17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 15:53

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : ORNITHOMANIACS

 


C'est de qui : D. Scmitt

 

 

La Couv':

 

De bien étranges bestioles  /  Ornithomaniacs  Vs.  Big Fish

 

Déjà croisé chez nous? Non

 

 

C’est édité par ? Casterman

 

 

Une planche:

 

De bien étranges bestioles  /  Ornithomaniacs  Vs.  Big Fish

 

Ca donne Quoi ? Alors que sa mère semble prête à tout pour tirer profit de la difformité de sa fille - une minuscule paire d‘ailes dans le dos- Nine, comme la surnomme sa meilleure amie, va, sur les conseils de cette dernière sonner à une bien étrange maison où elle est accueillie par un homme oiseau et un squelette qui parle.

 

Loin de pouvoir la débarrasser de son petit problème, ces deux drôles d’oiseaux (hum !) vont même l’encourager à s’en servir.

 

Quand leur employeur, le sombre oiseleur, rentre au nid ( !!), les choses vont dramatiquement se compliquer pour notre héroïne.

 

Dans un noir et blanc pointu et détaillé, qui marie le pictural d’un Arthur Rackham et le gothique décalé des premières œuvres d’Eric Libergé, Daria Schmitt déroule en une centaine de pages un conte étrange et décalé, où des personnage atypiques et travaillés évoluent dans un univers aux confluents des influences de l’auteure.

 

Mariant avec minutie et passion le fond et la forme elle évoque la différence et comment l’assumer en soignant une partie graphique parfois assez épatante.

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? BIG FISH

 

 

C'est de Qui ? D. Elfman

 

 

La couv'

 

De bien étranges bestioles  /  Ornithomaniacs  Vs.  Big Fish

 

Déjà entendu chez nous ? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne quoi ? Si, une fois encore, on est en terrain connu pour un long qui réunit l’inséparable –à l’époque du moins- duo Burton Elfman, la B.O de Big Fish se démarque de pas mal de ses comparses par des thématiques moins marquées des mélodies sautillantes qui sont devenue la marque de fabrique du compositeur.

 

Assagi probablement par le sujet du film, Elfman, s’il cède bien aux chœurs aériens et autres ritournelles faussement naïves sur quelques pistes, laisse plus de place à une certaine émotion, ses compositions sont plus contemplatives même, via notamment un piano solo qui sait se faire discret.

 

La bonne humeur et le grain de folie de ses œuvres précédentes sont belles et bien là et le générique final est un beau patchwork de son savoir faire. A lui seul, s’il était un brin plus long, il pourrait d’ailleurs  faire office de B.O à Ornithomaniacs.

 

 

-----------------------

 

 

Une chronique de Fab

Repost 0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 07:37

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : INFERNI. HERITAGE

 

 

C'est de qui ? David Boriau (scénario) et Grelin (dessins)

 

 

La Couv'

 

L'enfer est-il vraiment pavé de bonnes intentions?  /  Inferni Vs. Beetlejuice (série animée)

 

Déjà croisé sur le site? Oui pour le scénariste

 

 

C’est édité chez qui ? Jungle

 

 

Une planche

 

L'enfer est-il vraiment pavé de bonnes intentions?  /  Inferni Vs. Beetlejuice (série animée)

 

Ca donne Quoi ? Suite au divorce de ses parents, Anton va devoir attendre que tout soit réglé chez sa tante Méryl qui vit dans un manoir un rien sinistre. À cela s'ajoutent un bélier noir caractériel, une cuisinière immense dans toutes les dimensions… et des fantômes. Puis, à l'école, Anton fait connaissance avec Alice est mise à l'écart des autres à cause de Thad, un des 3 fils du pasteur.

 

Unir fantastique et jeunesse est sans doute un des cocktails les plus durs à réussir en BD. Ce 1e tome d'une nouvelle trilogie est plutôt prometteur en alliant atmosphère étrange, problèmes personnels du héros et tourbillon d'évènements plus ou moins dramatiques. Les dessins sont sympathiques avec un rien d'inspiration manga mais sans excès.

 

Un détail plaira aux jeunes lecteurs : la couverture est partiellement phosphorescente dans l'obscurité.

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? BEETLEJUICE ANIMATED SERIE

 

 

C'est de Qui partiellement de Danny Elfman pour le thème principal

 

 

La couv'

 

L'enfer est-il vraiment pavé de bonnes intentions?  /  Inferni Vs. Beetlejuice (série animée)

 

Déjà entendu chez nous?  Oui pour Danny Elfman

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? 2 minutes de reprise du thème de Danny Elfman créé pour le film de Tim Burton sur un rythme échevelé qui dynamisera (ou dynamitera) le début de la lecture, mais collera parfaitement avec la fin.

 

Nul besoin de présenter Danny Elfman aux habitués de BOBD puisqu'il est régulièrement cité.

 

En revanche, je crains que les jeunes lecteurs actuels ne connaissent pas la folle série animée ayant Beetlejuice et Lydia pour héros (ils sont amis au contraire du film). Mais les trentenaires devraient s'en rappeler.

 

Le reste de la B.O est dans le même esprit, alternant frissons et humour avec réussite tout en proposant pas mal de variations.

 

 

 

----------------

 

Une chronique de Gen

 

 

Repost 0
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 16:18

 

 

Après les super-héros de ce matin voici les super méchants avec de la BD particulière mais toujours jeunesse.

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LES SUPER MECHANTS 1 & 2

 

 

C'est de qui ? Aaron Blabey

 

 

La Couv':

 

Ils ne feraient pas de mal à une mouche!   /  Les Super Méchants  Vs.  Men in Black

 

Déjà croisé sur le site? non

 

 

C'est édité chez qui?  Casterman.

 

 

Une planche:

 

Ils ne feraient pas de mal à une mouche!   /  Les Super Méchants  Vs.  Men in Black

 

Ca donne Quoi ? Le Grand Méchant Loup en a assez d'être considéré comme un grand méchant, alors il décide de créer une équipe de "Super Gentils" incluant Bill le Reptile (serpent), Señor Piranha, Bob l'enclume (requin blanc) auxquels se joindra Pixel (tarentule) dans le 2e tome.

 

Bien sûr, ils ont un peu de mal à passer de terreurs à bons samaritains… D'ailleurs, nous ne sommes pas sûrs que leurs actions soient si bénéfiques : était-ce bien de libérer 200 toutous de la fourrière ou 10000 poulets élevés en batterie?

 

Casterman les qualifie de BD roman, peut-être parce que des BD de 142 pages feraient peur en BD jeunesse. Il est vrai que ces BD romans sont intermédiaires entre BD classiques et livres illustrés.

 

J'avais découvert les 2 premiers chapitres lors du salon du livre jeunesse de Montreuil et je m'étais promise de ne pas les louper les albums à leurs sorties… et je ne regrette pas mon achat car j'ai bien ri aux aventures de nos apprentis héros.

 

Ils ne feraient pas de mal à une mouche!   /  Les Super Méchants  Vs.  Men in Black

 

Les textes de l'auteur australien Aaron Blabey sont simples et accessibles facilement aux lecteurs débutants. Ses graphismes sont efficaces et les personnages expressifs : il faut voir le gros requin blanc terrorisé par la tarentule!

 

Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester sur un jeune public, mais je pense que cela devrait bien fonctionner.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? MEN IN BLACK 1

 

 

C'est de Qui Danny Elfman

 

 

La couv

 

Ils ne feraient pas de mal à une mouche!   /  Les Super Méchants  Vs.  Men in Black

 

Déjà entendu chez nous?  oui

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Danny Elfman est bien connu pour ses BO de films de Tim Burton souvent assez éthérées et décalées avec force instruments à cordes. Mais ici il joue plus sur un registre "musclé" avec percussions obsédantes et cuivres graves… mais aussi quelques trémolos de violons ou de harpes. Même dans les passages plus doux (de courtes durées), des cuivres angoissants interviennent… pour maintenir l'attention?

 

Une BO qui se développe sur un rythme d'enfer avec quelques passages plus doux qui accompagnera de façon décalée et réaliste en même temps les divagations des héros des BD.

 

 

 

-----------------

 

Une chronique de Gen

Repost 0
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 06:56

 

 

C'est mercredi!

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : PERSONNE N’AIME LES GOBELINS

 


C'est de qui : Ben Hatke

 

 

La Couv':

Adoptes un Gobelin  /  Personne n'aime les Gobelins  Vs.  Charlie and the chocolate factory

Déjà lu chez nous ? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Ancien rôliste acharné, je vous confirme que le titre de ce charmant petit album à l'italienne est tout ce qu'il y a de plus exact, rares sont les gens qui peuvent blairer Les Gobelins, archétype de la créature non-humaine de base de tout bon récit de Fantasy (et de partie de jeu de rôle digne de ce nom).


Pourtant Ben Hatke, en prenant le parti d'évoquer ces bestioles sur le ton du livre jeunesse, arrive à faire de son héros rabougri, qui ne vas pas hésiter à partir tirer son ami squelette des griffes du groupe de héros qui a dévalisé  leur donjon, un  personnage des plus attachant.


Dans un style graphique coloré old-school typiquement anglo-saxon, Personne n'aime Les Gobelins est, vous pouvez me croire sur parole, le bouquin idéal à lire à vos enfants, s'ils ont entre 2 et 7 ans, et, qui sait,  peut être les guidera-t-il plus tard vers les pages du Seigneur des Anneaux ou une partie de Donjons et Dragons !

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? CHARLIE AND THE CHOCOLATE FACTORY

 

 

C'est de Qui ? Danny Elfman

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé sur B.O BD ? Fort souvent.

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Y a t-il quelque chose de plus énervant qu'un compositeur, pourtant doué, qui se repose sur ses acquis quitte même à prendre ses auditeurs pour des jambons?

La marque de fabrique du bonhomme se reconnaît au bout d'une paire de notes: piano sautillant, chœurs enfantins hauts perchés, mélodie entêtante qui alterne entre l’effrayant et le merveilleux…certes l’ensemble est chamarré et couvre peut être un spectre plus large que ses autres travaux mais par contre, non content de livrer un thème que l'on croirait directement tiré de ses précédentes B.O pour Burton (de Edward Scissorhands à The Nightmare before Christmas, faites votre choix ), Elfman reprendra quasiment tout de ce morceau pour le thème principal du Alice In Wonderland, également mis en scène par Burton au passage, quelques années plus tard.

 

 

 

-----------------

 

 

Une chronique de Fab

Repost 0
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 17:06

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : AZIMUT TOME 3

 

 

C'est de qui ? Andreae et Lupano

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisés sur B.O BD? Oui, sur les tomes précédents entre autre.

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? C’est la guerre au royaume de…de où déjà ? Peu importe finalement, vu qu’on a perdu le Nord (qui s’avère être un lapin, parti après sa belle !) nos aventuriers du temps n’ont de cesse de trouver du sens à leurs périples respectifs. Manie a dépassé les limites, sa génitrice la traque tandis que les deux Aristides (qui ne sont qu’un ?) courent après le temps perdu. Personnages hauts en couleurs, jeux de mots truculets, situations cocasses…Entre loufoquerie poétique et comédie déjantée digne des meilleurs Monty Python, Lupano continue d’explorer l’univers de ce qui est probablement l’une de ses meilleures créations (et ce n’est pas peu dire !) et a clairement trouvé en Jean Baptiste Andreae l’artiste parfait pour mettre sa folie en image. La sensualité de son trait n’a en effet d’égale que son expressivité et le tout est fort bien mis en couleurs, un must que cette série (dont deux tomes sont encore attendus) !

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE CORPSE BRIDE

 

 

C'est de Qui ? Danny Elfman

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Je pense que d’ici peu on aura même exploité toute sa discographie !

 

 

On peut écouter? En live même!

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Film d’animation dans la lignée de l’Etrange Noël de Mr Jack, les Noces Funèbres partage avec son ainé une atmosphère délicieusement gothique et un quota de chansons horripilantes (vous ai-je déjà dit que je ne supportais pas les comédies musicales ?). Et le pire c’est que le reste de la B.O, la partie purement instrumentale de Burton, est quasi moins réussie que les dites chansons. Après, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, ce n’est pas mauvais, loin s’en faut. Mais on sent tellement que Danny Elfman est quasiment en mode automatique, avec ses mélodies à l’orgue ou au clavecin (pour l’ambiance !), ses thèmes éthérés et joliment mystérieux, que c’en est presque frustrant. Pourtant, avec ce troisième volet d’Azimut, un rien plus sombre que les précédents, c’est une B.O qui ne dénote pas.

 

 

---------------------

 

Une chronique de Fab

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags