15 juillet 2020 3 15 /07 /juillet /2020 13:36
 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi LES CHRONIQUES DE L’UNIVERS 1

 

 

 

C'est de qui ? Marazano & Romling

 

 

La Couv':

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

Déjà croisés sur le site? Récemment pour le dessinateur et souvent pour le scénariste.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Dans très très longtemps, dans une galaxie lointaine (quoiqu’on ne sache pas trop en fait), … le vaisseau spatial d’un groupe de jeunes astronautes  mené par une sorte tête de créature en bocal (hello Mike Mignola) se retrouve aspiré par une sorte de trou noir géant à l’intérieur duquel était cachée une planète où notre disparate équipage atterrit.

L’exploration de la dite-planète révèle l’existence de traces d’une civilisation extraterrestre qui aurait construit un temple et plus ou moins asservi les habitants locaux. Le challenge pour nos héros va être de trouver comment repartir de cette anomalie stellaire.

 

Marazano, scénariste rodé à pas mal de genres et qui a déjà écrit de la SF il y a quelques années, se replonge dans les méandres de l’univers avec cette nouvelle série qui conjugue des éléments de plusieurs genres pour un résultat plutôt convaincant quoique un peu plombé par des dialogues « scientifiques » un peu trop alambiqués. Néanmoins l’intrigue, si pas follement originale, tient son lecteur et donne envie de savoir ce qu’il va se passer ensuite.

 

Le dessinateur allemand Ingo Romling, que l’on a croisé il y a peu ici, se révèle plus convaincant dans l’espace que dans l’Angleterre Victorienne, proposant une galerie de protagonistes bien personnifiés et des décors détaillés et réussis même si parfois un peu sombres pour les apprécier à leur juste valeur.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :THE BLACK HOLE

 

 

C'est de qui ? J. Barry

 

 

La Couv':

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Fort souvent.

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? A l’époque où le studio Disney soignait les scores de ses productions même quand celles-ci s’adressaient à un auditoire moins large que les dessins animés tout public, c’est rien moins que John Barry qui se voit proposer de mettre en musique cette bonne série B de Star Wars  qui tenta avec peu de réussite (et malgré des qualités) de surfer sur le succès du film de Lucas.

 

Le thème principal est hypnotique à souhait, joué par des cordes tournoyantes appuyées de cuivres profonds et imposants. Nous sommes loin des envolées lyriques d’un John Williams et certains passages de la B.O du Trou Noir ne sont pas sans faire penser à ce que Barry a proposé sur ses partitions de James Bond, le récent Moonraker en tête.

 

C’est d’ailleurs assez flagrant sur l’un des morceaux phares de cette B.O, Durant is dead qui prouve que Barry n’avait rien à envier à ses collègues coté action et suspense à grand spectacle (mais personne n’en doutait cela dit).

 

De la SF du haut du panier avec ce qu’il faut d’emphase et de tension pour accompagner avec talent ce premier tome des Chroniques de l’Univers.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags