27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 16:51

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : LIBERTALIA. 1

 


C'est de qui : Grella, Pigière & Miel

 

 

La Couv':

 

La Liberté ou...la liberté  /  Libertalia  Vs.  The Sea Hawk

 

Déjà croisé sur le site? Oui pour le dessinateur.

 

 

C’est édité chez qui ? Casterman.

 

 

Une planche:

 

La Liberté ou...la liberté  /  Libertalia  Vs.  The Sea Hawk

 

Ca donne Quoi ? S’emparant de la légende de la colonie Libertalia où une poignée de gentilshommes de fortune donneront naissance aux prémices de l’anarchie, les deux scénaristes de cette trilogie font souffler le vent de la grande aventure à l’ancienne.

 

Leurs deux jeunes héros, un riche héritier idéaliste et un prêtre désabusé par les inégalités, vont être pris dans le tourbillon d’évènements qui les mènent, dans ce premier tome, de la France de la fin du XVII° siècle aux plages sauvages de Madagascar où ils vont fonder Libertalia.

 

Avec un scénario classique mais sans temps morts (souffrant même parfois de certaines ellipses un rien abruptes) ponctué de batailles navales dignes des grandes oeuvres du genre, Le Triomphe ou la mort a surtout été l’occasion pour moi de retrouver le dessinateur de l’excellente série Galkiddek qui démontre là une autre facette de son talent sur des paysages et scènes plus grandioses.

 

La Liberté ou...la liberté  /  Libertalia  Vs.  The Sea Hawk

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE SEA HAWK

 

 

C'est de Qui ? E. Korngold

 

 

La couv'

 

La Liberté ou...la liberté  /  Libertalia  Vs.  The Sea Hawk

 

Déjà entendu chez nous? Oui

 

 

 

On peut écouter?

 

 

 

Ca donne Quoi ? La valeur se mesure donc belle et bien au nombre des années, j’n veux pour preuve ce score de l’Age d’Or Hollywoodien, composé par l’un de ses plus illustres représentant et dont l’influence s’est étendu sur plus de six décennies.

 

The Sea Hawk, après les succès des deux précédents longs en costume mettant en vedette Eroll Flynn, bénéficie d’un budget plus que conséquent et réunit tout ce que le genre a de meilleur. Coté musique Korngold conjugue ce qui a fait le succès de ses précédents efforts : l’humour soigné de The Adventures of Robin Hood, les grands airs d’aventure de Captain Blood, le tout panaché de thèmes aux accents plus historiques et plus majestueux. Il écrit 1h 40 de score pour un film d’à peine plus de deux heure et bénéficie pour l’exécution d’un orchestre de plus de 50 musiciens.

 

Ses phrases recherchées, l’utilisation des leitmotiv et du chromatisme font de The Sea Hawk une B.O remarquable en tout points, bien bel accompagnement au tome 1 de Libertalia.

 

 

 

-----------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags