24 octobre 2019 4 24 /10 /octobre /2019 09:36

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  L'ESPRIT DE LEWIS 2.

 

 

C'est de qui ? Santini & Richerand.

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisés sur le site? Oui, sur le premier tome.

 

 

C’est édité chez qui ? Soleil.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Notre jeune écrivain inspiré par sa muse a pondu un roman qui connaît un succès retentissant, le voilà dans les soirées londoniennes, courtisé par le who's who de la capitale à se rendre compte que finalement le contact des vivants (et des vivantes !) est drôlement plus agréable que celui d'une morte.

 

Sauf que celle ci ne l'entend pas de cette oreille et va faire de la vie de Lewis un véritable enfer !

 

La première partie de l'Esprit de Lewis m'avait enchanté, cette suite est encore plus enthousiasmante avec cette accentuation de l'atmosphère gothique de l'histoire, toujours servie par ce graphisme détaillé magnifique (mention spéciale aux couleurs de Hubert!).

 

Coté scénario imaginez une intrigue de Mary Shelley écrite avec la verve d'Oscar Wilde et vous ne serez pas loin du compte, c'est dire la teneur de ce t Esprit, qui se place parmi les belles réussites de la collection Métamorphose.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :SLEEPY HOLLOW

 

 

C'est de qui ? D. Elfman

 

 

La Couv':

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Pas mal oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

Ca donne Quoi ? Elfman et Burton est un des duos réalisateurs/compositeur phare d'Hollywwod ; à deux exceptions près Elfman a mis en musique tous les longs de son ami.

 

Sleepy Hollow fait partie de la catégorie des scores à grand spectacle où la partition est volontiers gothique à outrance, notamment via l'utilisation des choeurs et de la voix enfantine en soliste.

Adaptation de la légende du Chevalier Sans Tête, le scénario fait la part belle aux scènes horrifiques choc et autres séquences d'action et de suspense enlevées. Le compositeur s'en donne à cœur joie, retrouvant la volubilité de ses Batman, utilisant à bon escient un orchestre symphonique où les cuivres dominent souvent les débats.

 

Si la B.O n'est pas dans la veine de ses meilleurs opus, on reste néanmoins dans ce qui a fait sa personnalité musicale avec un hommage appuyé aux classiques du genre d'antan.

Quelque chose de tout à fait en phase avec cette suite de l'Esprit de Lewis.

 

 

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags