28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 07:56

 

LA BD: 


C'est quoi : THORGAL LA JEUNESSE 1. LES 3 SŒURS MINKELSÖNN

C'est de qui:   Surzhenko & Yann

La Couv':

 

http://img826.imageshack.us/img826/474/9782803631308couvi325x4.jpg


On les a déjà croisé ? Oui, sur les autres spin-off de Thorgal


C’est édité chez qui ? Le Lombard, un lien vers le site :link

Une planche de l'album: 

 

http://img407.imageshack.us/img407/5576/planchea180601.jpg

 
Ca donne Quoi : Troisième série dérivée du best seller Thorgal, ce spin off ci s’intéresse à la jeunesse de notre héros. Du coup, le lien avec la série mère est à mon sens plus fort, puisque l’on peut rapprocher le concept de certains albums de la « grande période », à savoir « L’enfant des étoiles », ou encore « Aaricia » qui, déjà, évoquaient les vertes années du viking poète et de sa douce. Niveau scénar’ aussi donc, ça tourne bien, avec les qualités et les défauts qu’on pouvait déjà trouver dans l’histoire principale (quête héroïque, manichéisme, clins d’œil et apparitions de personnages déjà rencontrés ailleurs, etc…), le trait de Surzhenko s'affirme et fait bonne impression dans la lignée du maestro Rozinsky. Bref, des trois séries dérivées, celle ci va peut être se révéler la plus prometteuse, à voir…

 


LA MUSIQUE 


C'est Quoi : LES NIEBELUNGEN 1. SIEGFRIED 


C'est de Qui : G.Huppertz


La couv' 

 

http://img4.imageshack.us/img4/2858/nibelungenhpu.png


On l’a déja croisé? Oui


 On peut écouter:

 

 


 

 

 

 

Ca donne quoi Nous sommes  en 1924, au début du cinéma expressionniste allemand, et le génial Fritz Lang demande au compositeur Gottfried Huppertz de produire un accompagnement musical à son dyptique colossal, adaptation du poème épique Les Niebelungen. Réussissant le tour de force de composer près de 5 heures de musique symphonique tout en s’éloignant grandement de la partition wagneriene, pourtant autorité en la matière, Huppertz, dont c’est la première musique de film, crée un contrepoint magistral aux images de Lang et au scénario de Von Harbou. Peu de thèmes, une orchestration épique et violente, des superpositions musicales innovantes, le style de Huppertz sur ce coup d’essai/coup de maître, inspirera grandement les Steiner, Korngold et autres Waxman. Peut être un brin trop héroique pour Thorgal, ça ne lui a pas fait de mal pour autant. La seconde partie servira sur quelque chose de plus grande envergure cela dit.

Partager cet article

Repost0
bobd - dans Franco Belge

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags