29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 16:31

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : CYNOCEPHALES 1

 


C'est de qui : Stefano Tamiazzo

 

 

La Couv':

 

Le meilleur ami de l'homme?  / Cynocéphages  Vs. The Edge

 

Déjà croisé sur le site? Non.

 

 

 

C’est édité chez qui ? EP éditions.

 

 

Une planche:

 

 

Le meilleur ami de l'homme?  / Cynocéphages  Vs. The Edge

 

Ca donne Quoi ? France, fin du XIX° siècle, perdu (caché !) dans une chaine de montagnes enneigées vit une communauté secrète d’êtres hybrides, hommes à têtes de chien, qui, de tout temps, a secrètement défendu les intérêts de la nation.

 

Mais, au fil des siècles, leurs missions se révèlent toujours plus ardues et dangereuses pour leur peuple, et, parallèlement, des rapprochements avec les humains se sont opérés, donnant naissance à des « métis » aux traits proches des nôtres.

 

La décision de certains de ne plus vivre comme des pestiférés va apporter tensions et division au sein des cynocéphages avec des conséquences irrémédiables sur leur avenir.

 

Dans un style graphique semi réaliste dynamique soigné aux influences franco belge classiques l’italien Stefano Tamiazzo donne vie à ses héros humains et anthropomorphes de façon très convaincante.

 

Un univers riche et intéressant qui ne demande qu’à être développé.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE EDGE

 

 

C'est de Qui ? J. Goldsmith

 

 

La couv'

 

Le meilleur ami de l'homme?  / Cynocéphages  Vs. The Edge

 

Déjà entendu chez nous? certes

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Ce qui est bien avec Goldsmith c’est que, en général, nonobstant le projet, le bonhomme évite de bâcler le travail.

 

Prenons ce thriller bucolique de seconde zone malgré un casting en vue, on ne peut qu’admirer la variété et la qualité de la musique.

 

Avec trois thèmes principaux, couvrant un large éventail de genre, Goldsmith évoque à la fois la sauvagerie primale de la forêt, le suspense tenace de la traque et l’action survoltée de certains passages.

 

C’est peut être sur ce dernier point où le bât blesse, en effet, avec une partition très orchestrale aux  passages parfois très enlevé, la musique est souvent trop « bonne » pour le support qu’il soit scénaristique ou visuel.

 

Si ce sont les cuivres qui se taillent la part du lion, les différents ponts joués par les cordes évoquent des scores précédents de Goldsmith, aussi disparates et éloignés que certains de ses premiers westerns ou The Shadow entre autre.

 

Une B.O qu’il est bon de ramener au premier plan!

 

 

 

---------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags