LA BD:


C'est quoi: ALIAS (1° arc, 1à6)


C'est de qui:
Bendis & Gaydos


C'est quel genre:
Séance de rattrapage.


La Couv':



Une planche de l'album:




Ca donne Quoi:
 On entame un (très court) cycle Alias édité chez Marvel, sur le label MAX en fait, mais de Marvel nous avons ici quelques  "guest stars", à savoir Cap'America (en fâcheuse posture extra conjugale), ou des apparitions de Luke Cage ou DD. On suit l'enquête de jessica Jones, ancienne sup' qui a décidé d'arrêter, et qui se retrouve le dindon de la farce dans une machination où sont impliqués, donc, Cap, et le futur potentiel président des States (plus des gangsters véreux et j'en passe). Bon, c'est de la bonne came, j'aime bien le Bendis des débuts, celui de Fire, Torso, Goldfish ou encore Spy, et je kiffe bien Powers dans l'ensemble (en même temps je n'ai pas lu ce qu'il a fait ensuite, chez Marvel); là on est plutôt dans cet esprit là, du coup j'ai bien apprécié (hormis les "tics" de mise en page qui consistent à reprendre des cases identiques plusieurs fois -voir exemple ci dessus- et qui m'insupportent tant j'ai l'impression que c'est du foutage de gueule, mais bon). Bonnes idées, scénar qui tient la route et dialogues intelligents, que demander de plus?



LA MUSIQUE


C'est Quoi : GHOST IV

C'est de qui? NIN

La couv'




C'est quel genre: Musique 2.0


On peut écouter? Oui:

 

Avec la BD ca donne quoi: Très bon accompagnement à l'atmosphère poisseuse d'Alias ce coté a priori froid de la musique aussi variée que conceptuelle, héritière du travail de composition, de Trent Reznor avec son groupe Nine Inch Nails, défricheur de métal industriel au côté de gens comme Ministry. On a tout un panel d'émotions et d'ambiances balayées ici, c'est très travaillé, jamais facile. Une BO de qualité pour l'auditeur exigeant, qui enrichit vraiment la lecture, surtout dans cette histoire finalement assez tragique de dérive de super héros. Un bon mix!