12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 15:17

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : HEARTBREAKER

 

 

C'est de qui ? Run, Tran, Hasteda, Llovet…

 

 

La Couv':

 

Le retour de la suceuse... de sang  /  Doggybags présente Heartbreaker  Vs. The Lords of Salem

 

Déjà lu chez nous? La plupart oui.

 

 

 

C’est édité chez qui ? Ankama

 

 

 

Le retour de la suceuse... de sang  /  Doggybags présente Heartbreaker  Vs. The Lords of Salem

 

Ca donne Quoi ? Doggybags est mort, vive Doggybags ! Alors que les cendres de la série de courts récits d’horreur ne sont pas encore froides voici que déboule ce Heartbreaker (estampillé « DoggyBags Présente ») qui n’est rien moins que la suite du volume 6, celui co-scénarisé par l’ex actrice de films de b... pour adultes, Céline Tran.

 

On retrouve donc notre héroïne sanglante qui part pour Frisco afin de se venger de Karl qui a fait d’elle un vampire.

 

3 récits aux graphismes dans l’esprit de feu la série mère, influencés manga, indés,  ou plus design (Bad Blood) … coté scénars également on est dans la pure veine Doggybags, à savoir action/épouvante/sexy ; les aficionados qui se lamentaient de ne plus avoir leur dose seront jouasses, les autres pourront faire comme votre serviteur, prendre ce nouvel Heartbreaker comme ce qu’il est : une série B craspec qui s’assume, idéal pour une lecture estivale.

 

 

 

 

Le retour de la suceuse... de sang  /  Doggybags présente Heartbreaker  Vs. The Lords of Salem

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE LORDS OF SALEM

 

 

C'est de Qui ? John 5

 

 

La couv'

 

Le retour de la suceuse... de sang  /  Doggybags présente Heartbreaker  Vs. The Lords of Salem

 

 

 

Déjà entendu sur le site? Pas sur.

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Quand l’exubérant leader de White Zombie se met derrière une caméra (et écrit des scénars) on se doute qu’il ne va pas nous faire un remake de Madame Bovary.

 

De là à tomber dans le film d’épouvante lambda pas très innovant (et, surtout, qui se répète !) il n’y a qu’un pas que ce bon vieux Rob franchit à chaque fois, donnant le premier rôle à sa charmante femme mais ô combien mauvaise actrice.

 

Pour cette version cheap du mythe de Salem, éculé s’il en est, c’est au guitariste de Marylin Manson que notre Zombie préféré fait appel pour la bande son.

 

Et je dis bien bande « son » car sur la plupart des pistes, John 5 a opté pour un environnement sonore fait de larsens et autres effets distordus,  secondés par une rythmique marteau piqueur qui n’est pas sans rappeler les premiers (et moins originaux) des albums de son ex-compère androgyne.

 

L’atmosphère voulue, un sentiment de malaise tenace, est néanmoins bien présente et les quelques chansons pop-rock disséminées dans la B.O (un peu de Velvet, un Springsteen) ne parviennent pas à l’adoucir ; et c’est tant mieux car les suceurs de sang de Heartbreaker ne sont pas la pour déconner !

 

 

 

 

 

---------------

 

 

 

Une Chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags