27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 17:34

LA BD:


C'est quoi: THE LAST BATTLE

C'est de qui:
  Fraraci & Brereton


La Couv':

http://i156.photobucket.com/albums/t13/torrox/Marvel%20Comics/The_Last_Battle_Cover.jpg

On les a déjà croisé par içi? Non

Une planche:

 http://i156.photobucket.com/albums/t13/torrox/Marvel%20Comics/The_Last_Battle_3.png

Ca donne Quoi: One shot italien dâtant de 2005, cette dernière bataille, qui a pour cadre historique le siège d'Alésia, en 52 av JC, est récemment sortie (la semaine dernière!) aux States chez Image comics. Un graphisme soigné, riche d'une reconstitution historique minutieuse, est l'atout principal de cette aventure au scénar, certes mené tambour battant mais souffrant d'un sentiment général de déjà vu/li. Un général romain est chargé par César de tuer le futur chef de la coalition qui doit venir en aide aux assiègès d'Alésia. Pour ce fair il peut compter sur ses 4 "buddy", figures lambda des équipes de guerriers habituels de ce genre de récit. Par contre, le soucis c'est que le futur chef en question est un ancien élève du général, son "fils adoptif" en quelque sorte avec qui il s'est brouillé. Donc rien de bien nouveau sous le soleil, le tout est même relativement 'trop) vite emballé; cela dit c'est quand même relativement divertissant, et c'est déjà pas mal!


LA MUSIQUE


C'est Quoi:  PITCH BLACK

C'est de Qui:    G.Revell

La couv'

http://desmond.imageshack.us/Himg192/scaled.php?server=192&filename=posterfaa.jpg&res=medium

Un extrait:

 
 

Ca donne quoi: Une BO qui paye pas de mine au premier abord mais qui se révèle très intéressante tant elle mélange des genres et pique à droite à gauche des gimmicks et influences plutôt bien digérées. Des parties sourdes chargées de suspense font écho à d'autres, bien  plus énervées, limite métal technoide qui envoie bien. Rien de transcendant, mais, comme le film qu'elle accompagne, cette BO est une série B  qui remplit bien son office. Sur la Dernière Bataille et son lot fourni d'action, de combats et de tueries sauvages, ça le fait très bien.

Repost 0
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 06:46

LA BD:


C'est quoi: BATMAN: NOEL

C'est de qui:
 Bermejo


La Couv':

http://img402.imageshack.us/img402/4734/batmannoel.jpg

On les a déjà croisé par içi? Non


Une planche:

 

http://img683.imageshack.us/img683/1374/batmannoel4.jpg

 

Ca donne Quoi: Des Elseworlds et autres réalités parrallèles, chez les grands éditeurs de comics (grand par la taille hein!) c'est devenu monnaie courante. Des fois ça donne de très bonnes choses (le Marvel 1602 de Gaiman par exemple -pas ses suites-), des fois ça sent le mercantilisme et/ou l'anecdotique. Ici, le pitch de départ est amusant- adapter le Conte de Noël de Dickens à l'univers du Dark Knight- et cet album, quoique très bavard, est assez plaisant à lire, ne serait-ce que par son style graphique ultra réaliste et sa mise en couleur chiadée. Cela étant, certains seront , à raison, peut être un peu, justement rebuté par ce choix quelque peu ...froid.


LA MUSIQUE


C'est Quoi:  PHONE BOOTH

C'est de Qui:    H Gregson Williams

La couv'

http://img141.imageshack.us/img141/9378/phone360.jpg

Un extrait:

 

 

 
 

Ca donne quoi: Canasson pur jus de l'écurie Zimmer (dit "le rouleau compresseur"), HGW, qui a à son actif pas mal de BO d'actions, que ce soient dans le cinoche (Spy Games, Domino) comme dans le jeu vidéo (il s'est fendu de score pour la mythique série Metal Gear Solid entre autres), livre ici une musique loin de ce qu'il à l'habitude de faire, et on l'en remercie, sans envolées lyrico pompeuses, riffs de guitares acérés et autres explosions instrumentales. Non, là on a du mélodique électronique, des sons travaillés, des percus électroniques... quelque chose de particulièrement original. Alors, ce n'est pas non plus de la grande BO, loin de là, ce n'est même pas ce qu'il ait fait de mieux(c'est dire!) par contre, comme il accompagnait fort bien le film (bancal) de Scumacher, le score de Phone Booth (phone game en VF, encore un tour de force des traducteurs de titres de films!) se pose sur Batman Noel comme un papillon sur une rose (eh ben, les fêtes me rendent poétique!), apportant à ce qui aurait pu être un Elseworld anecdotique une touche onirico-étrange fort appropriée. Un Joyeux Bat-Noel à tous mes lecteurs!

Repost 0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 06:01

LA BD:


C'est quoi: BALTIMORE: THE CURSE BELLS

C'est de qui:
 Mignola  et Golden au scénar', Stenbeck au dessin (et Stewart à la couleur, on ne peut PAS ne pas le citer!


La Couv':

http://img171.imageshack.us/img171/9870/baltimorebells1.jpg

On les a déjà croisé par içi? Je ne réponds même pas à la question...


Une planche:

 

http://img832.imageshack.us/img832/5452/preview342224357f.jpg

 

Ca donne Quoi: Tout frais sorti des presses de Dark Horse (enfin, façon de parler), la conclusion de cette nouvelle aventure de Lord Baltimore (série commencée par Mignola et Golden sous forme de roman que je n'ai encore eu ni le temps ni le courage de lire, malgré que j'en ai la belle édition carrée, bref), m'a permis de lire d'une traite The Curse Bells. Eh bien, laissez moi vous dire que, même sorti du créneau Hellboy/BPRD, le père Mignola reste la pointure du genre fantastique en comics qu'il a toujours été. Une fois de plus je me vois obligé d'employer (ensemble qui plus est à nouveau) les adjectifs "épiqueé et "gothique", car ce sont deux de ceux qui traduisent le mieux l'ambiance de cette traque sanglante, pleine de combats sanglants, de scènettes d'athologie (la "naissance" de la monstruosité ensaglantée, l'assaut des nones mort vivantes, ...), et de bad guys typiquement Migoliens. Niveau dessin, ce n'est pas en reste, Stenbeck, quoi que parfois inégal, a un trait qui s'accomode parfaitement au scénar, on retrouve notamment de çi, de là, des vignettes qui semblent toutes droit sorties des premiers Hellboy. Bref, encore du tout bon pour les fans d'horreur et du créateur de Hellboy!


LA MUSIQUE


C'est Quoi:  SHADOW OF THE VAMPIRETASTE THE BLOOD OF DRACULA 

C'est de Qui:   Dan Jones

La couv'

http://img641.imageshack.us/img641/811/60459882.jpg

Un extrait:

Pas facile à trouver, voici le générique du début

 
 

Ca donne quoi:  Dan Jones, compositeur assez peu connu, combine comme il se doit quelques figures imposées de la musique de film de vampires et des influences et gimmicks des musiques de films muets. Rappelons en effet que le film (produit par Nico "perruques et postiches" Cage), est une évocation du tournage du Nosferatu de Murnau avec Max Shreck; John Malkovich et Willem Dafoe interprétant (avec beaucoup de talent) respectivement le réalisateur et l'acteur/vampire.
Sans être un score d'anthologie (Jones n'a même pas son nom sur l'affiche d'ailleurs!), les morceaux sont courts, rendant bien l'atmosphère faussement surannée et souvent angoissante du film, le travail du compositeur, quoiqu'inégal parfois (et souffrant d'un très mauvais mixage, du moins sur l'album), recèle quelques perles comme "Tango au Lapins chaudes" (texto!) et ses violons un peu tsiganes,le thème principal, ou encore "Schreck kills Peter", aux percussions et violons endiablés et énergiques.

Cette BO a eu le mérite de donner un petit côté décalé à Baltimore, lui apportant une légère fantaisie pas incongrue vu les psychologies de certains personages (la naine ensanglantée en tête!)

Repost 0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 04:00

LA BD:


C'est quoi:
COURTNEY CRUMRIN: PORTRAIT DU SORCIER EN JEUNE HOMME & LA LIGUE DES GENTLEMEN ORDINAIRES


C'est de qui: Ted Naifeh

C'est quel genre: Fantastique Faussement Enfantin.

La Couv':




Une planche de l'album:




Ca donne Quoi : 5 ans (!!) après le premier (et mince) volet de l'évocation des jeunes années d'Aloysius Crumrin, oncle sorcier de Courtney, Naifeh nous offre enfin la suite. Bon, on fait de la chasse aux sorciers pas très sympas, mais ca se lit (bien trop) vite et on se demande pourquoi il a fallu tant de temps pour une suite finalement assez anecdotique. Surtout qu'il y aurait de quoi faire. Du coup je préfère quand même la série mère, même si elle peut paraître plus enfantine, que ce spin off. Détail sympa, j'ai lu ca en VF car Akileos l'avait sorti sa sortie aux States, et que l'édition est bien plus sympa que celle d'Oni Press.

LA MUSIQUE


C'est Quoi :
RED RIDING HOOD


C'est de qui? Brian Reitzel

La couv'




C'est quel genre: Promenons nous dans les bois pendant que le loup-garou y est...

On peut écouter? un extrait du final

 

 


 

 

 

Avec la BD ca donne quoi: Bon, pas de chance pour Reitzell, les films pour lesquels il compose des (très bonnes) BO sont des navets ou de piètres adaptations, là, il s'avère que le film de "la réalisatrice de Twilight"(sic!) est les deux! Bref, la musique est néanmoins très réussie, sans atteindre toutefois le degré d'intensité du score de 30 Days Of Night, on a droit à des arrangements et expérimentations sonores (discrètes certes mais présentes) qui font de certains morceaux des thèmes angoissants et rythmés du meilleur effet, comme "Tower of the voids" ou "dead sister". Ca rend le spin off de Naifeh plus sombre, ce qui lui va bien.

Repost 0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 06:39

LA BD:


C'est quoi:   COWBOYS

C'est de qui Phillips et Hurt
La Couv':

   http://img341.imageshack.us/img341/8631/1022491.jpg

On les a déjà croisé par içi?  Sur Angeltown oui.

 

Une planche:

 

http://img841.imageshack.us/img841/9896/cowbpreview3.jpg

 

Ca donne Quoi On a vu lors du dernier post l'un des albums de la collection "crimes" de chez Vertigo. Ce Cowboys ici présent est l'un des derniers sortis, lors de la deuxième salve, et est clairement moins emballant que certains de ses prédécesseurs.  Contrairement à notre cher camarade d'Onirique Comics, qui en parlait ici à l'époque de sa sortie: link  ,j'ai trouvé cette histoire de flics/agent du FBI infiltrés assez bateau, compliquant certaines parties du scénario pour rien et alignant quelques clichés qui auraient pu être évités (surtout sur le monde du rap US). Les deux "enquêtes", qui finissent par se recouper et provoquer un désastre (le tout en flash-back), sont trop éloignées l'une de l'autre à bien des niveaux pour les rendre intéressantes en tant qu'unité de récit. Ajoutez à cela le dessin qui, si pas désagréable, a le défaut de ne pas rendre certains personnages assez dissemblables, et vous obtenez un comics noir lambda, pas transcendant niveau intérèt, et, comme le Angeltown vu dans ces pages il y a quelques temps et du même scénariste, ne révolutionne pas le genre.

LA MUSIQUE


C'est Quoi:    GHOST DOG THE WAY OF THE SAMOURAI

C'est de Qui:    Rza

La couv'

http://img28.imageshack.us/img28/2684/musicfromthemotionpictu.jpg 

On l'a déjà croisé dans le coin? Non (quoique peut être avec le Wu tang...)

 

On peut écouter: 

 

 


 

   

 

 


Ca donne quoi: ATTENTION, je vous propose là la musique instrumentale crée par RZA pour le superbe film de Jarmusch, dispo en import japonais (à l'époque, maintenant surement plus facile à dénicher), et non le CD de compil de morceaux hip-hop/RNB assez mauvais sorti à l'époque (attention à la couv'). Ceci étant, nous voici avec un score ethinco/hip-hop très recommandable, RZA, membre influent du Wu tang Clan étant familier des vieux scores de films orientaux (entre autres), il nous porpose là un patchwork de ses influences (qui sont vastes), mettant tout son savoir faire (qui est grand) dans la composition de ses morceaux. Une musique urbaine, chaloupée, froide par moment, hypnotisante à d'autres, bref, du grand art musico filmique qui a quand même bien aidé Cowboys à passer (et c'était pas chose facile!)

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags