11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 06:26

 

 LA BD:



C'est quoi: D’AIR PUR ET D’EAU FRAICHE

 
C'est de qui:  Péro


La Couv':

 

http://img850.imageshack.us/img850/149/5121c.jpg

 

On l’a déjà croisé sur B.O BD ? Non

 

C’est édité chez qui ? La Boite à Bulles, un lien vers le site :link

 

Une planche:

 

http://img692.imageshack.us/img692/7837/planche052.jpg

 

Ca donne Quoi: Une histoire cruellement réaliste que celle de ce jeune homme, élevé par son trappeur de père abusif, alcoolique et brutal, qui va voir sa famille décimée par des indiens et apprendre à vivre à la dure, seul ou mal accompagné, au sein d’une nature rude et sauvage. Petit tour de force de la part de l’auteur, pour son premier album en solo, que de raconter la destinée de son anti-héros sans aucune parole, d’une façon décalée et soignée,  mariant avec bonheur le dessin humoristique –les personnages- et réaliste- les grands espaces rendus d’une façon magistrale. Un bel exercice de style doublé d'une aventure humaine.

 

 

LA MUSIQUE


C'est Quoi:   THERE WILL BE BLOOD

 
C'est de Qui J.Greenwood


La couv' 

 

http://img339.imageshack.us/img339/4259/bigtherewillbebloodost.jpg


On l’a déjà croisé?
   Oui, pour le score de The Master

 

On peut écouter? 

 

 


 

 

 

 

Ca donne quoi  A film magistral, score en adéquation. Le guitariste de Radiohead qui joue avec l’orchestre d’une façon aussi inspirée que de sa six cordes, compose une musique symphonique originale et inspirée, pour laquelle il a écrit des heures et des heures de matériel, réduits, en accord avec Anderson (le réal’) à une grosse demi-heure pour le long métrage. De son propre aveu, inspirées par des musiciens comme Penderecki, Gorecki, ou Messiaen, les compositions de Greenwood, ne ressemblent en rien à la musique de film lambda d’Hollywood. Des staccatos tournoyants, des glissandos prenants, des phrases atonales…un score atypique, avant-gardiste même, acteur à part entière de la réussite du film  pour lequel il a été composé. Occultant peut être un peu (trop ?) le côté comédie de la BD, cette B.O est néanmoins un accompagnement d’envergure qui en relève la tragédie.

Partager cet article

Repost0
bobd - dans western

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags