12 février 2019 2 12 /02 /février /2019 15:05

 

Deux sorties récentes de titres jeunesse partagent l' "héritage Disney", l'un directement estampillé des studios et le second dérivé à plus d'un titre ; alors que certains sont déjà en vacances scolaires, penchons nous un peu sur ces titres destinés à la jeunesse (mais pas que).

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  HORRIFIKLAND. UNE TERRIFIANTE AVENTURE DE MICKEY MOUSE.

 

 

C'est de qui ? Trondheim & Nesme

 

 

La Couv':

 

L'Héritage Disneyen.  Horrifikland  &  Tosca Des Bois 3.

 

Déjà croisés sur le site? Oui 

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat

 

 

Une planche:

 

L'Héritage Disneyen.  Horrifikland  &  Tosca Des Bois 3.

 

Ca donne Quoi ? Mickey, Dingo et Donald ont ouvert une agence de détectives mais les affaires ne vont pas fort. Quand leur arrive enfin une affaire il s'agit de retrouver...un chat !

 

Qu'à cela ne tienne voilà nos 3 amis qui s'aventurent dans le parc d'attraction abandonné Horrifikland qui ne semble pas si abandonné que ça puisque outre la veuve du propriétaire, pressée par Pat de vendre son terrain, d'étranges fantômes s'y promènent la nuit.

 

Neuvième album de la collection Glénat Disney, celui ci a un atout de taille en la personne du dessinateur Alexis Nesme dont le style luxuriant et détaillé en couleur directe nous avait émerveillé sur l'adaptation des Enfants du Capitaine Grant.

 

Coté histoire on retrouve pour la troisième fois Trondheim au scénario, si on trouve quelques petites perles d'humour c'est cependant celui que j'ai trouvé le plus axé sur les enfants, impression confortée par mes deux miens qui ont littéralement dévoré l'album (la grande se l'étant d'ailleurs déjà approprié).

 

 

 

 

- - - - - - - - - - - - -

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  TOSCA DES BOIS

 

 

C'est de qui ? Radice & Turconi

 

 

La Couv':

 

 

L'Héritage Disneyen.  Horrifikland  &  Tosca Des Bois 3.

 

Déjà croisés sur le site? Oui sur les précédents.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

 

Une planche:

 

L'Héritage Disneyen.  Horrifikland  &  Tosca Des Bois 3.

 

 

Ca donne Quoi ? Pendant que Lucilla est retenue prisonnière au château , Tosca et Rinaldo cherchent à la faire échapper et en profitent pour se mettre dans la poche la population ce qui les aidera bien quand les troupes du Duc de Castelguelfo, le père de Lucilla, arrivent pour assiéger la ville.

 

Le charme de la série Tosca des Bois opère toujours autant grâce à des personnages très attachants un dessin, dans l'esprit des Disney old school (sans être sous licence par contre, les auteurs ont simplement pas mal bossé pour le studio aux grandes oreilles) et une colo aussi douce que soignée.

 

La variation de Robin des bois version adolescente fonctionne bien et permet de proposer maints rebondissements dans des aventures tout public ; en deux mots : un régal.

 

- - - - - - - - - - - - - - - 

 

Résultat des courses mes enfants ont préféré le Mickey et leur papa le Tosca des Bois (dont ils ont tout de même beaucoup aimé la lecture), et conclusion, le "style Disney" a encore de beaux jours devant lui!

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0
2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 16:43

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  JAKOB KAYNE 1.

 

 

C'est de qui ? Runberg & Guerrero

 

 

La Couv':

 

Héros sans visage  /  Jakob Kayne  Vs.  Robin Hood

 

Déjà croisés sur le site? Oui

 

 

 

C’est édité chez qui ? Le Lombard

 

 

 

Une planche:

 

Héros sans visage  /  Jakob Kayne  Vs.  Robin Hood

 

Ca donne Quoi ? Alors que la cité fortifiée La Isabella est assiégée et qu’une épidémie de choléra sévit en ses murs, un homme escalade ses murs. Son nom est Jakob Kayne, il est, avec son frère aveugle, le dernier descendant des Hyppocrates, peuple ayant le pouvoir de tout guérir.

Il est là pour soigner une jeune femme et faire sortir sa famille de la ville, son pouvoir de faire oublier son visage lui sera plus que pratique au milieu du chaos ambiant.

 

Divertissement d’aventure à grand spectacle, riche en action et en scènes de combat, ce premier tome de Jakob Kayne, écrit par Sylvain Runberg, scénariste prolifique et éclectique qui d’ailleurs commence à sérieusement percer Outre Atlantique, se lit sans déplaisir, aidé par le dessin réaliste détaillé de Mateo Guerrero que l’on avait croisé ici sur Gloria Victis, déjà au Lombard.

 

La suite devrait s’enrichir d’un coté fantastique au vu de certains éléments entraperçus dans l’album.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi : ROBIN HOOD

 

 

C'est de qui ? J. Trapanese

 

 

La Couv':

 

Héros sans visage  /  Jakob Kayne  Vs.  Robin Hood

 

Déjà entendu chez B.O BD? Hélas j'en ai bien peur.

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Je pense pouvoir avancer sans peur de me tromper qu'aucune des personnes impliquées sur cet énième long métrage sur Robin des Bois n'a effectué la moindre recherche sur le personnage historique, ouvert l'un des nombreux romans qui lui ont été consacrés ou même visionné autre chose que, dans le meilleur des cas et dans le désordre les versions Disney, Costner ou Russel Crowe.

 

Pas étonnant donc que sa B.O, composée par le très sensible Joseph Trapanese dont la filmo compte des chefs d'oeuvre comme Oblivion, Divergente 2 et 3 ou encore The Raid, films reconnus pour leurs qualités artistiques, fasse étonament passe partout et que, pour dire vrai, une fois les yeux fermés, on a l'impression d'écouter un de ces scores de blockbusters formatté plein de robots géants ou de super héros.

 

Sauf que non, on est supposé être dans la forêt de Sherwood... bon, pas grave, on va garder ces percussions rouleau compresseurs, ces cuivres pompeux et autres cordes survoltées parce que sur le grand spectacle à tout va de Jakob Kayne premier du nom, par contre, ça passe plutôt bien.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0
19 décembre 2018 3 19 /12 /décembre /2018 16:20

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  XIBALBA

 

 

C'est de qui ? S. Roussin

 

 

La Couv':

 

 

Aventure mystique  /  Xibalba  Vs.  Key Largo

 

Déjà croisés sur le site? Oui.

 

 

 

C’est édité chez qui ? 2024

 

 

 

Une planche:

 

Aventure mystique  /  Xibalba  Vs.  Key Largo

 

Ca donne Quoi ? Deux amis aviateurs séparés par la mort de l'un d'eux, d'étranges jumeaux, une exploratrice que l'on croyait disparue et qui vit au plus profond d'une jungle sud américaine aux propriétés surnaturelles, le tout sur fond de crépuscule de l'aéropostale...voici une partie du pitch de Xibalba.

 

Le scénario de Roussin évoque tout à la fois les Vol de Nuit et autre Terre des Hommes de Saint Exupery, et les films d’aventure anglo-saxons des années 50 (Houston, Young, …).

Grands sentiments et mystère, rendus avec force par un graphisme qui mélange décors à la peinture et personnages façon ligne claire en superposition, le tout dans une bichromie aux teintes orangées parfaites pour l’atmosphère de la jungle.

 

Second volet de la trilogie sur l’Aéropostale, commencée avec Prisonnier des Glaces, de Simon Roussin, Xibalba confirme le talent d’un auteur complet.

 

Aventure mystique  /  Xibalba  Vs.  Key Largo

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :KEY LARGO

 

 

C'est de qui ? Max Steiner

 

 

La Couv':

 

Aventure mystique  /  Xibalba  Vs.  Key Largo

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oh oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? L'un des «pères fondateurs» de la musique de film Outre Atlantique, au sein d'une carrière aussi foisonnante que riche, collabore à nouveau avec John Huston mais sur un projet d'envergure cette fois puisqu'au générique de Key Largo on retrouve le couple mythique Bogart -Bacall.

 

Fort de ses précédentes incursions dans le genre, Casablanca en tête, Steiner soigne sa partition et ménage ses effets que ce soit au niveau du suspense comme de la romance .

 

Steiner met notamment en avant les cuivres pour un effet percutant avant d'adoucir le tout via les cordes et les thématiques et les ambiances, délicieusement old school, sont très en phase avec celles de Xibalba.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Repost0
18 novembre 2018 7 18 /11 /novembre /2018 08:26

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  SAUVAGE. ESMERALDA.

 

 

C'est de qui ? Meynet et Yann

 

 

La Couv':

 

 

Mexique Sauvage! Sauvage  Vs.  La Prisonnière du désert

 

Déjà croisés dans le coin? Oui, ensemble sur les précédents.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Casterman

 

 

 

Une planche:

 

Mexique Sauvage! Sauvage  Vs.  La Prisonnière du désert

 

 

Ca donne Quoi ? « Il a bien changé notre petit capitaine ! » s’exclament à plusieurs reprises différents protagonistes de ce quatrième volet de Sauvage.

Et c’est vrai que Felix de Castelbajac, après avoir assouvi sa vengeance, semble avoir perdu ses beaux idéaux et le voilà sabre au clair, ferraillant avec les troupes ennemies comme s’il cherchait à exorciser on ne sait quel démon.

 

Parallèlement la petite Esmeralda, aveuglée par son amour impossible pour Félix, est envoyée dans un couvent où la cruaté des religieuses n’a d’égale que la méchanceté de ses nouvelles camarades.

Mais la petite tigresse n’est pas fille à se laisser faire et ses ennemies vont vite l’apprendre à leurs dépends.

 

La série de Yann (qui n’est jamais meilleur que quand, comme ici, il n’en fais pas des masses coté bons mots et autres références à tout va) et Meynet (qui excelle à reproduire les uniformes d’époque comme les décors arides du Mexique) continue de prendre de l’épaisseur avec une narration alternée réussie et des personnages creusés et intéressants.

Souhaitons lui longue vie si le niveau reste intact !

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :LA PRISONNIERE DU DESERT

 

 

C'est de qui ? M. Steiner

 

 

La Couv':

 

Mexique Sauvage! Sauvage  Vs.  La Prisonnière du désert

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oh oui

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? L'expression « western à papa » prend toute sa mesure avec ce film puisque c'est l'un de ceux que je regardais avec mon père quand j'étais gamin et que j'ai du le voir bien 4 ou 5 fois même si aujourd'hui je ne le regarderai évidement pas de la même façon.

 

John Ford et John Wayne, tout deux aux pinacles de leurs carrières respectives (et souvent communes), réalisent et interprètent cette adaptation d'un roman où un cow-boy rude (pour ne pas dire raciste) va arracher sa nièce aux indiens qui l'ont enlevés pas mal d'années auparavant.

 

Si le film a forcément bien vieilli il n'en demeure pas moins une référence dans le genre, voire dans le ciné US en général.

 

Max Steiner qui n'en n'est pas à ses coups d'essais lui non plus, est embauché par le studio au vu de ses efforts précédents dans le genre.

 

Il multiplie les thèmes pour illustrer la richesse de l'intrigue et des caractères des différents protagonistes. Faisant de temps à autre appel à quelques airs folklo américains qu'il réarrange pour mieux les inclure dans sa partition, le compositeur livre une partition plutôt grave, au sens propre comme au figuré, mais qui respire les grands espaces et est un peu la quintessence du western à l'époque.

 

Une dimension qui ne pouvait qu'aller à ce quatrième épisode de Sauvage et son mélange de batailles, de grands sentiments et de suspense.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Repost0
17 novembre 2018 6 17 /11 /novembre /2018 13:41
 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  LE MUSEE DE L’ETRANGE. LE SANCTUAIRE DES TITANS

 

 

C'est de qui ? Regric

 

 

La Couv':

 

Etrange vous avez dit étrange?  /  Le Musée de L'étrange  Vs.  Return of the pink panther

 

Déjà lu par ici? Non

 

 

 

C’est édité chez qui ? Le Long Bec

 

 

 

Une planche:

 

Etrange vous avez dit étrange?  /  Le Musée de L'étrange  Vs.  Return of the pink panther

 

Ca donne Quoi ? Au milieu des années 50, à Paris, les employés d’un nouveau musée dédié aux objets insolites découvrent un os humain géant qui aurait appartenu à une race de géants.

Le richissime propriétaire du musée décide de monter une expédition en Amérique du Sud pour retrouver cette civilisation, sans bien en mesurer tous les dangers !

 

Un hommage appliqué à la Ligne Claire d’Hergé et Jacques Martin ( Regric dessine la suite de Lefranc en parallèle du Musée de l’Etrange) que cette nouvelle série d’aventures humoristiques et fantastiques avec un ^premier tome très riche, peut être un peu trop d’ailleurs, la seconde partie s’accélère sur la fin et aurait méritée un développement dans un second tome pour en apprécier pleinement les possibilités.

 

Nonobstant les amateurs de BD classique et bien faite ne bouderont pas leur plaisir et espérons que le succès sera au rendez-vous afin de retrouver notre fine équipe dans de nouvelles aventures !

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :THE RETURN OF THE PINK PANTHER

 

 

C'est de qui ? H. Mancini

 

 

La Couv':

 

Etrange vous avez dit étrange?  /  Le Musée de L'étrange  Vs.  Return of the pink panther

 

Déjà entendu chez B.O BD? Pas mal de fois oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? S’il faudra évidemment passer le thème principal, trop connu et connoté, le reste de la B.O de ce Retour de la Panthère Rose, toujours composée par le grand Henry Mancini, est un régal de jazz classe et de  swing, le tout agrémenté d’arrangements de haut vol joués par un grand orchestre.

 

L’alliance des cuivres type big band et du reste des instruments fonctionne à merveille dans une suite de groove et de mélodies racées le tout dans un esprit de film d’espionnage gaiement brocardé.

 

L’ambiance bon esprit de la partition de Mancini est une B.O de qualité pour un premier album (de BD) qui n’en manque pas et le rend encore plus divertissant à lire.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

 

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags