5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 08:36

 

 

On prend les mêmes: Lio revient ce week-end pour le cycle BD X avec le mangaka dont il nous a fait découvrir une oeuvre la semaine passée, Inio Asano:

 

 

 

LA BD :

 

 


C'est quoi : LA FILLE DE LA PLAGE. TOME 1 & 2

 


C'est de qui : Inio Asano

 

 

La Couv' :

Cycle BD X / La Fille de la plage Vs. Intimité

 

Déjà croisée chez B.O BD? Oui

 

 

C’est édité par qui ? Imho

 

 

Une planche:

 

Cycle BD X / La Fille de la plage Vs. Intimité

 

Ca donne Quoi ? Deux ans après le début de la publication de sa saga Bonne nuit PunPun, Inio Asano lançait, en parallèle, La Fille de la plage. Dernière ce titre à la tournure rohmerienne se cache l’évocation d’une relation amicale et amoureuse qui renverrait plutôt à l’univers sans fioritures de Larry Clark.    

 

Les collégiens Isobe et Kome vivent dans une petite ville portuaire qui étale son ennui entre plage et béton. Lui, voudrait qu’elle éprouve de vrais sentiments à son égard, que ses parents ne soient pas tant phagocités par leur travail et que son frère – dont il prolonge l’existence en reprenant maladroitement son blog - soit toujours en vie. Elle, comble son vide intérieur en tentant vainement d’attirer l’attention du beau gosse du lycée, en lisant des mangas et en écoutant le folk 70’s des Happy End. Pour tromper leur mal être et se donner l’impression d’exister, ils se retrouvent dès qu’ils le peuvent pour coucher ensemble.

 

Au fil du temps, et des années scolaires, les rapports entre les deux spleenagers vont évoluer, Kome se rapprochant d’Isobe, qui s’éloigne irrésistiblement d’elle… comme d’ailleurs du reste du monde. L’arrogance agressive du garçon et l’éternelle déception de son amie finiront néanmoins par trouver un bref, mais éphémère équilibre. Au terme d’une nuit d’orage passée dans la maison du garçon, après avoir tenté de s’oublier en copulant frénétiquement dans toutes les pièces, les jeunes amants seront bien obligés de livrer, à demi-mots et du bout des doigts, leurs émotions. 

 

Avec La Fille de la plage, Asano réussit l’exploit de raconter une déprime pornographique qui ne sombre ni dans la vulgarité, ni (et c’était pas gagné) dans le malsain. Sans relever du hentaï craspec, les scènes de sexe restent malgré tout d’une crudité dénuée du moindre érotisme à ne pas mettre entre toutes les mains. Quoi qu’il en soit, le mangaka livre, en seulement deux tomes, le portrait à la fois étouffant et poétique d’une jeunesse paumée en quête d’elle-même, à qui il est tout de même permis de croire en une éventuelle "fin heureuse".   

 

Cycle BD X / La Fille de la plage Vs. Intimité

 

 

 

 

LA MUSIQUE :

 

 

 

C'est Quoi ? INTIMITE

 

 

C'est de Qui ? Eric Neveux

 

 

La couv'

Cycle BD X / La Fille de la plage Vs. Intimité

 

Déjà croisé ici? Je ne crois pas

 

 

On peut écouter? Un extrait

 

Ca donne Quoi ? Du roman de Hanif Kureishi, dont il s’est inspiré pour écrire son scénario Patrice Chéreau conserve le cadre londonien et l’idée principale : un homme et une femme, qui ignorent tout l’un de l’autre, jusqu’à leurs prénoms, se retrouvent chaque mercredi pour coucher ensemble. Cette histoire de relation sexuelle crue, d’où finiront pas jaillir quelques sentiments, et de la déliquescence des liens familiaux (l’homme a abandonné femme et enfants) n’est évidemment pas sans rappeler les amours dépassionnés et le quotidien morose de Kome et Isobe.      

 

Pour la bande-son, le réalisateur fit de nouveau appel à Eric Neveux, son collaborateur pour Ceux qui m’aiment prendront le train. Fondateur du label Microbe, Neveux a également composé une ribambelle de BO (notamment pour François Ozon, autre partenaire régulier) qui vont de la comédie sentimentale au drame psychologique en passant par la série TV (Les Borgias), dont la diversité permet de mesurer l’étendu de son talent, au-delà du cercle plus restreint de la French Touch électro.

 

En parallèle des artistes rocks classieux, choisis par Chéreau pour accompagner le travail de son héros, barman de nuit (Iggy Pop, Bowie, Tindersticks, les Clash… que du bon !), Neveux propose la sobriété éthérée d’une trip-hop aux sonorités orientales qui colle sans problème à la déprime de La Fille de la plage.

 

 

--------------------------

 

 

Une chronique de Lio

Partager cet article

Repost 0
bobd - dans manga Erotique Asano

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags