9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 08:00

 

 

Renouons avec notre tradition des mercredis jeunesse avec la chronique d'un très bel album paru ces jours ci.

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : LE MAITRE DES TAPIS

 

 

C'est de qui : Nesme & Bleys

 

 

La  Couv':

Contez, Jeunesse!  /  Le Maître des Tapis  Vs.  Ariane et Barbe-Bleue

 

Déjà lu chez nous? Oui, les deux.

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt.

 

 

Une planche:

Contez, Jeunesse!  /  Le Maître des Tapis  Vs.  Ariane et Barbe-Bleue

 

Ca donne Quoi ? C’est le destin qui a mis Danil, braconnier malchanceux, sur la route de Fédor, marchand de tapis au commerce périclitant. En effet ce dernier cherchait quelqu'un pour prendre sa relève, mais également pour transmettre son pouvoir de les faire voler ses tapis ! Danil, sauvé d’un sort peu enviable aux mains des soldats grâce à un tapis volant, va accepter d’apprendre auprès du vieil homme, les charmes de la fille de Fédor n’étant pas étrangers à la décision du jeune homme.

 

A la manière des contes traditionnels, Olivier Bleys tisse une histoire douce amère qui plaira aux plus jeunes comme aux adultes, superbement illustré par les magnifiques peintures de Nesme, déjà appréciées chez nous sur son adaptation des Enfants du Capitaine Grant, et fort bien mises en valeur par le format géant de l’album.

 

Bonus de cette bien belle publication pour la collection Les Enfants Gâtés chez Delcourt Jeunesse, en fin d’ouvrage vous trouverez un « pop-up » de l’album à monter soi-même !

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

C'est Quoi? ARIANE ET BARBE BLEUE.

 

C'est de Qui ? P. Dukas

 

 

La couv' 

Contez, Jeunesse!  /  Le Maître des Tapis  Vs.  Ariane et Barbe-Bleue

 

Déjà entendu sur B.O BD? Oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? La pièce de Maeterlinck devait à l’origine être mise en musique par Grieg mais c’est finalement l’auteur de l’Apprenti Sorcier qui composera la version opéra.

 

Basant sa composition sur le refus des cinq précédentes femmes de l’ogre d’être délivrées de l’emprise du brutal époux et sur le malheur d’Ariane de ne pas arriver à faire partager son idéal de  liberté, Dukas, perfectionniste dans l’âme, livre une œuvre où la légèreté et le tragique se côtoient sans cesse dans une tradition toute symbolique.

 

Nous avons retenu ici la suite pour orchestre, crée près d’un demi-siècle plus tard par Toscanini.

Les cordes et les vents y sont tour à tour virevoltants ou tragiques dans une version des plus cinématographiques qui est idéale pour écouter avec ce nouveau conte en BD.

 

 

 

---------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags