31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 10:20

LA BD:



C'est quoi : LOBSTER JOHNSON. A SCENT OF LOTUS

 
C'est de qui : Mignola, Arcudi, Fiumara et Stewart


Une des  Couv':

 

http://img856.imageshack.us/img856/9784/k517.jpg


Déja croisé sur B.O BD ? Oui


Une planche:

 

http://img22.imageshack.us/img22/8981/3cvh.jpg


Ca donne Quoi : Dans cet épisode en 2 parties le Homard masqué est confronté à une mystérieuse série de meurtres reliés à des transferts d'argents de la mafia chinoise. Entre une Assassin mortelle et theatrale, les hommes demain de la sus citee mafia, pas mal de balles perdues et des Singes tueurs miniatures (si, si!) il aura fort à faire. Scenario Très rythmé, dessin réaliste acéré et colo old school font de cette nouvelle aventure de Lobster Johnson une réussite et placent la série sur le haut du panier de la production Mignolesque actuelle.

 

 


LA MUSIQUE

 


C'est Quoi ? THE PRIZE


C'est de Qui
  J.Goldsmith


La couv' 

 

http://img90.imageshack.us/img90/6458/71b5.jpg


Déjà croisé ? Oui


On peut écouter? 

 

 


 


 

Ca donne quoi ? Essayant de surfer sur la vague des succès des thrillers  hitchcockiens (le maître étant passé à autre chose) The Prize a pas mal de qualités, son score n’étant pas la moindre. Ce sont les grands débuts de Goldsmith, qui a fait ses armes à la télévision et fait preuve d’ores et déjà d’une belle maîtrise sur cette partition. Tout son art est là, en substance, il passe de la tension sourde à la romance sans anicroches, incluant même des passages jazzy qui seront la marque de fabrique de scores comme ceux des U.N.C.L.E plus tard. Si ces derniers dénotent un peu sur Lobster Johnson, le reste pulse l’action et le suspense avec beaucoup de réussite. Ambiance pulp garantie ! 

Repost 0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 14:02

 

LA BD: 

           

C'est quoi : AMOROSTASIA

 
C'est de qui :C.Bonin
 


La Couv':
 

 

http://img542.imageshack.us/img542/523/jizq.jpg

 

Déja croisé sur B.O BD ? Oui


C’est édité chez qui ? Les éditions Futuropolis, un lien vers le site: link


Une planche:

 

http://img835.imageshack.us/img835/9991/yshi.jpg

 


Ca donne Quoi : Après La Belle Image et L’homme qui n’existait pas, deux très beaux albums chroniqués en ces pages, Cyril Bonin nous revient chez Futuro avec cette histoire de virus inconnu provoqué par les sentiments amoureux qui paralyse ses victimes. Alors que Paris et bientôt le reste du pays se peuple de statues, une jeune journaliste cherche à élucider le mystère, sans y succomber. De bonnes idées dans le traitement d’un scénario qui aurait pu s’avérer casse gueule (le spectre terrible de la mise au ban de la société avec le brassard, qui n’est bien entendu pas sans rappeler la situation des juifs sous le régime Nazi, les vérités cruelles sur les couples ne succombant pas à la maladie,…) et un dessin toujours aussi réussi, en N&B cette fois ci ce qui n’enlève rien à sa beauté.

 


 

LA MUSIQUE 


C'est Quoi : LAURA


C'est de Qui
  D.Raskin


La couv' 
 

 

http://img17.imageshack.us/img17/6318/r1ah.png


Déjà croisé sur B.O BD? Non


On peut écouter? 

 

 


 

 


Ca donne quoi avec la BD  Avec son statut de Film Noir avéré, Laura de Preminger, donne à David Raskin, cantonné dans des films de seconde zone depuis une quinzaine d’années, l’occasion de faire preuves et surtout de se faire connaître du grand public (à tel point que cette musique restera comme son œuvre la plus connue alors qu’elle n’est pas forcement ce qu’il a produit de plus intéressant, mais passons). D’abord proposé à Newman puis à Herrmann, le score de Laura va être une épreuve pour Raskin qui se voit obligé de composer en un week-end un thème capable de faire oublier à la production (le nabab Zanuck en tête) les standards du jazz qu’ils voulaient utiliser. En écrivant ce qui restera l’un des morceaux phares de cette période du cinéma, le compositeur s’en tire haut la main et, inspiré par la lettre de rupture de sa femme, reçue ce même week-end (anecdote souvent relatée par Raskin lui même), il écrira d’une traite le reste de sa très belle B.O, subrepticement minée par le thème de son héroïne. Au final, ces 25 minutes de musique sonnent souvent plus romantique que Noir à proprement parlé, ce qui s’avère plutôt pas mal pour écouter avec Amorosatasia.

Repost 0
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 13:32

 


LA BD: 



C'est quoi : LES JARDINS DU CONGO

 
C'est de qui : N.Pitz


La Couv':

 

http://img5.imageshack.us/img5/7773/lkx6.jpg

 

Déja croisé sur B.O BD ? Non

 

C’est édité chez qui ? La Boîte à Bulles, un lien vers le site :  link


Une planche:

 

http://img196.imageshack.us/img196/1696/9e01.jpg

 

Ca donne Quoi : Un témoignage prenant sur le destin d’un jeune Belge qui échappera à l’invasion allemande de la Seconde Guerre Mondiale en se cachant dans une forêt, avant de se retrouver à diriger une exploitation au Congo. Après d’heureuses années sur place, l’Histoire le rattrape en le forçant à retourner dans son pays d’origine où plus rien ne l’attire pourtant. Portrait d’une époque, de deux pays et des hommes qui les ont faits, sans complaisance (le personnage principal, Yvon, sonne très vrai avec ses qualités et surtout ses défauts) mais avec une passion communicative qui fait de cet album un ouvrage à part.

 

 

LA MUSIQUE


C'est Quoi ? RAMPAGE


C'est de Qui
  E.Bernstein


La couv'

 

http://img42.imageshack.us/img42/8615/4lva.jpg 


Déjà croisé ? Oui


On peut écouter? 

 

 

Ca donne quoi avec la BD ? Film d’aventure de 1963, Rampage a pour principal atout son compositeur, j’ai nommé, Monsieur « plus de 200 scores  à mon actif »,Elmer Bernstein. Avec un répertoire qui va des 7 Mercenaires à Ghostbuster, en passant par les Dix Commandements, on peut admirer la versatilité et le talent du bonhomme. Sur cette histoire de safari riche en aventure et en romance, il fait des prouesses, ratissant large, que ce soit dans l’un ou l’autre des deux champs sus-cités. Inutile donc de préciser que, avec ces Jardins du Congo, eux même fleuris d’émotions diverses, ils font plutôt bon ménage.

 

Repost 0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 03:58

LA BD:



C'est quoi : PSYCHO INVESTIGATEUR


C'est de qui :  Courbier & Dahan


La Couv':

 

http://img19.imageshack.us/img19/5930/9gdk.jpg


Déjà croisé sur B.O BD ? Non

 

C’est édité chez qui ? Les éditions Physalis, un lien vers le site :link

 

Une planche:

 

http://img703.imageshack.us/img703/3030/m187.jpg

 

 

Ca donne Quoi  À l'image d'un Sherlock Holmes moderne, Simon Radius aide plus ou moins officiellement la police à élucider certains crimes. Contrairement au détective de Baker Street, notre psycho investigateur ne se base pas sur l'observation et la deduction puisuq'il à le don de remonter dans les souvenirs des gens et de les analyser. Outre donc deux cas épineux (sur les premiers tomes), il cherche à retrouver sa femme disparue, ce fil conducteur trouvant une conclusion intense dans le dernier tome de la trilogie. Trilogie dont la première partie était sortie chez EP éditions sans connaître de suite et qui, sous la forme d'une très belle intégrale (mention spéciale à la couverture et sa pièce de puzzle manquante), vient de paraître chez Physalis. Scénario intelligent, narration très inventive qui n'est pas sans rappeler les expérimentations d'un Marc Antoine Mathieu, dessin expressif et anguleux accrocheur, ce Psycho Investigateur est une réussite dont il aurait été dommage de ne pas connaître la fin.

 

 

 

LA MUSIQUE

 


C'est Quoi: THALE


C'est de Qui   Enoksen & Simonsen

 
La couv' 

http://img716.imageshack.us/img716/5619/rd8s.jpg

 

On les a déjà croisé? Non

 

On peut écouter? 

 

 

 

Ca donne quoi :  C'est très probablement, en plus de 600 chroniques, la première fois que l'on écoute un score venu de Norvège sur B.O BD. Et il faut espérer que ce ne soit pas la denrière car cette B.O, si elle est clairement orientée "film de peur" fait un usage très habile d'éléments folkloriques norvégiens, ce qui lui confère une originalité manifeste. Assez courte (à peine plus d'une demi heure), la galette oscille entre les ambiances mélodiques mélancoliques (peu) où les violons et les voix font des merveilles, et les moments de terreur appuyés hantés par des murmures à vous filer la chair de poule. Un score qui ravira les amateurs du genre par son efficacité et la démarcation assez nette par rapport au reste de la production. Très bon sur cette intégrale de Psycho Investigateur.

Repost 0
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 15:04

LA BD:



C'est quoi : TYLER CROSS


C'est de qui :   Nury et Brüno


La Couv':

 

http://img577.imageshack.us/img577/9199/rr6o.jpg


Déjà croisé sur B.O BD ? Les deux oui, ensemble même.


Une planche:

 

http://img850.imageshack.us/img850/1090/nkru.jpg


Ca donne Quoi  Dans la veine du Parker de Westlake, dont les adaptations BD ont été chroniquées  ici à l’époque, ou, et on reste dans le même esprit, d’un Thompson ou d’un Chandler, Nury nous offre son Polar Hard Boiled et continue a poser ses marques définitives dans la Bande dessinée Franco Belge, donnant avec cet album réjouissant l’occasion à son compère Brüno de faire des prouesses narratives et graphiques. Un récit noir pur jus, certes alignant pas mal de passages obligés du genre et se permettant des références et clins d’œil bienvenus, qui ravira les mateurs du genre (dont je fais partie vous l’aurez compris). Tyler Cross, un bad guy qui n’hésite pas à tuer ceux qui se trouvent sur son chemin ou à cogner une femme au besoin, va se voir  confier par un parrain une mission de récupération de drogue qui va fort mal tourner. Répliques cinglantes, situations explosives, retournement de situations et suspense au cordeau, le livre ne laisse pas une seconde de répit au lecteur. Une réussite !

 

 

LA MUSIQUE


C'est Quoi: MULLHOLAND DRIVE


C'est de Qui
   Badalamenti, Lynch et divers

 
La couv' 

 

http://img600.imageshack.us/img600/2797/754v.jpg


On les a déjà croisé? Certains oui


On peut écouter? 

 



 

Ca donne quoi : Même si, que ce soit niveau peloche comme score je trouve Mulholland Drive légèrement en dessous de son prédécesseur, le labyrinthique Lost Hihway (le meilleur de Lynch à mon humble avis), il faut reconnaître qu’une fois encore le réal et son compère de toujours concoctent une musique (plus une poignées de morceaux rajoutés) en parfaite osmose avec l’ambiance étrange et malsaine du film. Si beaucoup de pistes jouent surtout sur l’éthéré sombre à base de nappes sonores, les deux morceaux phares que sont Go Get Some et Mountains Falling avec leurs guitares électriques et leurs percussions sont d’une efficacité redoutable sur Tyler Cross. Un fourreau musical sensuel et noir pour une BD du même tonneau. Un must.

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags