31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 14:29

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi ?  SKYBOURNE

 

 

C'est de qui ? Frank Cho

 

 

La Couv':

 

Comics décalés  /  Skybourne  Vs.  Deadpool 2

 

Déjà lu dans le coin? Non

 

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt Comics

 

 

 

Une planche:

 

 

Comics décalés  /  Skybourne  Vs.  Deadpool 2

 

 

Ca donne Quoi ? Après des siècles, les Skybourne, une fratrie d’immortels héros, se retrouvent face à Merlin (oui, celui de la légende arthurienne) et une poignée de dragons réveillés pour l’occasion, qui veut récupérer Excalibur l’arme mythique seule capable de tuer les Skybourne…

 

Du comics grand spectacle où ça explose, le sang gicle, ça se bat dans tous les sens avec des affrontements titanesques de personnages aussi charismatiques que surpuissants (dont une héroïne typiquement « Cho », les amateurs apprécieront).

 

Comics décalés  /  Skybourne  Vs.  Deadpool 2

 

Le dessinateur, après des années à poser sa patte immédiatement reconnaissable sur les icones de chez Marvel puis de chez DC (on se souviendra de la couv polémique de BatWoman se fait plaisir avec cette minisérie qui déménage.

 

Certes tout ceci est un peu vain et l’on reste en surface coté scénar mais c’est du divertissement pop-corn pas trop mal foutu et plutôt joli à regarder.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE:

 

 

 

 

C'est quoi :DEADPOOL 2

 

 

C'est de qui ? Tyler Bates

 

 

La Couv':

 

Comics décalés  /  Skybourne  Vs.  Deadpool 2

 

Déjà croisé chez B.O BD? Oui.

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne Quoi ? Ayant bossé sur pas mal de grosses machines décérébrées hollywoodiennes de ces dernières années, Tyler Bates maîtrise bien les ficelles de la musique de blockbuster d’action et a bien compris –à l’inverse de Junkie XL, compositeur du premier volet- qu’une franchise comme Deadpool avait besoin d’une B.O aussi référentielle que décalée.

 

C’est donc un thème tonitruant et des pistes à base de chœurs et de déflagration orchestrale continuellement survoltée qui font l’essentiel de ce score ; Bates y oppose des cuivres explosifs et des cordes dégoulinantes le tout tombant à tout bout de champ dans l’épique démesuré au point que l’on ne peut que prendre sa partition au second degré si l’on veut apprécier sa dimension satyrique.

 

Clairement usant sur la longueur, il s’avère que Skybourne et ses grandes cases assez économes en dialogues se lit aussi bien que relativement rapidement et l’auditeur/lecteur ne souffrira donc pas de séquelles auditives après cette expérience récréative et décapante.

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags