4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 08:03

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LA FORGE D’OREN 1

 

 

C'est de qui ? Teagan Gavet

 

 

La Couv':

 

Flammes fatales / La forge d'Oren vs La guerre du feu

 

Déjà croisé sur le site? non

 

 

Une planche:

 

Flammes fatales / La forge d'Oren vs La guerre du feu

 

Ca donne Quoi ? Rask et Kanaq, 2 martres mâles, fuient la forêt à la recherche d'un refuge suivant les informations d'une femelle porc-épic. Prédateurs pour les petits herbivores, mais proies pour les grands carnassiers comme les loups, ils cherchent une vie moins dangereuse.

 

Teagan Gavet est une nouvelle venue dans le monde de la BD après être passée par l'animation. Ce passé se sent dans la façon qu'elle a de faire bouger ses personnages et dans l'expressivité de ses animaux anthropomorphisés. A priori (je ne suis pas spécialiste), elle travaille sur ordinateur en 3 phases : dessin, colorisation des personnages, mise en place du décor,  comme cela est montré sur son site.

 

Une nouvelle venue dans le paysage BD européenne qui devrait être bien accueillie si la qualité de ses productions reste au niveau de ce 1e album.

Les graphismes et mises en couleur sont somptueux, mais j'attends le 2e tome pour confirmer ma bonne impression

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? LA GUERRE DU FEU

 

 

C'est de Qui Philippe Sarde

 

 

La couv'

 

Flammes fatales / La forge d'Oren vs La guerre du feu

 

Déjà entendu chez nous?  oui

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? «Si vous regardez La Guerre du feu sans musique, il n’y a plus de film. Et j’exagère à peine. C’est vraiment la partition qui fait parler mes hommes préhistoriques, qui révèle leurs émotions, intérieures ou extérieures.» Voilà comment le cinéaste Jean-Jacques Annaud évoque la bande originale de son film.

 

BO violente et mouvementée où orchestre symphonique, choeur, percussions de Strasbourg, flute de pan et flute à bec basse se mélangent allègrement. Le compositeur frôle l'atonalité par moments. Cela aurait pu donner une mixture bien indigeste et lourde, mais P. Sarde a réussi à donner un son à ce film sans dialogues réellement compréhensibles pour illustrer cette quête et fuite éperdue.

 

Quête et fuite qui trouvent un écho dans ce morceau La dernière braise comme dans un miroir musique / BD.

 

 

 

----------------

 

Une Chronique de Gen

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags