTRE

 

 

C'est de qui ? Le Tendre et Séjourné.

 

 

La Couv':

 

 

C’est édité chez qui ? Grand Angle

 

 

Déjà croisés sur le site? Oui pour le scénariste.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Harvey est un compositeur et parolier qui va enfin connaître le succès mais l’entrée dans la seconde guerre mondiale des Etats Unis vient mettre un frein à son rêve, surtout qu’il est victime du crash de son avion et se retrouve à moitié défiguré.

 

Le voilà sans rêve ni gloire surtout que son ancien associé s’est accaparé le succès et la femme dont Harvey était amoureux.

 

Ayant sympathisé au front avec un chirurgien doué mais radié de l’ordre pour des méthodes peu catholiques, il va retrouver un semblant de visage et se faire un nom dans le cinéma comme acteur de films fantastiques.

 

Mais le traitement qu’il prend suite à son traumatisme lui cause des absences et d’horribles meurtres de starlettes sont commis dans le même temps.

 

Avec ce diptyque, Le Tendre, loin des genres qui ont fait sa renommée, écrit une belle lettre d’amour aux films de série B hollywoodiens de l’age d’or hollywoodien…et pas que !

 

On pense aussi bien au Dorian Gray d’Oscar Wilde qu’à Jack L’Eventreur, aux films d’épouvante marquants de la Hammer et Universal avec Lugosi et Karloff (qui font d’ailleurs une apparition dans la BD !)  mais aussi à des classiques du cinéma fantastique d’après-guerre, comme les Mains d’Orlac ou les Yeux sans visages.

 

 Abordant avec ce thriller des thèmes variés et complémentaires comme le miroir que renvoie le cinéma dans l’imaginaire collectif, le culte de la beauté, ou encore celui de l’amitié trahie, le scénariste réussit l’alliance du fond et de la forme littéraire, que vient plutôt bien illustrer le trait semi réaliste de Séjourné, avec des décors bien rendus et des personnages certes parfois un peu cartoony mais convaincants.

 

 

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :LE SERCET DERRIERE LA PORTE

 

 

C'est de qui ? M. Rozsa

 

 

La Couv':

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Très souvent oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Si l’on peut reprocher à Mikos Rozsa de recycler des idées d’un score à l’autre, souvent sur des genres pourtant forts éloignés, force est de reconnaître que le bonhomme était probablement l’un des plus talentueux de ses pairs à son époque.

 

J’en veux pour nouvelle preuve ce score pour un film noir signé Fritz Lang qui se frotte à une version actualisée de Barbe Bleue pour laquelle le compositeur reprend des idées de son récent score pour la Maison du Dr Edwardes de Hitchcock (qui lui a valu un Oscar d’ailleurs), les deux films partageant des thématiques similaires (psychologie, traumatisme, suspense…).

 

Passé également maître dans la B.O de film noir, Rozsa sait parfaitement tirer profit de son orchestre que ce soient les cordes qui, quand elles ne jouent pas des thèmes romantiques luxuriants, versent dans un registre souvent à la limite de l’hystérie ; comme les cuivres souvent menaçants sans en faire des tonnes.

 

 

 

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 16:54

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  L’HISTOIRE DE SILOE

 

 

C'est de qui ? Le Tendre et Servain

 

 

La Couv':

 

Une fillette revenue de loin  /  L'Histoire de Siloë  Vs.  The girl with all the gifts

 

Déjà croisés sur le site? Oui.

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt.

 

 

Une planche:

 

 

Une fillette revenue de loin  /  L'Histoire de Siloë  Vs.  The girl with all the gifts

 

Ca donne Quoi ? Sid, scientifique émérite et passionné, travaille sur l’espace temps et la fission du quark.

Lors d’une expérience, sa propre femme, enceinte de leur fille, est exposée à une radiation. L’épouse y laisse la vie et l’enfant, Siloë, va développer une sorte de don télépathique destructeur que le gouvernement comme leur principal adversaire, une église radicale, vont chercher à exploiter.

 

Dix neuf ans auront été nécessaires pour connaître la fin de l’Histoire de Siloé, les lecteurs de la première heure pourront saluer le dévouement de Servain à la série, dont il souhaitait proposer le dénouement ; c’est aujourd’hui chose faite (à noter que Delcourt propose le troisième tome seul ainsi qu’une intégrale, personne ne pourra râler d’un quelconque crime de lèse lectorat).

 

Une fillette revenue de loin  /  L'Histoire de Siloë  Vs.  The girl with all the gifts

 

Si coté scénar on est sur de la SF assez classique où Le Tendre aborde avec métier des thèmes comme l’espace temps, la religion et les luttes de pouvoir, l’évolution du trait de Servain entre les trois volumes est plus qu’intéressante. D’un premier tome dont les graphismes ne sont pas sans faire penser au Miller période Dark Knight (nous sommes en 2000), le second – sorti trois ans après- est plus franco-belge classique tandis que pour la conclusion le dessinateur, qui a revu sa copie du coup, est dans l’esprit anguleux original de l’excellent boulot qu’il fournit sur Holly Ann, série écrite par Toussaint que l’on apprécie beaucoup ici.

Une constante par contre : le sens du découpage et de la narration !

 

Une histoire futuriste dans l’esprit de grands classiques du genre – de Blade Runner à Akira- auxquels elle fait quelques clins d’œil, qu’il est agréable de (re)découvrir aujourd’hui.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi : THE GIRL WITH ALL THE GIFTS

 

 

C'est de qui ? C Tapia de Veer

 

 

La Couv':

 

Une fillette revenue de loin  /  L'Histoire de Siloë  Vs.  The girl with all the gifts

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Malgré une paire de scores remarqués pour des séries TV hypes (Utopia, Black Mirror) Cristobal Tapia de Veer a cependant du mal a être reconnu (et donc demandé) pour le grand écran.

 

A l’écoute de sa B.O pour cette intéressante variation sur le film de zombies/épidémie mondiale/survival (où les monstres sont des enfants), on pourrait peut être expliquer cette situation du fait que le compositeur ait –déjà- des « tics » quasi immédiatement reconnaissables.

 

Voix détachées et aériennes, sons électroniques incongrus et décalés, répétitions rythmiques hypnotiques… l’ensemble fonctionne cela dit très bien pour créer des atmosphères aussi inhabituelles que rapidement anxiogènes avec des moments de pure terreur sonore.

 

Une B.O assez dans l’esprit de cette Histoire de Siloë qui elle aussi alterne plutôt bien entre les ambiances.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 07:26

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : LA GLOIRE D’HERA  /  TIRESIAS

 


C'est de qui : LeTendre et Rossi

 

 

Une Couv':

 

Le retour des Héros  /  La Gloire d'Héra - Tirésias  Vs.  Solomon & Sheba

 

Déjà croisé sur le site? Oui.

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

Une planche:

 

Le retour des Héros  /  La Gloire d'Héra - Tirésias  Vs.  Solomon & Sheba

 

Ca donne Quoi ? C’est grâce à la récente intégrale classe regroupant ces deux séries que j’ai enfin pu découvrir les variations mythologiques de Le Tendre et Rossi.

 

La Gloire d’Héra est en quelque sorte le prologue des Douze Travaux d’Hercule, où l’on apprend pourquoi le héros légendaire est maudit et doit se racheter. Fils de Zeus et d’une humaine, Alcée est bien décidé à récupérer le trône de la ville de Mycènes que son propre cousin ne gouverne qu’à cause d’une rouerie d’Héra, désireuse de se venger des infidélités de son divin époux. Peu importe à notre héros si, dans sa quête, femme et enfants (ainsi que frère jumeau, cousin et centaines de guerriers) doivent y laisser des plumes voire leur peau !

 

Tirésias, écrit après mais aux événements pourtant antérieurs (le personnage titre est présent –vieillard- dans La Gloire d’Héra), évoque un guerrier grande gueule et sur de lui qui, suite à un acte en apparence sacrilège va se retrouver transformé en …femme, et découvrir l’existence de l‘autre sexe, celui qu’il a toujours dominé et considéré comme « faible ».

 

Le retour des Héros  /  La Gloire d'Héra - Tirésias  Vs.  Solomon & Sheba

 

Sous leur airs de récits tragi-comiques, portés par un dessin virtuose où stylisation semi-réaliste et caricature soignée se côtoient pour le meilleur, les scénarios de LeTendre tirent la substantifique moelle des récits mythologiques dont ils sont inspirés pour en proposer des très actuels (à l’époque comme aujourd’hui), plein de fraicheurs, d’actions, et, surtout, de grands thèmes classiques : honneur, amour, famille, intervention divine (pour ne pas dire Deus ex Machina !)

 

Plus de vingt ans après (pour Héra), c’est de la BD qui n’a  absolument rien perdu de sa superbe voire qui a passé haut la main l’épreuve du temps.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est Quoi ? SOLOMON & SHEBA

 

 

C'est de Qui ? M. Nascimbene

 

 

La couv'

 

Le retour des Héros  /  La Gloire d'Héra - Tirésias  Vs.  Solomon & Sheba

 

Déjà croisé sur B.O BD?  Pas mal de fois oui.

 

 

On peut écouter ? Certes.

 

 

Ca donne quoi? Celui qui se fera une spécialité des scores de films avec acteurs huilés et en jupettes, et qui sort d’ailleurs tout juste de l’un de ses chefs-d’œuvre, les Vikings de Fleischer, est embauché par rien moins que King Vidor pour mettre en musique la love story de Yul Brynner et Gina Lollobridgida sur fond de récit biblique.

 

Entre des percussions qui, sans aucuns doutes, ont inspirées Poledouris pour la B.O de Conan le Barbare, des chœurs féminins hauts perchés en contrepoint de voix masculines plus graves et, of course, le gros orchestre qui va bien avec rythmiques martiales et cuivres héroïques en veux tu en voilà, Nascimbene met les petits plats dans les grands, livrant de la musique épique s’il en est sans pour autant sacrifier à l’originalité via des arrangements inspirés de mélodies traditionnelles avec l’incursion de ci de là d’instruments folkloriques.

 

Si l’on perd un peu l’aspect humoristique des deux BD, on gagne cependant une certaine majesté musicale bienvenue vu leur coté épique et mythologique.

 

 

 

----------------------

 

 

Une chronique de Fab

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags