18 août 2020 2 18 /08 /août /2020 08:09
 

 

 
 

 

Fan de comics débutants ou amateurs éclairés désireux de compléter votre collection, réjouissez-vous !

 

Si vous étiez passé à coté de l’opération, sachez qu’Urban propose cet été dix titres marquants de son catalogue DC comics.

Aux côtés de récits marquants – le Batman : Silence de Loeb et Jim Lee – d’autres devenus « canons » - La Cour des Hiboux de Snyder (sur lequel on reviendra probablement)- voire originaux  -le Red Son de Millar – certains sont plus ciblés - Harley Quinn- voire surfant sur l’actu – Wonder Woman Année 1 par Greg Rucka (tout de même !) – bref il y en a pour tous les goûts.

 

Chaque volume est passé en couv’ souple (oui, je sais !) mais du coup est à moins de 5 euros, ce qui, pour les paginations proposées et la qualité de la plupart des titres, est une bonne occase de (re) découvrir ces comics.

 

Voilà ce que l’on disait de Batman White Knight, également proposé dans la collectionà l’époque de sa sortie :

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  BATMAN : WHITE KNIGHT

 

 

C'est de qui ? Snyder.

 

 

La  Couv':

 

Avec le macaron qui ne le fait pas du tout mais bon...le beurre, l'argent du beurre, tout ça tout ça...

 

C’est édité chez qui ? Urban Comics

 

 

Déjà croisé sur le site? Oui.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Après une énième et particulièrement destructrice baston, Batman passe le Joker à tabac avant de lui faire avaler une poignée de pilules qui, rapidement, vont annihiler la personnalité psychotique du bonhomme et faire ressortir l’homme derrière le sourire : Jack Napier.

 

Ce dernier –et premier surpris- va alors décider de « sauver » Gotham de sa pire menace : Batman.

Et si les moyens employés sont peu catholiques, force est de reconnaître que, du GCPD aux bas-fonds, en passant par Nightwing et Batgirl, toute la ville semble pencher du côté de l’ex Némésis de l’Homme Chauve-Souris.

Mais, of course, le Chevalier Noir n’a pas dit son dernier mot.

 

Bon, si vous avez un sentiment de déjà-vu, peut-être est-ce dû au fait que ce bon vieux Joker, redevenu sain d’esprit pour un temps, semble être frappé du syndrome de Lex Luthor, qui, de loin en loin, fait valoir le fait que Superman est une menace pour l’humanité et prend le rôle du héros.

 

Après peut être que ça n’a pas été fait dans le batmanverse, je ne lis du super héros que de loin en loin donc ne pourrait pas l’affirmer ; mais Murphy, qui une fois encore excelle coté dessin, propose ici un scénar qui, s’il tient la route, ne fait pas dans la folle originalité et aligne un peu de fan service.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags