26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 08:30

LA BD:


C'est quoi:  RACHEL RISING

C'est de qui: T.Moore


Une Couv':

http://img96.imageshack.us/img96/7186/rr8cover.jpg

On l’ a déjà croisé par içi? Oui sur Echo, très bon déjà !


Une planche:


http://img818.imageshack.us/img818/9578/041312rachel2.jpg 

Ca donne Quoi: Après avoir livré une série de SF grandiose, Moore enfonce le clou en tentant le coup (et en le réussissant) de la série d’horreur « avec des morts vivants dedans ». Sauf que, les morts vivants de Rachel Rising –Rachel la première- ne sont pas des corps en décrépitudes qui marmonnent en perdant des bouts de chair et en se nourrissant de leurs ex petits camarades humains (et c’est tant mieux parce que ce genre là n’est clairement pas ma tasse de thé…vous en avez déjà croisé par ici ? Non ?! Bon ben vous voyez, bref, continuons). Non, à part les pupilles bien rouges et, éventuellement, une séquelle de la façon dont elles sont mortes, les revenues (oui ce sont des filles exclusivement) à la vie passent pour à peu près normales. Et vont chercher à découvrir ce qui leur arrive. Humour noir et décalé, personnages qui sonnent très vrais (comme d’hab’), scénario intelligent et fort bien amené et, cerise sur le gâteau, un style graphique réaliste superbe, que demander de plus ? Ah oui, malgré le désir du créateur de mettre RR en couleur (ce qu’il ne fait pas faute de moyens), c’est donc en N&B, et c’est juste parfait comme ça.

 

LA MUSIQUE


C'est Quoi: PSYCHO

 
C'est de Qui B.Herrmann


La couv'

http://img507.imageshack.us/img507/3484/psychovsd5765.jpg 

 
On l’a déjà croisé dans le coin?
  Oh Oui

 

On peut écouter? 

 

 

Ca donne quoi: Le thème peut être le plus connu de l’histoire de la B.O et un score exemplaire autant dans sa conception que dans son résultat. Pas étonnant que ce soit également l’un des plus pillé. Comment ne pas vibrer aux cordes frénétiques des morceaux illustrant les meurtres ou à celles plus tournoyantes de la scène du vol par exemple, l’emploi uniquement de cette section de l’orchestre, afin de « rester dans les tons de  noir et blanc » du film selon Herrmann lui-même est une idée géniale et casse gueule que le maestro pousse à son paroxysme avec un talent qui en impose. Doublé gagnant !

Partager cet article

Repost0
bobd - dans Comics

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags