27 août 2019 2 27 /08 /août /2019 16:26

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi ?  GUNFIGHTER

 

 

C'est de qui ? Rouge et Bec

 

 

La Couv':

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat

 

 

Déjà croisés sur le site? Les 2 je dirais

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Une nuit, lors d’un orage dantesque, poursuivi par des cavaliers qui en veulent à sa peau, un pistolero aux cheveux longs est laissé pour mort, emporté par le courant d’une rivière.

Il y est secouru par une frère et une sœur, éleveurs de longhorns en guerre avec leur voisin, un propriétaire terrien peu scrupuleux qui souhaitent les déloger et qui a un lourd passé en commun avec eux.

Notre gunfighter va prendre parti pour ses sauveurs.

 

Bec, rare sur les westerns, livre ici une histoire aussi solide que classique, avec son héros taciturne et énigmatique, as du 6 coups et providentiel ; le genre de rôle qui serait allé comme un gant à Clint Eastwood à sa grande époque (de Pale Rider à l’Homme des Hautes Plaines).

 

Le méchant est aussi plutôt caricatural, avec son lourd passé qui l’a laissé handicapé et son esprit revanchard.

 

Néanmoins le scénariste déroule son intrigue sans temps mort, avec un sens du métier manifeste et le fan du genre – dont, vous le savez, je fais partie- en a pour son argent, surtout que le style réaliste de Michel Rouge n’est pas en reste avec des décors superbes, des faciès expressifs et une belle mise en couleur.

 

Du western efficace s’il en est !

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :ALL’ULTIMO SANGUE

 

 

C'est de qui ? Nico Fidenco

 

 

La Couv':

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Probablement oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

Ca donne Quoi ? La traque, doublée de la vengeance fraternelle, du pain béni pour ce western spaghetti de seconde zone (euphémisme ?!) qui aligne quelques beaux poncifs et rate la plupart de ses scènes de bagarre mais reste regardable.

 

La musique de Fidenco est assez énigmatique pour deux raisons, d’une, elle emprunte à différents genres, se permettant des incursions dans le giallo voire dans le thriller psychologique, sans pour autant faire trop mélange improbable ; l’ensemble reste dédié au suspense et riche en élémnts de wester pur.

 

La seconde raison, indépendante du compositeur, est que, dans le film, elle est utilisée un peu n’importe comment, avec des ambiances qui semblent avoir été dédiées à des scènes mais pas celle où on les entend.

 

Néanmoins sur ce premier tome de Gunfighter, la partition regagne tout son sens et fait même bien l’affaire !

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags