26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 16:22

LA BD:


C'est quoi: FRATERNITY

C'est de qui: Munuera & Diaz Canales

C'est quel genre: Disney rencontre Night Shyamalan

La Couv':



http://img213.imageshack.us/img213/6003/9782205067644couvi400x5.jpg


Une planche de l'album:



Ca donne Quoi: J'avai beaucoup aimé le 1° tome, même si, tout comme sur Blacksad, Diaz Canales "recyclait" énormément de déjà vu...que ce soit Le Village du réalisateur sus nommé (pas son meilleur), le thème de l'Enfant sauvage, un peu de la Lettre écarlate et même une pointe de Lune d'argent sur Providence (très bonne série au demeurant) bref, on nage dans le connu. Cela n'empêchait pas l'album de bien fonctionner, l'histoire de cette communauté américaine épargnée par la guerre de Sécession et hantée par une créature effrayante ayant un rythme bien travaillé. Le dessin, très expressif et disneyien en diable, donne un beau cachet, assez inattendu, à ce scénario. La suite et fin est à l'avenant, et même si c'est toujours assez convenu das l'ensemble, c'est très bien raconté et mis en image (et en couleur). Une très agréable lecture qui a été bien accompagnée par:

LA MUSIQUE


C'est Quoi : THE HOWLING

C'est de qui? Pino Donnagio

La couv'






C'est quel genre: Pleine lune ce soir.

On peut écouter? Oui, une poignée d'extraits

 

 


 

 

 

Avec la BD ca donne quoi Une BO longtemps introuvable, et c'était bien dommage vu la qualité des compositions de Donaggio qui retranscrivent parfaitement les scènes tantôt effrayantes, tantôt érotiques, souvent pleines de suspense du film de Dante (qui reste une référence du film de loups-garous d'ailleurs). L'ambiance générale, sinistre avec de nombreux climax, va, ca va sans dire, plutôt bien à Fraternity, récit "mash-up" prenant et surprenant

Repost0
bobd - dans Fantastique
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 13:45

 

LA BD:


C'est quoiMALICORNE

 

C'est de qui:   Au scénar Le Gris et Bezançon, au dessin Montaigne. 

 

 

 La Couv':




Une planche de l'album:

 

 

 



Ca donne Quoi : Comme les deux autres séries que j'ai lues publiées par 12Bis, ce 1° tome de Malicorne est fort recommandable, série d'aventure dans la France après Napoléon au héros haut en couleurs avec un passé louche et pas grand'chose à perdre, une société secrète bien tordue et de l'action non-stop.

 Le dessin est très bon également, le trait de Montaigne est âpre et se prête carrément bien au thème, avec une colo et un encrage non sans faire penser(toute proportion gardée) à Lauffray voire à Alice. Bref, encore une sortie de septembre qui le fait bien.


LA MUSIQUE


C'est Quoi:     THE GOLDEN HORDE

 

C'est de Qui: Hans J Salter  

La couv'

 



 

 On peut écouter: Oui, enfin, voir une scène de banquet, c'est déjà pas mal.

 


 

 

  

 

Ca donne quoi:   Petite rareté que cette BO de La Princesse de Samarcande, dont le compositeur, véritable stakhanoviste du score de série B cheap (mais pas que, j'en veux pour example "L'Homme qui n'a pas d'étoile" avec l'irremplaçable Kirk Douglas), rend drôlement intéressante par ses thèmes orientalisant, ses motifs héroïques et ses morceaux bourrés de suspense. Certes les deux atmosphères de la BD et de la BO sont assez éloignées, mais il se trouve qu'avec l'arrivée dans l'histoire de la société secrète et ses "jeux" sournois, le tout fonctionne plutôt pas mal, entretenant le côté aventure.

 


Repost0
bobd - dans Fantastique
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 06:05

LA BD


C'est quoi: LA BRIGADE CHIMERIQUE (l'intégrale)

C'est de qui: Lehman et Colin pour le scénar, Gess à la "conception graphique" et Bessoneau à la couleur.
C'est rare que je cite la coloriste certes, mais là la série étant très "visuelle", la couleur est au moins aussi importante que le graphisme. Pas que ce ne soit pas souvent le cas (on connaît le talent d'un Stewart par exemple).

La couv':

http://img97.imageshack.us/img97/2690/colinbrigadechimerique1.jpg

 

Une planche de la série:

 

http://img217.imageshack.us/img217/5844/labrigadechimeriquetome.jpg

 

Ca donne quoi: Et bien, c'est pas mal du tout! Un concept riche et digne d'intérêt qui présente une Europe uchronique à l'aube de la Seconde Guerre Mondiale, partagée entre diverses factions "dirigées" par des héros faits de quelques figures littéraires et/ou historiques, ayant existé ou non, voire dérivées d'autres figures célèbres. Outre les références sus citées, on croise dans cette lutte de pouvoir des réflexions sur les idéaux philosophiques, artistiques et idéologique (pas toujours très maîtrisés) imbriqués dans l'action (qui est soutenue) et il règne sur cette histoire un suspense et une rythmique bienvenue. On a là autant un hommage aux feuilletons français de l'époque qu'une déclaration d'amour aux pulps ricains (on croise un clone de Superman et The Shadow entre autres) avec, en fond, une morale assez pessimiste (voire un peu simplifiée parfois) sur les dérives idéologiques qui ont marqué la première moitié du XX° siècle.
Le traitement graphique, très (trop) assisté par ordinateur, bien que servant bien son sujet, est hélas inégal et devient brouillon sur la longueur, le seul vrai défaut de l'ensemble à mon sens (ca et le lettrage parfois limite amateur).
Une série ambitieuse donc, qui pêche un peu de par son enthousiasme mais dont je serais client pour une suite (ou un "prequel" ou tout autre histoire liée).

LA MUSIQUE


C'est quoi: METROPOLIS et (à longue série musiques multiples), PROGRESSIVE STRING QUARTET TRIBUTE TO PANTERA

C'est de qui: La BO de Metropolis et de G Huppertz, celle du Tribute est du Progressive String Quartet.

Les couv':



 

 

Ecoutons un peu:

 

Presque un quart d'heure de la BO de Metropolis (je vous gâte!)

 

 


 

 

 

La Panthère se la joue classique

 


 

 

 

 

Ca donne quoi: Passons rapidement sur le Tribute qui est un exercice de style assez sympathique de réinterprétation de titres phares du groupe de Power Metal qui frappe par un quartet de cordes classique. Le tout, bien qu'assez oppressant par moment, est d'une fraicheur (pour les amateurs du groupe Pantera du moins) et d'un intérêt certains. De plus, sur certaines scènes de la Brigade (notamment celles de combats divers et variés) ca fait un accompagnement du tonnerre.

La BO de Metropolis est, à l'image du film de Lang, un chef d'oeuvre du genre. Bien plus intense et réussie que la version pop FM moisie de Moroder au début des années 80 (y a même Pat Benatar et Bonnie Tyler qui chantaient dessus!)bref...
Avec des inspirations avouées de compositeurs classiques (Wagner notamment) ce score symphonique se veut-et réussi à être- grandiose, autant dans son illustration du film visionnaire de Lang que dans la qualité d'écriture de ses morceaux. On sent un compositeur habité par son sujet et dont l'inspiration fonctionne aussi bien dans le romantique (Maria's sermon), le suspense imposant(suspicious plans) que n'ayons pas peur des mots, l'épique (Babel et son étonnante modernité pour l'époque).
Fait amusant, dans la Brigade, le méchant tyran d'Europe Centrale s'appelle Mabuse (hommage à Lang) et sa cité secrète...Métropolis.
Une musique de film qui a parfaitement accompagnée la prenante série des "derniers super héros européen" lui donnant toute la présence que son histoire mérite.

Repost0
bobd - dans Fantastique
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 04:52

 

LA BD:


C'est quoi: DR STRANGE: WAHT IS IT THAT DISTURBS YOU STEPHEN?

C'est de qui: P.C Russell & Andreyko

La Couv':

http://img192.imageshack.us/img192/5368/229818196261177191docto.jpg

Une planche: 

 

http://img825.imageshack.us/img825/9896/strange03.jpg

 

Ca donne Quoi:   C'est avant tout la maestria graphique de PCR , l'un de mes artistes favoris (qui reçoit d'ailleurs en 1998 l'Eisner Award pour ce boulot) qui m' a impressionnée.
Je m'étais procuré ce comics il y a quelques temps car j'en avais lu beaucoup de bien, et j'ai pu constater à quel point c'était fondé! Des trouvailles visuelles quasiment à chaque pages, des cadrages et des bulles plus innovants les uns que les autres, ce bouquin de 97 est un réel plaisir pour les amateurs de comics exigeants.
L'histoire, en résumé, gravite autour de la disparition de l'assistant du sorcier et de l'affrontement avec Electra (mais pas la "fille vagabonde" de Frank Miller)...et, ...en toute franchise, au bout d'une poignée de pages j'étais tellement absorbé par les images que j'en ai survolé l'intrigue.
Sans être un grand connaisseur du Dr Strange, cela ne m'a pas empêché de passer un excellent moment

LA MUSIQUE


C'est Quoi:   L'AVOCAT DU DIABLE

C'est de Qui: James N Howard 

La couv'

http://img851.imageshack.us/img851/557/devils2badvocate2bexpan.jpg

   

On peut écouter? Sur un montage d'images du film:

 


 
 

 

Ca donne quoi:   Très gothique dans son approche, le score de Howard (faiseur honnête à ses heures) arrive à faire ressentir différentes émotions à l'auditeur, au travers de l'utilisation de combinaisons d'instruments particulières, tantôt effrayantes, tantôt doucereuses, mais toujours assez sombres. Bien que certains morceaux soient soit très courts, soit un peu répétitifs dans leurs phrasés ou dans les thèmes musicaux, l'ensemble fait preuve d'une certaine virtuosité bien en phase avec la maestria du trait de Russell.
Certes, l'ambiance du comics ne se veut pas aussi gothique que la musique de Howard, mais, à l'image du film qu' illustre cette dernière (toutes proportions de comparaisons des médiums gardées), elle est tout autant faussement légère ou faussement effrayante...c'est selon.

Repost0
bobd - dans Fantastique

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags