17 octobre 2018 3 17 /10 /octobre /2018 16:41

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  ZORGLUB. L’APPRENTI MECHANT.

 

 

C'est de qui ? Munuera

 

 

La Couv':

 

Jeunesse Malgré Tout  :  Zorglub tome 2  /  Spirou, l'espoir malgré Tout.

 

Déjà croisé sur le site? Oui sur le précédent.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Dupuis.

 

 

 

Une planche:

 

 

Jeunesse Malgré Tout  :  Zorglub tome 2  /  Spirou, l'espoir malgré Tout.

 

Ca donne Quoi ? Revoilà l’ennemi juré de Spirou dans le second tome de sa série rien qu’à lui. Passé l’épreuve de la crise d’ado de sa progéniture bionique, voilà le maître du mal face à un nouveau défi en la –petite- personne de Zédrik, pseudo de Cédric mais en plus bad ass, garçon aspirant maître du mal.

 

Si Zorglub est réticent au départ son fan ne lui laisse pas trop le choix, mais entre lui et Zandra, le quotidien du Némésis du groom va vite tourner au cauchemar.

 

Mélangeant scènes humoristiques ado, grand spectacle digne des blockbusters US et, surtout, un graphisme haut en couleur, Munuera enfonce le clou de sa nouvelle série grand public que les enfants, ados et amateurs acharnés de Spirou devraient apprécier.

 

 

- - - - - - - - -  

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  SPIROU L'ESPOIR MALGRE TOUT

 

 

C'est de qui ? Bravo

 

 

La Couv':

 

Jeunesse Malgré Tout  :  Zorglub tome 2  /  Spirou, l'espoir malgré Tout.

 

Déjà lu chez B.O BD? Oui .

 

 

 

C’est édité chez qui ? Dupuis

 

 

 

Une planche:

 

 

Jeunesse Malgré Tout  :  Zorglub tome 2  /  Spirou, l'espoir malgré Tout.

 

 

Ca donne Quoi ? 1940, Bruxelles marche au pas de l'oie brune et Spirou et Fantasio, chacun a sa façon, essaie de s'en sortir. L’hôtel où est employé le groom est réquisitionné par l'occupant puis détruit et voilà Spirou obligé de devenir scout pour survivre tandis que son fantasque ami reporter n'est pas très regardant sur qui l'embauche.

 

Après le succès critique et public il y a déjà 10 ans, du Journal d'un Ingénu, dans la collection Le Spirou de... Emile Bravo revient au groom avec cette série en 4 tomes qui se déroule également durant la Seconde Guerre Mondiale, au moment où les nazis envahissent la Belgique.

 

Le but avoué de l'auteur est plus la leçon d'Histoire, le devoir de mémoire en plaçant un héros ô combien emblématique (Spirou vient d'ailleurs d'être nommé Défenseur des Droits de l'Homme et un numéro du journal a été consacré à l'anniversaire de la Déclaration) dans la tourmente d'une époque troublée.

But largement atteint, malgré un petit temps mort dans l'album (le passage chez les scouts) ; la ligne claire de Bravo fait toujours merveille même si elle fait plus penser à Tintin -avec quelques clins d’œil au héros de Hergé- qu'aux grandes heures du Groom, mais ce n'est pas pour me déplaire, loin de là.

 

Gageons que l'ensemble, prévu en 4 tomes étalés sur deux ans, marquera la mythologie du personnage.

 

 

---------------

 

 

 

Deux Chroniques de Fab

 

Repost0
16 octobre 2018 2 16 /10 /octobre /2018 07:17

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  L’OGRE AMOUREUX

 

 

 C'est de qui ? N. Dumontheuil

 

 

La Couv':

 

L'Amour Vorace  /  L'Ogre Amoureux  Vs.  Vous N'aurez Pas L'Alsace et la Lorraine

 

Déjà lu chez B.O BD? Oui, une poignée de fois.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Futuropolis.

 

 

 

Une planche:

 

 

L'Amour Vorace  /  L'Ogre Amoureux  Vs.  Vous N'aurez Pas L'Alsace et la Lorraine

 

Ca donne Quoi ? Jamais là où on l’attend, Nicolas Dumontheuil, que l’on a croisé ici sur des choses très réussies mais fort éloignées, reviens, toujours chez Futuropolis, avec l’histoire d’un ogre aussi méchant qu’affamé, propriétaire terrien terrorisant ses sujets, qui, un beau matin alors qu’un renard chapardeur lui est livré, décide qu’il va se marier. Le lendemain même. Et avec la femme que le renard lui aura trouvé !

Voilà donc nos deux compères partis pour la ville, et ce n’est pas un déluge, un couple empailleur, un raton vengeur ou même des bourgeois moqueurs, qui vont les arrêter !

 

Dumonteuil propose un récit à la croisée des chemins, le saupoudrant d’une pincée du Chat Botté avec un renard en guise de chat et un marquis de Carabas devenu comte (et ogre !) de Barback (clin d’œil probable au groupe Les Ogres de Barback) ; mais aussi un soupçon de Roman de Renart et un zeste de Schtroumpfs de Peyo, l’Ogre ressemblant assez nettement à Gargamel.

 

Avec son style graphique à mi-chemin entre le trait jeunesse très coloré et l’humoristique caricatural, l’auteur brocarde les travers de l’âme humaine via ses protagonistes hauts en couleur.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi : VOUS N'AUREZ PAS L'ALSACE ET LA LORRAINE.

 

 

C'est de qui ? V. Cosma

 

 

La Couv':

 

L'Amour Vorace  /  L'Ogre Amoureux  Vs.  Vous N'aurez Pas L'Alsace et la Lorraine

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Claude Zidi, Yves Robert, Gérard Oury...tous les metteurs en scène de comédies populaires font appel à Vladimir Cosma, en odeur de sainteté à l'époque qui enchaîne les B.O au kilomètre.

Il n'est donc pas étonnant que, pour son premier -et unique- film, Coluche ait également eu recours au savoir-faire du compositeur.

 

Si l'on met de coté la ritournelle amusante mais vite répétitive du Chevalier Blanc, interprétée en play-back par un Gérard Lanvin tout en torse à l'air, le reste de la partition de Cosma navigue entre légèreté mélodique et franche comédie aux échos vaguement historiques à base d'instruments à vents entre autre; en même temps rien que sur cette année 1977 c'est déjà la cinquième B.O de l'artiste, il ne faut pas s'étonner si la partie médiévale a été quelque peu survolée.

 

Néanmoins la bonne humeur générale qui se dégage de l'ensemble est de bonne compagnie aux errances gloutonnes et loufoques de notre Ogre Amoureux.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0
15 octobre 2018 1 15 /10 /octobre /2018 14:51

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  UN GENTIL ORC SAUVAGE

 

 

C'est de qui ? T. Grosjean

 

 

La Couv':

 

 

Orcs migratoires  /  Un gentil orc sauvage  VS.  Xena

 

Déjà rencontré sur le site? Non.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt.

 

 

 

Une planche:

 

Orcs migratoires  /  Un gentil orc sauvage  VS.  Xena

 

Ca donne Quoi ? Pour échapper à une troupe d’orcs sauvages venus massacrer les orcs civilisés de son village, Oscar fuit à travers le pays, bientôt rejoint par une princesse orc. Ils tentent de se réfugier au royaume des Gobelins, mais ces derniers ne voient pas les « migrants » d'un très bon œil, les accusant même de tous les maux, les parquant parfois dans des camps de fortune.

 

Le périple de nos deux orcs est parsemé d'embûches qui portent le nom d'intolérance, bétise, racisme...

 

Vous l'aurez compris, Théo Grosjean se sert d'une fiction de fantasy pour évoquer le sort des milliers de migrants hélas très d'actualité. Le propos est très juste et fait douloureusement mouche !

 

Coté graphismes on est dans la collection Shampoing, dirigée par Trondheim, on retrouve un style dans une mouvance proche de celui du co-créateur de Donjons et de son « école », avec des décors parfois très détaillés et des protagonistes plus déliés.

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :XENA WARRIOR PRINCESS

 

 

C'est de qui ? J. LoDuca

 

 

La Couv':

 

 

Orcs migratoires  /  Un gentil orc sauvage  VS.  Xena

 

Déjà entendu chez B.O BD? Quelques fois oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

Ca donne Quoi ? Comme j'ai déjà du l'évoquer, Loduca est un des compositeurs les plus mal employés et sous estimé de sa génération.

Pourtant c'était bien parti avec le premier Evil Dead, élevé au rang de film mythique par des générations aficionados d’épouvante cheap, mais le compositeur s'est ensuite lançé dans l'aventure de la érie tv avec, donc Xéna et ses six saisons, pour quasiment ne jamais ressortir vraiment la tête de l'eau.

 

Seul Christopher Gans lui redonnera sa chance par deux fois, avec, surtout, l'impeccable B.O du Pacte des Loups, mais c'était déjà semble t-il trop tard.

 

Revenons à nos moutons et à notre princesse guerrière ; les différents scores de Xena proposent, vous vous en doutez, une foultitude d'ambiances, où l'on croise pèle mêle des chœurs divers, des instruments orientaux, des arrangements électro dépassés, de l'épique et du comique, j'en passe et des meilleurs.

 

On sent que Loduca a pensé son taff comme un bac à sable musical et si tout n'est pas à garder, loin de là même, pas mal de pistes sont très réussies dans le genre fantasy débridée qui concorde bien aux mésaventures de l'orc migrant de Théo Grosjean.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0
3 octobre 2018 3 03 /10 /octobre /2018 13:01

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  LES SPECTACULAIRES PRENNENT L'EAU

 

 

C'est de qui ? Hautière et Poitevin

 

 

La Couv':

 

Jeunesse Spectaculaire (et perdue!).    Les Spectaculaires 3.   /    Chroniques de l’île Perdue.

 

Déjà lus sur B.O BD? Oui sur les précédents épisodes.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Rue de Sèvres

 

 

 

Une planche:

 

 

Jeunesse Spectaculaire (et perdue!).    Les Spectaculaires 3.   /    Chroniques de l’île Perdue.

 

Ca donne Quoi ? Un gang de malfaiteurs dirigés par le mystérieux M dévalise la capitale inondée en ce début d'année 1910. Le préfet Lépine charge les Spectaculaires de mettre fin à ses agissements ; mais en belle équipe de bras cassés qu'ils sont ils vont vite se rendre compte qu'ils ont à faire à un ennemi coriace.

Heureusement, Pétronille prend les choses en main et nos héros vont se rebiffer !

 

Entre caméos délirants (Blier, Rochefort, De Funès, Villalonga...), féminisme d'actualité (mais bien amené!), dessin soigné et trouvailles graphiques réussies, ce nouveau tome confirme que Les Spectaculaires est une série d'aventure tout public amusante et rythmée, agréable à lire tant elle est fort bien menée par son duo d'auteur.

 

 

 

- - - - - - - - - - - -

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  CHRONIQUES DE L'ILE PERDUE

 

 

C'est de qui ? Clément & Montel

 

 

La Couv':

 

Jeunesse Spectaculaire (et perdue!).    Les Spectaculaires 3.   /    Chroniques de l’île Perdue.

 

Déjà croisés sur le site? Oui pour le scénariste.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Soleil

 

 

 

Une planche:

 

Jeunesse Spectaculaire (et perdue!).    Les Spectaculaires 3.   /    Chroniques de l’île Perdue.

 

Ca donne Quoi ? Deux frères en croisière avec leurs parents sont victimes d'un naufrage.

Séparés sur deux plages différentes, ils vont faire d'étranges rencontres et vivre chacun un périple haut en couleur jusqu'à se retrouver au Pic Noir, somme de toutes leurs peurs.

 

Si l'intention d'évoquer les peurs enfantines via un album de BD est des plus louable (ma fille par exemple en a eu et ça peut être difficile à gérer parfois, genre le soir quand elle veut absolument dormir dans le lit de ses parents par exemple!), j'ai trouvé que le scénario partait sur beaucoup de pistes qui noyaient le propos, et que le rapport des deux frères était peut être un peu dur.

 

Après le rythme est bon et les personnages attachants, certaines idées de personnifications et d'utilisations de symboles fonctionnent bien mais c'est tout de même l'album de la collection Métamorphoses qui m'a le moins touché.

 

 

 

 

-------------------------

 

 

Deux chroniques de Fab

 

Repost0
28 septembre 2018 5 28 /09 /septembre /2018 15:25

 

Après Gen ce matin, c'est au tour de Jet de nous proposer une chronique:

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  THE SHAOLIN COWBOY. START TREK.

 

 

C'est de qui ? Geof Darrow

 

 

La Couv':

 

 

La chronique sans musique de Jet:  Shaolin Cowboy. Start Trek.

 

Déjà croisé sur le site? Pas sur.

 

 

Une planche:

 

 

La chronique sans musique de Jet:  Shaolin Cowboy. Start Trek.

 

Ca donne Quoi ? Affranchi des scénarios de Frank Miller (Hard Boiled, Big Guy) et adoubé par la fratrie Wachowski depuis la trilogie Matrix où l'auteur portait la casquette complète de directeur artistique, c'est un Geof Darrow libre de toute contrainte qui est à l'origine de l'OVNI Shaolin Cowboy dans les années 2000, que Dark Horse vient enfin de rééditer dans sa totalité.

 

Ce premier run rebaptisé Start Trek pour l'occasion ne plaira sûrement pas à tout le monde tant son scénario est aux abonnés absents avec son clone muet de Zatoichi juché sur une mule pourvue de la parole et n'ayant pas sa langue dans sa poche. 

 

Ce duo atypique rappelant -de très très loin- le duo Lucky Luke/Jolly Jumper déambule dans un monde désertique peuplé de zombies, monstres gargantuesques et desperados n'ayant qu'un seul dessein : liquider le fameux Shaolin Cowboy. Mais ce dernier maîtrise l'art du combat sous toutes ses formes et ne va sûrement pas se laisser faire...

 

Et c'est tout. Quiconque aura lu Hard Boiled comprendra vite que Darrow ne s'embarrasse pas d'un scénario, lui préférant une mise en page exceptionnelle avec moult découpages et case unique étirée sur une dizaine de pages entre autres. Ce festival pour les yeux gorgé de détails pittoresques sous influence Moebius/Asie/Mad Max peut vite devenir indigeste pour la plupart des lecteurs mais il y aura toujours de quoi régaler la pupille.

C'est beau, c'est très fort et également un peu vain mais Darrow en profite également pour se moquer de la société de consommation de façon plus nuancée qu'il n'y parait au premier regard....

 

Maelstrom invraisemblable ou artbook inspiré, le rythme imposé par Darrow finit par convaincre et donne envie d’enchaîner directement sur la suite Shemp Buffet encore bien plus barrée.

 

 

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Jet

 

Repost0
bobd - dans Comics Humour Darrow

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags