26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 04:46

LA BD:


C'est quoi:   SCOTLAND YARD 1

C'est de qui:  Dobbs et Perger

C'est quel genre: Somme d'influences

La Couv':

 

http://img69.imageshack.us/img69/7821/5168c.jpg


 Déja croisés ici ces gars là? Oui, Dobbs à quelques reprises, toujours pour du bon!

 
Une planche de l'album:

http://img23.imageshack.us/img23/5697/planchea165195.jpg 

Ca donne Quoi : Je ne sais pas par où commencer tellement j'ai à dire sur ce premier tome d'un nouveau dyptique de la collection 1800...Commencons fort en avançant que c'est peut être le meilleur (de dyptique)! Et pourtant, même si la collection a eu quelques râtés (nous y reviendrons), elle compte en son sein pas mal de belles choses. Dobbs, qui y a déjà 3 séries à son actif, se surpasse donc lui même (en effet jusqu'alors je considérais son Mister Hyde comme l'un des fleurons de 1800: Les grands esprits (du mal) se rencontrent ). On entre d'emblée dans le vif du sujet (pour résumer: le Yard poursuit deux dangereux aliénés), avec, dés les premières pages, des scènes chocs superbement mises en scène. Ensuite le scénariste, qui connait fort bien ses classiques, déroule son savoir faire avec astuce et on se delecte de rencontrer au fur et à mesure qu'avance  l'intrigue (prenante et morbide) quelques personnages marquants (même si parfois secondaires) de la littérature de genre. Dobbs exploite à fond le concept 1800 tout en le dépassant ( j'ai d'ailleur trouvé que certains aspects feraient même penser à du Batman, Carfax étant une sorte de mix Joker/Scarecrow?) Et toute la réussite de ce Scotland Yard, à l'image d'une Ligue des gentlemen extraordinaires (si, si), c'est que cet amalgame de personnages fonctionne à merveille. La narration est claire, inventive, rythmée au cordeau et il y a des astuces de mises en page fort bien trouvées. Rendons enfin à César..., ce qui place également cette nouvelle série à la tête de la collection, c'est sans hésitation son trait. En effet, Perger, qui a énormément progressé depuis Sir Arthur Benton (qui était déjà très bon), dessine avec maestria les scènes d'action comme d'horreur pure, et sa mise en couleur (point qui pêchait à mon goût sur d'autres albums où  Virginie Blancher s'y collait) est époustouflante. Bref un 1° tome à lire sans hésitation, en attendant fébrilement le second.

LA MUSIQUE



C'est Quoi : THE DEVIL RIDES OUT

C'est de qui? J Bernard

La couv'

 http://img513.imageshack.us/img513/7051/devilridesoutgdi013.jpg  

On l'a déjà croisé dans le coin? Oui, pour quelques scores de Dracula entre autres    


On peut écouter? 

 


 

 

 

Avec la BD ca donne quoi: Il faut reconnaitre à James Bernard, malgré ses multiples colaborations avec les mythiques studios anglais, d'avoir toujours su composer des scores soignés, adaptés aux longs métrages sans jamais céder à la facilité de la redite. Alors, certes, on n'est pas dans une folle originalité et, au fil des années, on a des gimmicks et des passages obligés qui reviennent, mais néanmoins, dans sa catégorie, le compositeur sait se faire reconnaître dés les premiers accords et fait preuve d'une efficacité sans faille. Pour la BO du jour, on s'aventure dans la magie noire et le satanisme, avec des morceaux parfois hypnotiques, et, à une ou deux exceptions près, tous effrayants. Une bande son dynamique et rythmée, parfaitement adaptée à ce premier volume de Scotland Yard.

Partager cet article

Repost 0
bobd - dans Franco Belge

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags