29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 06:49

 

 

Continuons donc notre thématique Halloween avec l'adaptation d'un des maîtres du fantastique, H.P. Lovecraft en personne!

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : THE KING IN YELLOW

 


C'est de qui : I.N.J. Culbard

 

 

La Couv':

Longue vie au Roi  /  The King In Yellow  Vs.  Possession

Déjà lus sur le site? Oui.

 

 

Une planche:

Longue vie au Roi  /  The King In Yellow  Vs.  Possession

Ca donne Quoi ? Depuis sa publication le roman de Chambers a probablement bien plus fait parler de lui que ce qu’il n’a été lu ; outre les multiples références que l’on retrouve chez Lovecraft, le Roi en Jaune a été évoqué par des auteurs aussi éloignés que Stephen King ou Raymond Chandler en littérature, plus récemment la première saison télévisée de True Detective y faisait des allusions plus qu’appuyées mais, en BD, jusqu’ici outre une allusion dans la série Arcane Majeure, seul Grant Morrison s’y est frotté dans ses Invisibles.

 

La chose est réparée avec cette adaptation par Culbard, qui, après  ses versions de récits de Sherlock Holmes et de Lovecraft a franchi le pas. Le Roi en Jaune est l’histoire d’un livre dans un livre, à savoir une pièce de théâtre maléfique qui influe tragiquement sur le destin ceux qui ont le malheur de la lire.

 

A différents lieux et époques, divers protagonistes – un peintre, un sculpteur, une jeune femme de bonne famille…- sont confrontés au phénomène ainsi qu’à la présence d’un mystérieux personnage (personnalisation du Roi en Jaune peut être) et en meurent généralement.

Longue vie au Roi  /  The King In Yellow  Vs.  Possession

 

Le trait si particulier cartoony et anguleux - parfois à outrance- de Culbard fonctionne bien en général même si, comme c’était le cas pour certaines de ses adaptations de Lovecraft, il manque parfois de force pour vraiment susciter la peur…et c’est là que la B.O est entrée en jeu !

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

C'est Quoi ? POSSESSION

 

 

C'est de Qui ? Korzynski

 

 

La couv'

 

Longue vie au Roi  /  The King In Yellow  Vs.  Possession

Déjà croisé chez nous? 

 

 

On peut écouter? Certes.

 

 

Ca donne Quoi ? Quand il compose le score de Possession pour son compatriote Zulawski, Korzynski hésites entre air du temps et classicisme, originalité et expérimentation, pour ne finalement pas trancher et tout faire en même temps.

 

L’électronique chargée de synthés suintants les eighties  et de percussions à la boite à rythme le dispute aux envolées lyrico gothiques de violons hammeriens que des instruments plus  rock  comme la guitare et les pianos  électriques viennent arbitrer.

 

De ce fourre-tout musical encore impressionnant aujourd’hui on retiendra surtout une capacité à créer une ambiance oppressante parfois poussée qui est juste ce qu’il manquait à l’adaptation de Culbard pour être à la hauteur de son modèle.

 

Et, accessoirement, pour « inspirer » un autre compatriote quelques années plus tard pour une autre B.O de film fantastique…

 

 

 

----------------------------------

Une chronique de Fab

Repost 0
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 15:52

 

 

 

LA BD:

 

C'est quoi : SCARY GODMOTHER

 

 

C'est de qui ? Jill Thompson

 

 

La Couv':

Marraine Halloween  /  Scary Godmother  Vs.  Monster House

 

 

Déjà croisé sur le site? non

 

 

Une Planche:

Marraine Halloween  /  Scary Godmother  Vs.  Monster House

 

Ca donne Quoi ? Entre le livre illustré et la BD, l'album (de presque 200 pages) raconte 5 aventures de la petite Hannah au moment d'Halloween.

 

Dans la 1e, Hannah va vivre quelque chose de vraiment spécial : elle a le droit de participer à la quête aux bonbons avec son cousin Jimmy et ses copains. Mais Jimmy n'a qu'une envie : se débarrasser d'elle en la ramenant le plus vite possible quitte à lui faire peur en l'amenant dans une maison hantée. Heureusement pour Hannah, ses pleurs attirent sa "terrifiante marraine", une drôle de sorcière aux cheveux roux, vêtue de vert et violet et dotée d'ailes de chauve-souris (voir couverture). Cette dernière va lui présenter ses amis les monstres : Crânos Petit-Os le squelette, Ahuri le chat fantôme et Bug-a-Bouh! Le monstre de la cave. Les monstres terrifient Jimmy et ses copains et Hannah les sauve…

 

Hannah vivra d'autres aventures les années suivantes plus surprenantes les unes que les autres.

 

Marraine Halloween  /  Scary Godmother  Vs.  Monster House

 

Jill Thompson a reçu plusieurs Eisner Awards dont celui de la meilleure illustratrice et de la meilleure publication pour enfants en 2001 pour Scary Godmother. Il est vrai que ses illustrations avec des enfants aux mignonnes frimousses et des monstres plutôt sympathiques, le tout dans des couleurs et vives (normal vu le nombre de citrouilles utilisées). À en croire sa photo, la terrifiante marraine est son portrait fidèle au physique et certainement aussi dans son amour des enfants !

 

Un album à déguster entre parents et enfants avec la lampe torche à portée de main… on ne sait jamais qui pourrait vouloir partager la lecture!

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? MONSTER HOUSE

 

 

C'est de Qui   Douglas Pipes

 

 

La couv' 

Marraine Halloween  /  Scary Godmother  Vs.  Monster House

 

Déjà entendu chez nous?  Oui.

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? A album d'Halloween, musique d'Halloween!

Monster House raconte l'histoire effrayante d'un vieux monsieur qui déteste les enfants et la fête d'Halloween… à moins que ce ne soit sa maison!

 

Pour ce film d'animation un peu passé inaperçu en France, Douglas Pipes a concocté une musique à la fois très symphonique et très effrayante selon les scènes. Un parfait accompagnement pour les aventures d'Hannah.

 

Habitué au genre Pipes, outre Monster House,   a également écrit la B.O d'un film jamais distribué en salles Trick'r Treat (encore Halloween en version horrifique avec acteurs humains) et la musique du film Krampus (encore de l'horreur mais au moment de Noël cette fois-ci), 'il a commencé sa carrière en 1989 par un... film d'horreur (!!)et il collabore parfois avec le groupe de rock The Airborne Toxic Event.

 

Au vu de sa filmographie, je me demande s'il ne vient pas du Pays de la Terreur où les monstres dansent sur sa musique?  

 

 

-----------------------

 

Une chronique de Gen

Repost 0
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 09:24

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : LA RELIGION. TANHAUSER

 


C'est de qui : Legrand & Jacamond.

 

 

La Couv' :

 

Sanglante Religion  /  La Religion  Vs.  Kingdom Of Heaven

 

 

C’est édité chez qui ? Casterman

 

 

Déjà lus sur B.O BD? Non

 

 

Une planche:

Sanglante Religion  /  La Religion  Vs.  Kingdom Of Heaven

 

Ca donne quoi ?   Religion et amour font rarement bon ménage, surtout quand elles sont multiples et que l'histoire se passe en 1565 en pleine guerre entre chrétiens et musulmans.


Matthias Tanhauser allemand élevé par les turcs après que ceux ci aient massacré sa famille lors des campagnes d'invasion, est aujourd'hui un gentilhomme de fortune qui, pour aider une comtesse à la recherche de son fils bâtard, va accepter d'entrer dans Malte assiégée.


En adaptant l'intrigue moyenâgeuse du roman de Tim Wilocks, Jacamon et Legrand, loin de leurs terrains de jeux habituels, livrent un premier tome d'une aventure romanesque aux riches atouts qui promettent une suite ( la série se déclinera en quatre volumes) des plus épique.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ?   KINGDOM OF HEAVEN RECCORDING SESSIONS

 

 

C'est de Qui ? H. G. Williams & S. Barton

 

 

 La couv'

 

 

Sanglante Religion  /  La Religion  Vs.  Kingdom Of Heaven

 

Déjà entendu chez nous? Oui pour Williams.

 

 

On peut écouter?

Ca donne quoi? Pour l'épique vision des croisades de Ridley Scott, H.G Williams marche dans les pas de son mentor, le tristement célèbre Hans Zimmer, en usant et abusant des lieux communs de films de genre.

 

Toute la panoplie y passe, choeurs des deux sexes lyriques ou guerriers, cordes virevoltantes, percussions martiales en veux tu en voilà et, of course, larges emprunts à des sources existantes aussi pillées que peu citées. Steven Barton, l'homme de l'ombre de Williams qui a collaboré avec lui sur pas mal de sa discographie, se fend d'une bonne poignée de pistes de remplissage, illustratives et passe-partout.

 

L'ensemble, bien qu'attendu, est clairement héroïque et sent les gros moyens à chaque note; du pain béni pour l'adaptation de La Religion, surtout que ces sessions d'enregistrements comportent des douzaines de morceaux supplémentaires qui pourraient, si j'étais fainéant ou laxiste, servir également pour les 3 prochains volumes, mais vous me connaissez, je ne mange pas de ce pain là (hum!) et je vous trouverai autre chose de tout aussi efficace en temps voulu.

 

--------------------

 

Une chronique de Fab

Repost 0
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 15:58

 

 

 

  

 

LA BD:

 

 

 

 

 


C'est quoi : SPIROULA LUMIÈRE DE BORNEO.

 


C'est de qui ? Zidrou & Frank Pé

 

 

La Couv' :

 

 

 

Un Groom lumineux!  /  Spirou. La Lumière de Bornéo   Vs.   Cours du Soir

 

C’est édité chez qui ? Dupuis.

 

 

Déjà croisés chez B.O BD? Oui pour Zidrou.

 

 

Une planche:

Un Groom lumineux!  /  Spirou. La Lumière de Bornéo   Vs.   Cours du Soir

 

Ca donne quoi ? 10 ans et autant de tomes pour Le Spirou De... la série de one-shots ayant pour héros le célèbre groom vu par des auteurs célèbres de la BD Franco-Belge.

Cette année c'est à Frank Pé, le talentueux dessinateur derrière  Broussaille et Zoo, et à Zidrou, scénariste que l'on a souvent croisé chez nous, qu'est revenu l'honneur de donner leur version de Spirou.

 

C'est un personnage un peu plus "adulte" (il est même affublé de lunettes) que l'on découvre, à un tournant de sa vie et de sa carrière et qui aspire à se poser un peu. Sa retraite va cependant être quelque peu perturbé par l'arrivée inopinée de la fille de Noé, un de ses amis, dompteur dans un zoo, que Spirou doit héberger quelque temps.

 

Notre célibataire endurci se retrouve ainsi à devoir cohabiter avec une ado caractérielle au sombre passé, tandis que Fantasio -assez en retrait sur cet album- se débat avec sa rédac'chef, qui veut un reportage sur un nouveau peintre animalier qui fait fureur.

 

Le groom et sa nouvelle pupille vont devoir assister Noé quand la hype en rapport avec le peintre va se recentrer autour du cirque où travaille l'ami de Spirou.

 

 

 

Un Groom lumineux!  /  Spirou. La Lumière de Bornéo   Vs.   Cours du Soir

 

Coté graphisme ce nouvel album marque  une certaine cassure avec les précédents, de par son choix de plus de réalisme, surtout sur les personnages, mais une fois les premières pages passées et l'ambiance posée, on ne peut que reste admiratif du coup de crayon de Frank Pé, notamment dans sa façon de dessiner les animaux, dans la fluidité de ses cases et la construction de ses planches.

 

Au scénario, on pourra trouver Zidrou un brin plus gourmand, outre son intrigue principale, qui véhicule les bons sentiments et les thématiques chères au scénariste, il ajoute comme on l'a noté ci dessus, une histoire parallèle avec Fantasio un peu superflue, et une troisième partie  avec le comte de Champignac et d'étranges champignons envahissants. L'album étant généreux en pagination, l'ensemble passe finalement plutôt bien et tout se retrouve et résout avant la fin.

 

En conclusion une bien bonne livraison dans la série qui, si à mon goût n'égale pas les sommets que sont Le Groom vert de gris ou Journal d'un Ingénue, reste de qualité.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

C'est Quoi ?   COURS DU SOIR

 

 

C'est de Qui ? Léo Petit

 

 

La couv' 

Un Groom lumineux!  /  Spirou. La Lumière de Bornéo   Vs.   Cours du Soir

 

 

Déjà entendu par ici? Non

 

 

On peut écouter?

 

Ca donne Quoi ? Tourné par Ribowski en parallèle de Playtime, dans les décors du film; et durant les pauses de tournage de celui ci, ce moyen métrage voit Jacques Tati - également responsable du scénario-se transformer en prof de gags qui met en application ses démonstrations.

 

Si c'est Francis Lemarque qui compose la B.O de Playtime, Léo Petit, guitariste doué et musicien de studio qui a travaillé pour le gotha de son époque ( de Brel à Juliette Gréco en passant par Gainsbourg et même Ella Fitzgerald) écrit une paire de pistes à mi chemin entre les génériques à la Arsène Lupin mais  jazzy et de l'easy-listening comme Tati, perfectionniste et dirigiste s'il en est, aimait avoir pour ses longs métrages.

 

Le coté suranné et résolument optimiste de la B..O de Cours du soir est, vous vous en doutez, des plus agréable avec ce nouveau Spirou de...

 

 

---------------------

 

​​​​​​​Une chronique de Fab

Repost 0
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 07:39

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : ARTHUS TRIVIUM. LE TROISIEME MAGICIEN

 


C'est de qui : Raule & Landa.

 

 

La Couv' :

Festival de Monstres  /  Arthus Trivium 2  Vs.  Van Helsing

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

Déjà lus sur B.O BD? Oui

 

 

Une planche:

Festival de Monstres  /  Arthus Trivium 2  Vs.  Van Helsing

Ca donne quoi? Comme le laissait clairement entendre le cliffhanger du tome précédent, ce deuxième volet d'Arthus Trivium s'oriente clairement vers le fantastique.

 

L'ancien mentor de Nostradamus, revenu d'entre les morts, a invoqué un seigneur mort-vivant qui assaille le domicile du vieil homme avec une armée de monstres, à la recherche d'un puissant artefact.

 

Si vous n'êtes pas rebuté par le surnaturel et les créatures infernales dans un background historico-aventureux, cette série est faite pour vous. Le scénario, chargé de scènes d'action et de combats est assez magnifiquement servi par le dessin réaliste anguleux virtuose de Landa (qui n'est pas sans faire penser à celui d'Anthony Jean sur La Licorne ) fort bien rehaussé par ses choix de couleur.

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

C'est Quoi ?  VAN HELSING

 

 

C'est de Qui ? A. Silvestri

 

 

 La couv'

Festival de Monstres  /  Arthus Trivium 2  Vs.  Van Helsing

Déjà entendu par ici? Oui

 

 

On peut écouter?

 

Ca donne quoi? Je vous accorde qu'au premier abord la B.O de ce gros navet  film de série B vaguement inspiré du personnage de chasseur de vampires du Dracula de Stoker sonne comme une charge des valkyries sous testostérone.

 

Mais ce serait mal connaître le compositeur de Prédator ou Abyss (qui a cependant je vous l'accorde volontiers, pas mal de daubes dans sa filmographie) que de croire qu'on est sur de la musique de blockbuster lambda.

 

Si Silvestri connaît bien les ficelles du score de film à grand spectacle et gros budget il a tout de même assez de métier pour nuancer (hum) ses cuivres vrombissants et ses percussions métronomiques par des incursions vocales gothiques à souhaits, des arrangements parfois inattendus sur ce genre de B.O voire même un peu de banjo ou de harpes assez surréalistes à certains moments.

Bref, si fortement bruyante, pour ne pas dire assommante sur la longueur, la partition de Silvestri est cependant tout à fait dans l'esprit du second tome de Arthus Trivium dont il partage les dominantes.

 

 

----------------------

 

Une chronique de Fab

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags