9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 10:45

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : FOUCHE

 


C'est de qui : Juncker & Mallet

 

 

La Couv':

 

Révolution (s)  /  Fouché  Vs.  Nouvelle France

 

Déjà croisés sur B.O BD? Oui

 

 

C’est édité chez qui ? Les Arènes

 

 

Une planche:

 

Révolution (s)  /  Fouché  Vs.  Nouvelle France

 

Ca donne Quoi ? Parti du quasi anonymat on va assister, dans ce tome 1 à l’irrésistible ascension aux hautes sphères du pouvoir de ce petit professeur devenu une des figures de proue du mouvement révolutionnaire. Extrême dans ses actions comme dans ses décisions, il n’hésite pas à se mettre les Girondins à dos en votant pour l’exécution du Roi, il sera parmi les plus virulents persécuteurs des ennemis de la Révoution, des nobles en passant par le clergé, jusqu’à la confrontation avec l’artisan de la Terreur, Robespierre en personne.

 

Mais Fouché a plus d’un tour dans son sac et va s’opposer avec ferveur à son ennemi, à la grande surprise de ce dernier.

 

Belle initiative que de remettre en lumière un personnage important s’il en est dans l’Histoire de France et pourtant souvent occulté au profit de figures plus connue mais pas forcément aussi influentes. Si pas aussi abouti que l’étonnant La Vierge et La Putain paru il y a une paire d’années, ce nouveau biopic signé Juncker sent la recherche passionnée.

 

Le rythme narratif est cependant peut être un peu trop rapide pour vraiment apporter l’adhésion, obligeant à des ellipses parfois un brin importantes.

 

Coté dessin c’est original car peu attendu mais parfois inégal, dommage car fond et forme en adéquation auraient pu donner un album plus marquant.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? NOUVELLE FRANCE

 

 

C'est de Qui ? P. Doyle

 

 

La couv'

 

Révolution (s)  /  Fouché  Vs.  Nouvelle France

 

Déjà entendu sur B.O BD? Oui.

 

 

On peut écouter?

 

Ca donne Quoi ? De par sa formation classique et ses multiples et fructueuses collaborations avec Kenneth Branagh, Patrick Doyle a acquis un sens de la composition pour le grand écran assez exceptionnel. Et si ses récentes incursions sur de grosses productions hollywoodiennes ont eu tendance à brider cette richesse mélodique et thématique, il est bon de le retrouver sur des projets plus personnels et sur des sujets qui lui conviennent mieux.

 

Ainsi, Nouvelle France, qui narre la relation de deux canadiens en pleine lutte de territoire entre les puissances coloniales de l’époque, permet au compositeur britannique de tisser la toile de thèmes ambitieux voire luxuriants, plein de grands sentiments exprimés  via une fanfare de cuivres souvent épiques.

 

Si ces parties hautes en couleurs évoquent les travaux précédents de Doyle pour Branagh (Hamlet ou Frankesntein entre autres) les passages plus romantiques du score, où les cordes et le clavecin sont mis à l’avant, sont plus dans la veine des collaborations de Doyle avec Régis Wargnier (les deux hommes travailleront ensemble à sept reprises).

 

Du bien bel ouvrage qui rehausse la partie héroïque de ce premier tome de Fouché, même si certaines ambiances de la B.O ne sont pas toujours en adéquation avec la BD.

 

 

 

---------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags