25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 14:23

 

 

Un week-end placé sous le signe de la BD asiatique avec des nouveautés mais pas que, le tout, comme souvent, dans des genres très éloigné:

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : PLINE

 


C'est de qui : Yamazaki & Miki

 

 

La Couv':

 

A Boire et à Manga  /  Pline  Vs.  Elektra

 

Déjà croisés sur B.O BD? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Casterman

 

 

Une planche:

 

A Boire et à Manga  /  Pline  Vs.  Elektra

 

Ca donne Quoi ? Après s’être fait connaître par la série Thermae Romae, Mari Yamazaki enfonce le clou de la Rome Antique avec cette évocation de Pline L’Ancien, un des grands esprits de son temps que l’on retrouve ici au pied du Vésuve, alors que le volcan est en éruption, à étudier, comme il l’a fait toute son existence, les phénomènes naturels.

 

Il y rencontre le personnage imaginaire qui sera le « fil conducteur » de la série, un jeune homme qui va devenir son scribe personnel et prendre des notes extensives sur toutes les réflexions et observations du maître, qui, à terme, composeront le sel des 37 volumes de l’Histoire Naturelle.

 

On assiste aussi dans ces deux premiers volets à ses relations complexes avec l’empereur Néron, à la triste réputation.

 

Les deux auteurs qui avaient déjà collaboré sur le dernier volet de Thermae Romae font preuve d’une belle alchimie sur ce titre. L’ultra réalisme des décors et la connaissance approfondie du sujet font le reste et si, époque oblige, pas mal des observations et affirmations du philosophe sont aujourd’hui dépassées, le témoignage historico-culturel sur un personnage finalement peu connu reste intéressant même si, personnellement je ne pense pas aller plus loin dans la série, j’ai fait le  tour du « genre » (le biopic historique en manga).

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? ELEKTRA

 

 

C'est de Qui ? Mikis Theodorakis

 

 

La couv'

 

A Boire et à Manga  /  Pline  Vs.  Elektra

 

Déjà entendu sur B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter?

 

Ca donne Quoi ? Tourné au début des années 60 cette adaptation de la pièce éponyme d’Euripides, ce long métrage grec dépassa largement les limites de sa contrée d’origine puisque elle sera présentée à Cannes et concourra même aux Oscars.

 

On doit sa B.O à Mikis Theodorakis qui, quelques années plus tard, connaîtra une renommée internationale méritée avec celles de Zorba, Z ou encore Serpico. De formation classique et versé dans l’art de la composition et de l’arrangement de chansons, Theodorakis met tout son savoir faire au service de l’illustration musicale de cette tragédie : utilisation d’instruments folkloriques, percussions hypnotiques, mélodies simples mais efficaces…mais pas que, certaines thématiques sont clairement construites sur des structures inspirées du jazz voire du jazz rock !

 

L’ensemble est assez déconcertant parfois dans son fourmillement d’idées et son mélange d’influences mais sans être pour autant trop décousu et donne une belle couleur à ces deux premiers tomes de Pline.

 

 

 

 

-----------------------

 

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags