8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 07:30

LA BD:



C'est quoi : L’ENTREVUE


C'est de qui:  M.Fior


La Couv':

http://img266.imageshack.us/img266/5093/couv185406.jpg


On  l’ a déjà croisé sur B.O BD ?
 Non

 

C'est édité par? Les éditions Futuropolis, un lien vers le sitelink

 

Une planche:

http://img341.imageshack.us/img341/7167/entrevuepl1.jpg

 

Ca donne Quoi:   Quelle bonne surprise que cet album ! L’ayant ouvert sans savoir trop à quoi m’attendre, j’ai été rapidement happé par cette histoire de science fiction poétique ( ou de poésie science fictionesque, c’est selon) qui nous transporte dans une Italie futuriste (mais pas très loin) où un homme à un tournant de sa vie, psy de son état va tout en même temps perdre sa femme en même temps que le peu d’illusions qui lui restent, être témoin d’une invasion extraterrestre  et craquer pour une jeune femme énigmatique. Le plus intéressant dans cette Entrevue, dont les personnages sonnent tous très justes, c’est que la partie SF n’est pas, comme je le craignais, qu’un prétexte à l’histoire romantico psychologique mais bien un élément dominant de l’album. La forme est, cerise sur le gâteau, une vraie réussite, Manuel Fiore maniant avec un grand talent ses fusains et ses lavis avec une utilisation judicieuse du N&B (les scènes « d’amour » sont très réussies).


LA MUSIQUE


C'est Quoi:   THE DAY THE EARTH STOOD STILL

 
C'est de Qui  B.Herrmann

La couv' 

http://img689.imageshack.us/img689/2849/front500z.jpg


On l’a déjà croisé?  Oui, oui…


On peut écouter? Un long extrait oui

 

 

Ca donne quoi Quand on est un précurseur, le soucis c’est qu’on est copié et pillé à tout va et, qu’à un moment donné, il y a toujours un risque de se retrouver dans le même panier que ces suiveurs sans qu’à César ne soit rendu ce qui de droit lui revient. Mais passons, les amateurs, les connaisseurs, ou même les curieux mélomanes (et peut être les fidèles de B.O BD) savent bien l’influence qu’a eu l’immense Herrmann sur plusieurs générations de faiseurs de B.O. A l’écoute du long extrait proposé ci-dessus, certains argueront, probablement à raison, que ce score est un peu extrême pour l’album de Manuel Fiore. Et je leur répondrais que « oui, peut être », mais ce que je cherchais avant tout, mea culpa, c’était une ambiance un peu SF/Fantastique pour relever ce coté de la BD. Composée dans les années 50, la partition de ce film de SF qui a bien vieilli, fait la part belle au piano, au violon électrique et à des lignes de basse travaillées, le tout peut paraître un peu cliché aujourd’hui, mais cela donne à l’histoire une ambiance décalée très réussie.

Partager cet article

Repost0
bobd - dans Franco Belge

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags