3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 10:25

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : PRISONNIER DES GLACES

 

 

C'est de qui ? Simon Roussin

 

 

La Couv':

Odyssée polaire  /  Prisonnier des Glaces  Vs.  L'Odyssée

C’est édité chez qui ? 2024

 

 

Déjà lu sur B.O BD? Oui.

 

 

Une planche:

Odyssée polaire  /  Prisonnier des Glaces  Vs.  L'Odyssée

Ca donne Quoi ? Simon Roussin est décidement un artiste à part. Il nous avait emballé avec Heartbreak Valley (déjà chez 2024), pris de court (c'est le cas  de le dire!) avec Barthélémy , le voilà qui revient chez 2024 pour un grand album (aux deux sens du terme) qui fleure bon la grande aventure hollywoodienne à l'ancienne tout en étant, dans sa forme, férocement inclassable.

 

Dans son style graphique coloré si particulier aux multiples influences, Roussin navigue entre le livre d'illustration et la BD pour conter l'épopée de cet aventurier, pilote d'avion parti à la recherche du passager d'un dirigeable disparu, qui est également le mari de la femme qu'aime notre héros. Entre paysages glacés époustouflants, moments de tension ou encore scènes de combats rythmées, Prisonnier des Glaces s'admire autant qu'il se lit et prouve que son auteur est toujours aussi inspiré.

 

L'édition, comme à l'accoutumée chez l'éditeur est superbe et rend bien justice au talent de l'artiste.

 

Odyssée polaire  /  Prisonnier des Glaces  Vs.  L'Odyssée

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi? L’ODYSSEE

 

 

C'est de Qui ? A. Desplat

 

 

La couv' 

Odyssée polaire  /  Prisonnier des Glaces  Vs.  L'Odyssée

 

Déjà croisé ici? Souvent

 

 

On peut écouter?

 

Ca donne quoi? Entre deux grosses productions américaines, Alexandre Desplat retourne à ses premières amours et à ses anciens collaborateurs. Il retrouve donc pour la quatrième fois Jérôme Salle pour composes la B.O de sa bio romancée du commandant Cousteau.

 

Après attention, on ne parle pas non plus de film d'auteur à petit budget, loin de là puisque l'Odyssée a au contraire bénéficié d'une enveloppe assez colossale et ça se ressent, entre autre, dans sa musique.

 

Si Desplat a opté pour un thème assez délié au piano seul pour son thème de base, derrière c'est pour un orchestre conséquent qu'il a écrit et n'a pas lésiné sur les effets.

 

De là à dire que le compositeur a quelque perdu de ce qui faisait son identité et sa patte au fil des ans et de la célébrité il n'y a qu'un pas que j'hésite à franchir mais bon...ne crachons pas dans la soupe, cette B.O, si calibrée et grand public, n'en reste pas moins de qualité et sied bien à ce Prisonnier des Glaces même si je n'hésiterais pas à le ré-écouter avec quelque chose de plus old school histoire de créer un décalage qui s'annonce fun.

 

 

---------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags