6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 14:49

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : L’OR DE MORRISON 1

 


C'est de qui : Seiter & Brecht

 

 

La Couv':

 

Pour des poignées de dollars  /   L'Or de Morrison  Vs.  Le Trésor de la Sierra MAdre

 

Déjà croisés sur B.O BD? Roger Seiter souvent.

 

 

C’est édité chez qui ? Le Long Bec

 

 

Une planche:

 

Pour des poignées de dollars  /   L'Or de Morrison  Vs.  Le Trésor de la Sierra MAdre

 

Ca donne Quoi ? Des anciens confédérés idéalistes et revanchards s’allient avec une bande de mercenaires afin d’attaquer un train convoyant une grosse somme d’or, mais, entre les soldats de l’Union, un sheriff implacable, ou encore des apaches sauvages, l’opération ne vas pas se passer comme prévu.

 

Entre bains de sang, poursuites hautes en couleurs et fusillades homériques, ce premier volet de l’Or de Morrison pioche dans les classiques du genre en réussissant à s’en détacher. Seiter, scénariste chevronné et inspiré, multiplie avec métier les rebondissements et les groupes en présence sans pour autant perdre ni son lecteur ni son intrigue.

 

Si le dessin semi-réaliste de Recht est soigné et détaillé dans les décors je l’ai trouvé moins précis sur les visages des protagonistes et aurait peut être préféré un style plus réaliste, sans pour autant que cela enlève quoi que ce soit à la réussite de ce très bon western.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? LE TRESOR DE LA SIERRA MADRE

 

 

C'est de Qui ? M. Steiner

 

 

La couv'

 

Pour des poignées de dollars  /   L'Or de Morrison  Vs.  Le Trésor de la Sierra MAdre

 

Déjà entendu sur B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? A l’époque où sort sur les écrans le Trésor de la Sierra Madre l’un des chefs d’œuvre de John Ford, rarement un film non musical aura autant compté sur sa bande originale pour convoyer sentiments, émotions et tensions.

 

Steiner, en homme de métier émérite, s’appuie sur le scénario et l’ambiance du film pour créer des thématiques propres à chaque personnage ou groupe, et des motifs récurrents selon les séquences.

 

Le résultat est aussi étonnant que payant puisque les morceaux annoncent parfois subtilement ce qui va se passer à l’écran créant par la même une dimension supplémentaire dans l’intrigue.

 

C’est cependant plus sur la seconde partie de la B.O que l’on comptera pour accompagner ce premier tome de l’Or de Morrison vu l’action omniprésente dans l’album.

 

 

 

-----------------------

 

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags