4 février 2020 2 04 /02 /février /2020 10:00

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  WILD WEST 1. CALAMITY JANE.

 

 

C'est de qui ? Gloris & Lamontagne.

 

 

La Couv':

 

 

 

 

Déjà croisés sur le site? Oui.

 

 

C’est édité chez qui ? Dupuis.

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? La vie de Martha Jane commence avec une tragédie -ses parents sont assassinés devant ses yeux, et ne sera qu'une suite de désillusion jusqu'à la rencontre décisive avec Wild Bill Hicock qui va faire d'elle la femme que l'on connaîtra sous le nom de ...Calamity Jane !

 

Comme moi vous avez peut être découvert Calamity Jane via la version burlesque de Morris & Goscinny, il y a de cela presque quatre décennies, et/ou, dans le même temps - si vous aviez comme moi aussi la chance d'avoir un père féru de western - d'en découvrir une autre facette dans la collection Le Far West chez Time Life (dans le volume sur les Femmes ou les Bagarreurs de l'Ouest je ne me souviens plus).

 

Plus près de nous vous avez sûrement eu l'occasion de visionner Deadwood, la série TV que même les non amateurs de westerns recommandent (quelque peu surestimée si vous voulez mon avis) et vous y avez croisé une Calamity Jane bourrue, aussi féminine qu'un routier, jurant et crachant.

 

Vous serez donc peut être aussi surpris que je l'ai été de voir que, pour le premier tome de l'anthologie Wild West, chez Dupuis, Gloris et Lamontagne ont choisi de faire de l'héroïne une jolie rousse piquante et sexy.

Si j'avoue donc avoir tiqué sur cette représentation, ce mini bémol mis à part, Calamity Jane est une vraie réussite du genre.

 

 

En effet le scénario évite le manichéisme que l'on aurait pu redouter, proposant des protagonistes bien campés et une intrigue sous forme  de «Année Un» narrée avec métier.

 

Coté graphisme Jacques Lamontagne livre un travail de toute beauté, faisant évoluer des personnages marquants dans des compositions riches aux décors superbes et détaillés et aux couleurs sciemment sélectionnées.

 

Calamity Jane allie donc le fond et la forme et place cette nouvelle série sous les meilleurs auspices ! 

 

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

 

C'est quoi :LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

 

 

C'est de qui ? J. Goldsmith

 

 

La Couv':

 

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Cette Chevauchée est Terrible à plus d’un titre, ne serait-ce que par le ridicule qu’elle ne cesse de frôler tout au long d’un scénario mélangeant allégrement des éléments aussi disparates que possible et qui confirment que le genre , après trois décennies aux chefs d’œuvre marquants, méritait qu’on le laisse en paix au moins pour un temps.

 

A contrario du fiasco du film, la B.O de Goldsmith, qui allait lui aussi marquer une pause de presque vingt ans de scores westerns ensuite, se révèle fort riche en thèmes lyriques, dédiés à l’action et au suspense, avec entre autre un mélange intéressant d’un piccolo soliste remplaçant la sempiternelle guitare ou l’harmonica.

Et c’est d’autant plus un tour de force que, voulant respecter le souhait du réal transalpin, sa partition est une de ses plus morriconesque ! Le compositeur y rajoutera quelques discrets effets électroniques et une partie  orchestrale assez considérable.

 

Une B.O qui méritait qu’on la ressorte de derrière les fagots et la coupler avec cette évocation d’une des légendes de l’Ouest était une belle occasion !

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags